đŸšș Liga Ellas / Levante-Real Madrid : 1er choc entre deux outsiders pour le titre

Accueil Articles En avant Foot FĂ©minin Levante Real Madrid

La 1re journĂ©e de Liga Ellas propose un partidazo entre le Levante UD et le Real Madrid. Entre deux matches cruciaux en Ligue des Champions, Granotas et Vikingas ont droit Ă  une entrĂ©e en matiĂšre de trĂšs haut niveau (dimanche Ă  11h) dans la perspective d’une lutte avec le FC Barcelone.

C’est ce qu’on appelle un dĂ©but de saison 5 Ă©toiles ! AprĂšs s’ĂȘtre respectivement confrontĂ©s Ă  Manchester City (1-1) et Ă  l’Olympique Lyonnais (1-2) au 2e tour de la Ligue des Champions en milieu de semaine, le Real Madrid et Levante ont rendez-vous Ă  Buñol pour lancer leur saison en Liga Ellas. Si le FC Barcelone a dĂ©jĂ  mis les choses au point en remportant le match inaugural contre Tenerife (5-0), les deux Ă©quipes peuvent nourrir de grandes ambitions. Et pourquoi pas dĂ©ranger les Catalanes ?

Levante, entre changement et continuité

La saison 2020-2021 a Ă©tĂ© une vraie rĂ©ussite pour Levante. Une 3e place en championnat, deux finales certes perdues (SuperCopa et Copa de la Reina) et une qualification en Ligue des Champions, la 1re depuis 13 ans : les Granotas ont rĂ©pondu aux attentes et Ă  l’investissement du club de Quico CatalĂĄn. Cependant, Levante a connu un Ă©tĂ© trĂšs mouvementĂ© commencĂ© par le dĂ©part de son entraĂźneur, MarĂ­a Pry, en fin de contrat et dĂ©sormais au Chili. Au sein de l’effectif, plusieurs dĂ©parts sont Ă  noter. Comme cela a Ă©tĂ© le cas la saison passĂ©e avec Ivana AndrĂ©s, le Real Madrid s’est fait plaisir Ă  Oriolls : Claudia Zorzona, RocĂ­o GĂĄlvez et surtout Esther GonzĂĄlez, autrice de 29 buts en 2020-2021.

L’arrivĂ©e d’Ángel Villacampa, ex-coach de l’AtlĂ©tico de Madrid avec qui il a remportĂ© 2 titres de champion (2017 et 2018) ainsi qu’une Copa (2016) ainsi que de l’Athletic Club (juillet 2020-janvier 2021), doit conforter le projet sportif et maintenir Levante sur le podium. Les arrivĂ©es de Nuria Mendoza (dĂ©fenseur) et Leyre Baños (milieu) en provenance de la Real Sociedad ainsi que des BrĂ©siliennes Giovanna Crivelari (Corinthians), buteuse contre l’OL en Champion’s et de Gio Queiroz prĂȘtĂ© par le FC Barcelone sont de nature Ă  maintenir ce 3e rang dans la hiĂ©rarchie domestique, mĂȘme si l’AtlĂ©tico de Madrid, qui a notamment rĂ©cupĂ©rer la meneuse de jeu granota EstefanĂ­a Banini, semble en mesure de contester ce statut.

« Nous avons cette 1re finale contre le Real Madrid et mĂȘme si parler de finale dĂšs la 1re journĂ©e est un peu utopique, c’est ainsi que nous allons le vivre. Elles vont nous pousser Ă  nos limites et Ă  proposer notre meilleure version. Nous jouons Ă  la maison, nous avons confiance en notre maniĂšre de jouer, en notre identitĂ© et ce sera assurĂ©ment un grand match »
Ángel Villacampa aux media officiels du Levante UD

 

Photo by Omar Arnau / Pressinphoto / Icon Sport

Le Real Madrid doit affirmer son rang

David Aznar dĂ©bute sa 4e saison Ă  la tĂȘte de l’Ă©quipe madrilĂšne. AprĂšs avoir Ă©tĂ© le technicien de la montĂ©e histoire en Primera puis du maintien avec le CD TacĂłn, il entame donc sa 2e saison avec l’Ă©cusson du Real Madrid. Jusqu’Ă  prĂ©sent, il a rempli toutes les exigences requises. La 2e place et la qualification en Ligue des Champions la saison derniĂšre ont Ă©tĂ© de beaux succĂšs qu’il faut dĂ©sormais confirmer. En dĂ©pit du dĂ©part de Sofia Jakobsson au Bayern, l’effectif merengue s’est renforcĂ© avec 8 nouvelles joueuses, notamment Nahikari GarcĂ­a (Real Sociedad) et la jeune Athenea del Castillo (Deportivo) qui renforcent l’attaque. Longtemps blessĂ©e, MĂ©line GĂ©rard a quittĂ© le Betis pour devenir la doublure de Misa RodrĂ­guez dans les cages et renforce le contingent français avec AurĂ©lie Kaci, la 3e capitaine de l’Ă©quipe.

« La vĂ©ritĂ©, c’est que l’annĂ©e a Ă©tĂ© trĂšs bonne, le groupe a rĂ©alisĂ© un travail magnifique. Terminer 2e est quelque chose d’incroyable, nous ne nous y attendions pas »
Misa RodrĂ­guez Ă  la EFE, le 30 juin 2021

Le 2e tour aller de Champion’s disputĂ© Ă  Valdebebas s’est soldĂ© par un match nul arrachĂ© dans les arrĂȘts de jeu contre Manchester City (1-1), preuve que les Vikingas, qui ont manquĂ© un penalty par l’intermĂ©diaire d’Esther GonzĂĄlez, ont des ressources mentales pour accrocher un club expĂ©rimentĂ© en Europe, quoique peu en rĂ©ussite contre les clubs espagnols (2 Ă©liminations contre l’AtlĂ©tico et une contre le Barça lors des 3 prĂ©cĂ©dentes Ă©ditions). DĂ©buter en Liga Ellas sera donc un trĂšs bon moyen de se jauger face Ă  une Ă©quipe qui, en dĂ©pit de la dĂ©faite, a livrĂ© un match plein d’abnĂ©gation contre l’OL.

Si Florentino PĂ©rez a Ă©tĂ© aperçu dans le palco lors de ce match historique, le Real Madrid doit encore dĂ©velopper son secteur de communication pour, comme promis initialement, offrir davantage de visibilitĂ© au football fĂ©minin espagnol. Vu l’equipazo que monte la Casa Blanca, cela devient une obligation urgente, ne serait-ce que pour dĂ©fendre Misa RodrĂ­guez quand elle est attaquĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux ou pour annoncer les forfaits de Kosovare Asllani et Olga Carmona en Champion’s. Avoir un effectif aussi professionnel et ne pas se mettre au diapason serait fort regrettable.

François Miguel Boudet

Commentaires