đź“Ś Les notes de Chelsea FC – Real Madrid (2-0)

0
Chelsea's Mason Mount scores their side's second goal of the game during the UEFA Champions League Semi Final second leg match at Stamford Bridge, London. Picture date: Wednesday May 5, 2021. Photo by Icon Sport - Stamford Bridge - Londres (Angleterre)

Il n’y a pas eu photo, mĂŞme pas eu besoin de sortir l’appareil. Chelsea a surpassĂ© le Real Madrid, en long, en large et en travers. A Stamford Bridge, les Blues ont donnĂ© une leçon aux Vikingos (2-0). Les Merengue n’ont Ă©tĂ© Ă  la hauteur ni Ă  l’aller ni au retour. C’est une page qui se tourne. Voici nos notes. 

Chelsea 

Real Madrid

El MVP : Thomas Tuchel

Thomas Tuchel a reçu un vrai cadeau de NoĂ«l quand le PSG l’a virĂ© avant l’arrivĂ©e du Père NoĂ«l. ImmĂ©diatement recrutĂ© par Chelsea, le technicien allemand a complètement transformĂ© les Blues. Après l’AtlĂ©tico en 1/8 de finale, c’est au tour du Real Madrid de sortir concassĂ©, laminĂ© par ce 3-5-2 Ă©touffant qui s’est mĂŞme permis le luxe de gâcher une bonne demi-douzaine d’occasions. Fut un temps, les Vikingos punissaient sans pitiĂ© ceux qui lui pardonnaient. Plus maintenant. L’ex coach du Borussia Dortmund a bâti une Ă©quipe complète, faite de joueurs qui pratiquent le dĂ©passement de fonctions (Antonio RĂĽdiger, honni il y a Ă  peine quelques semaines encore, et Ngolo KantĂ©, absolument partout au milieu). Il a transmis une confiance Ă©norme Ă  ses joueurs, n’a pas lâchĂ© Timo Werner après une 1/2 aller ratĂ©e, titularisĂ© Kai Havertz après un doublĂ© contre Fulham. Quelle revanche pour TT !

El PatrĂłn : Antonio RĂĽdiger

Le dĂ©fenseur allemand a très souvent Ă©tĂ© critiquĂ© mais ce mercredi soir, il a Ă©tĂ© impĂ©rial. Avec son masque de Batman, il a Ă©tĂ© impeccable, au diapason de Thiago Silva, auteur lui aussi d’un sans-faute. RĂĽdiger a chauffĂ© les gants de Thibaut Courtois, relancĂ©, rĂ©cupĂ©rĂ©, portĂ© le danger, s’est projetĂ© parfois jusque dans la surface adverse. Une revanche pour lui aussi.

La Buena Sorpresa : Édouard Mendy

Il y a 5 ans, Édouard Mendy avait Ă  peine jouĂ© 8 matches avec la rĂ©serve de l’OM et n’avait pas eu droit Ă  un contrat professionnel. Pour sa première saison Ă  Chelsea, il a mis Kepa Arrizabalaga (arrivĂ© Ă  Chelsea pour 80M€) sur le banc et disputera une finale de Ligue des Champions. Ce mercredi, il a sorti une frappe parfaite de Karim Benzema quand il y avait encore 0-0 puis claquĂ© une tĂŞte du Gone au-dessus de sa transversale. Il a Ă©tĂ© Ă  la hauteur de l’Ă©vĂ©nement, sans trembler.

La DecepciĂłn : Zinedine Zidane

DĂ©passĂ© Ă  l’aller, le Marseillais a de nouveau Ă©tĂ© spectateur. Avec un système Ă  3 dĂ©fenseurs centraux, son coup de poker avec Sergio Ramos de retour de blessure n’a pas fonctionnĂ©. On savait que le Real Madrid Ă©tait proche de la rupture et que le match nul acquis Ă  Valdebebas tenait dĂ©jĂ  du miracle. Mais une nouvelle fois, il a tenu Ă  titulariser un Eden Hazard hors de forme. Toutes les errances entrevues en Liga et cette absence chronique de fond de jeu ont inondĂ© le terrain. Souvent critiquĂ© pour son absence de rĂ©pondant pendant les matches, le double Z a Ă©tĂ© absent de cette demi-finale, tout l’inverse d’un Thomas Tuchel.

Commentaires