🔔 Liga / FC Barcelone – Atlético de Madrid : El Partidazo de la J3️⃣5️⃣ !

0
Partido de LaLiga Santander entre el Atl?tico y el Barcelona. . LaLiga Santander match between Atl?tico and Barcelona. By Icon Sport - Stefan SAVIC - Lionel MESSI - Estadio Wanda Metropolitano - Madrid (Espagne)

La journée la plus passionnante de ce sprint final est sur le point de débuter avec deux duels à distance entre les 4 premiers de Liga, séparés de seulement 6 petits points. L’un d’eux opposera le FC Barcelone à l’Atlético de Madrid, la dernière chance blaugrana à 4 journées de la fin. Le leader quant à lui tient toujours la légère avance qui la sépare de ses poursuivants. Un moment capital dans ce dénouement du championnat. Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles : présentation de ce Partidazo entre Culés et Colchoneros !

⌚️ Samedi 8 mai à 16h15 / 📺 BeIN Sports 1 

• Le FC Barcelone avait déjà reçu un premier coup sur la tête en tombant à domicile face à Granada il y a deux journées (1-2). Cet avertissement, il est certain que les hommes de Ronald Koeman ne souhaitent plus le connaître. Le Barça sait que cette rencontre offre une opportunité immanquable de dépasser le leader, la veille d’un choc entre le Real Madrid et le Séville FC. Certes, il restera 3 matchs après ce Partidazo, mais comment ne pas s’enthousiasmer devant une telle 35e journée ?

• Depuis quelques temps, l’Atlético de Madrid joue à se faire peur. Des résultats décevants notamment à l’extérieur ces dernières semaines viennent renforcer le moral et la motivation des poursuivants. Mais au classement, les Colchoneros sont bel et bien devant, et possèdent toujours leurs destins entre les mains. Ce choc face au Barça serait une parfaite occasion de s’affirmer face à un concurrent direct, avec le titre en ligne de mire.

• Lors du match aller entre ces deux formations, c’est l’Atlético qui s’était imposé au Wanda Metropolitano, sur le score de 1-0. Yannick Carrasco avait profité d’une erreur de sortie de Ter Stegen pour crucifier les Catalans. Espérons cette fois-ci plus de buts.

FC Barcelone РUne derni̬re volont̩ ?

• Touché, mais pas encore vaincu. Le FC Barcelone est toujours dans les clous pour viser le titre national. La victoire lors de la dernière journée face au Valencia CF est venue redynamiser une équipe affectée par la contre-performance au Camp Nou, quelques jours auparavant. Cette 35e journée de Liga représentera sûrement un avant et un après dans la course au titre. En cause, les écarts très rapprochés du wagon de tête et les deux confrontations mettant en scène ces 4 mêmes équipes. Le Barça et le Real sont à égalité de points et suivent l’Atlético, deux longueurs devant. Le Séville FC est à 6 unités du leader. Puisque l’heure de vérité de la fin du championnat approche, c’est le moment ou jamais pour frapper un grand coup contre un adversaire direct. Si le match est à la hauteur de son enjeu, le spectacle sera au rendez-vous.

• Une chose est sûre : il n’y a plus le droit à l’erreur mais cela va de soi pour les trois autres équipes encore en course pour décrocher le Graal. Une telle confrontation donne l’impression d’une dernière volonté, d’une dernière chance pour le Barça de passer devant. Idée nuancée par le calendrier restant de 3 rencontres après ce Partidazo. Pour ce match, il sera intéressant de voir si Ronald Koeman redistribue une place de titulaire à Ousmane Dembélé ou s’il reste sur la même approche que contre Valence, à savoir un 3-5-2, avec l’ailier français sur le banc. Cela induirait un potentiel repositionnement de Frenkie De Jong en défense centrale. Ce dernier d’ailleurs impressionne par sa polyvalence et par le niveau de jeu affiché à diverses positions sur le terrain.

• Pour ce grand rendez-vous, Ronald Koeman (qui sera absent du banc de touche car toujours suspendu) se passera d’Ansu Fati et de Philippe Coutinho. Martin Braithwaite fait quant à lui son retour dans le groupe. A noter également les retrouvailles entre le FC Barcelone et Luis Suárez.

Atlético de Madrid – Se mettre à l’abri définitivement ?

• Ce sont deux duels, 180 minutes qui peuvent décider tout un championnat, voilà ce que nous propose cette journée de Liga. Pour ce choc face au Barça, il faut rappeler que Diego Simeone n’a jamais gagné au Camp Nou et il est lui-même conscient qu’il y a toujours une première fois. Une victoire serait évidemment un pas en avant énorme pour la consécration. Car un match nul, même s’il évite que le Barça prenne les devants, laisserait le Real Madrid à égalité de points, en cas de succès de son côté face au Séville FC. Il faut faire face à tous les scénarios et ne plus se poser de questions.

• Luis Suárez sera bien évidemment de la partie pour son retour au Camp Nou. Pour accompagner El Pistolero, tout semble indiquer que Marcos Llorente sera l’élu. L’Espagnol est d’ailleurs le deuxième meilleur buteur de cette équipe en Liga, avec 12 réalisations. João Félix commencera sûrement donc le match sur le banc. Encore fragile de sa cheville, le jeune Portugais est toujours attend et il est temps qu’il commence à faire la différence lors de ses apparitions.

• Face au FC Barcelone, pas de Diego Godin pour s’envoler dans les airs, mais une équipe qui récupère de plus en plus de joueurs dans l’effectif. Thomas Lemar, Josema Giménez et Renan Lodi sont disponibles et ce sera au Cholo de choisir le système, ainsi que les hommes pour aller chercher les 3 points. Aucun absent n’est à déplorer.

💬 Les déclarations

Ronald Koeman (entraîneur FC Barcelone) : « Nous devons être prêts. Chacun cherche sa qualité, sa façon d’être. Nous savons que le Barça a toujours été une équipe offensive. Tu dois être fidèle à toi-même. Nous ne changerons pas. Nous attendons une équipe qui, lorsqu’elle n’a pas le ballon, sera très proche les uns des autres sans laisser d’espaces. Pour être un champion, il faut tout gagner. Je n’ai pas changé d’avis d’une semaine à l’autre. Si nous gagnons les quatre matchs, je suis convaincu que nous serons champions. C’est un jour pour franchir une étape importante et nous devons être forts mentalement pour affronter ce match. Nous devons être bons, jouer bien, jouer agressivement quand nous n’avons pas le ballon. Nous sommes convaincus que nous allons faire un bon match. »

Diego Simeone (entraîneur Atlético de Madrid) : « Je suis concentré sur ce qui va se passer samedi, nous allons nous mesurer à une équipe qui a récupéré beaucoup de points, qui a fait une très bonne deuxième partie de saison, avec un excellent travail de leur entraîneur pour réorganiser ce qui s’est passé en première partie de saison. Nous devrons prendre le jeu là où nous pensons pouvoir faire des dégâts. Nous avons joué cette saison avec une idée assez claire, parfois exprimée d’une meilleure façon et parfois moins bonne. Nous ne changerons pas beaucoup de ce que nous avons fait. Imaginez ce que nous avons fait, le meilleur de ce que nous avons fait et c’est ce dont nous allons essayer de nous rapprocher. Gagner au Camp Nou ? Il y a toujours une première fois dans la vie, pour tout. »

XI probables

FC Barcelone

Atlético de Madrid

 

Dorian Faucherand (@DorianFchrd) et Jairo Murcia (@Jairojrorj).

Commentaires