🔔 Liga / Valencia CF – FC Barcelone : El Partidazo de la J3️⃣4️⃣ !

100% Liga Accueil Actu Articles Barça En avant Non classé Valencia

Valencia reçoit le FC Barcelona dans le choc de cette journée ! Lors de son match en retard, face à Grenade, les Catalans ont loupé l’occasion de devenir leader. De son côté, le Valencia CF lutte en bas de tableau, toujours pas sauvé mathématiquement. Dans cette Liga où rien n’est définitif, les 20 équipes n’ont pas fini de nous surprendre à l’heure d’entamer les 5 dernières journées. Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles, présentation de ce Partidazo !

⌚️ Dimanche 02 mai à 21h / 📺 BeIN Sports 1

• En Liga, Valencia avance doucement. Des résultats très irréguliers qui placent le club dans une position assez inconfortable au classement. Le maintien n’est pas encore acquis, même si le calendrier reste bien entendu à la portée du club ché. En Copa del Rey, Valence a été sorti en 8e de finale face au Séville FC (3-0), en coulisse c’est tendu : saison à oublier !

• Défait donc jeudi dernier par Granada, le Barça va espérer des faux-pas adverses pour croire au titre. Une opportunité en or gâchée, mais le tour est loin d’être joué dans une Liga qui offre depuis le début de saison des rebondissements à répétition. Après ce Partidazo à Mestalla, Barcelone en jouera un autre, contre le leader, l’Atlético de Madrid. Ça promet.

• Lors du match aller au Camp Nou, le FC Barcelone avait concédé le nul 2 buts partout. Messi et Araújo étaient les buteurs côté catalan, Diakhaby et Maxi Gomez pour les visiteurs.

Valencia CF – Assurer le maintien

• Le Valencia CF n’a pour l’instant pas complètement écarté la zone rouge tant redoutée. Il faut bien dire que les hommes de Javi Gracia ne gagnent plus depuis 5 rencontres. Le club est ché se situe à la quatorzième place du classement, et compte 36 points. C’est 6 de plus que le premier relégable Elche. Rien n’est moins sûr donc dans ce sprint final. Pour battre ou du moins accrocher le Barça, Valence peut compter sur ses hommes forts, et notamment Carlos Soler, son meilleur buteur. Le milieu de terrain avait inscrit un triplé sur pénalty face au Real Madrid (victoire 4-1), lors de la 9e journée.

• Parmi les résultats irréguliers de Valence, il faut noter que cette équipe réussit bien mieux à domicile. Sur les 8 victoires de Valencia cette saison en Liga, 6 ont été acquises à Mestalla. Le constat peut aussi s’effectuer inversement. Sur les 13 défaites des hommes de Javi Gracia, il y en a 10 à l’extérieur. Une préférence notable pour son terrain qui devra rendre les Blaugrana attentifs. Valence a inscrit 41 buts cette saison en championnat, soit la meilleure attaque de la deuxième partie de tableau. Les deux équipes sont éloignées au classement, mais Valencia vit une saison bien particulière où ses acteurs semblent se réveiller uniquement pour les gros matchs.

• Pour cette réception du FC Barcelone, Javi Gracia devra se passer de son gardien Jasper Cillessen, toujours blessé. Pas de retrouvailles donc avec son ancienne équipe (2016-2019).

FC Barcelone РSe relever tr̬s vite !

• Le titre ne s’est peut-être pas joué cette semaine, lors de la défaite au Camp Nou face à Granada, mais le comportement du Barça lors qu’il s’agit de se mettre à l’abri dans certaines rencontres interroge. L’impression laissée par les joueurs Blaugrana est celle d’une équipe qui joue bien et sans pression, mais souvent lorsque le score est défavorable. En Copa del Rey notamment, Barcelone nous a gratifié de séquences de jeu incroyables quand Granada était à 4 minutes d’une demi-finale ou quand Séville avait un avantage de deux buts avant le match retour

• À 5 points du leader, l’Atlético de Madrid, qui s’est imposé hier contre Elche (0-1), le FC Barcelone n’a plus le choix s’il souhaite contrarier les autres candidats au titre national. La dynamique catalane n’est pourtant pas des plus favorables après un clasico perdu, une victoire à l’arraché contre Villarreal et donc ce faux pas contre Granada. Ceci dit aucun des candidats au titre ne semble avoir de certitudes : tout est possible. Pour venir épauler le Pichichi de Liga, Lionel Messi et ses 26 buts dans cette fin de championnat, Antoine Griezmann (4 buts sur les 4 derniers matchs) pourrait poursuivre sur sa bonne lancée.

• 3 joueurs du Barça ne feront pas le déplacement à Mestalla. Il s’agit de Martin Braithwaite, de Philippe Coutinho et d’Ansu Fati.

💬 Les déclas

Javi Gracia (entraîneur Valencia CF) : « le Barça vient de perdre, mais c’est une équipe clairement en progression et qui est entrée pleinement dans la lutte pour le titre. Nous connaissons la difficulté mais les illusions sont maximales et nous allons essayer de rivaliser comme au match aller. Pour battre le Barça, il faut faire tout bien. Ce que nous devons faire, c’est affronter chaque match en sachant l’importance de chaque point ».

Ronald Koeman (entraîneur FC Barcelone) : « c’est un match crucial mais aussi pour l’Atlético, le Real Madrid et lundi pour Séville en fonction des résultats. Dans chaque match, nous avons toujours beaucoup de possession, nous nous créons des occasions mais c’est vrai que défensivement, nous devons améliorer des choses. Depuis que nous jouons avec trois défenseurs centraux, les adversaires créent moins de danger, mais il est impossible de concéder deux buts quand ils ont plus de défenseurs que d’attaquants (en parlant de Granada). Nous en avons parlé, nous devons être plus concentrés et fermer plus d’espaces ».

XI probables

Valencia CF

FC Barcelone

 

Dorian Faucherand (@DorianFchrd).

Commentaires