📌 Les notes de Liverpool – Real Madrid (0-0)

0
Liverpool, England, 14th April 2021. Federico Valverde and Rodrygo of Real Madrid celebrate the win during the UEFA Champions League match at Anfield, Liverpool. Picture credit should read: Darren Staples / Sportimage By Icon Sport - Anfield Road - Liverpool (Angleterre)

Dans la continuité de ses victoires contre Liverpool au match aller et lors du Clásico face au Barça, le Real Madrid devait confirmer sa bonne dynamique en validant son ticket pour les demi-finales face aux Reds. Au terme d’un match dominé par les Anglais et conclu par un score nul et vierge, les hommes de Zidane renouent avec le dernier carré de la Ligue des Champions. Voici les notes de la rédaction.

Liverpool

Real Madrid

 

El MVP : Alexander-Arnold 

Très décevant au match aller, Alexander-Arnold a livré, ce soir, une performance bien plus conforme à ses standards. Véritable meneur de jeu de Liverpool dans son couloir droit, l’Anglais a été à l’origine de toutes les actions de son équipe. Sa qualité technique et sa vista lui ont permis de trouver entre les lignes, mais aussi dans les airs, ses coéquipiers avec une précision digne de la Ligue des Champions. Défensivement, il s’est montré très sérieux face à Vinicius Junior qui l’avait fait grandement souffrir à Madrid. Le Brésilien n’a jamais su prendre à revers son vis-à-vis grâce à un positionnement plus proche de ce dernier. On peut néanmoins regretter que les équipiers d’Alexander-Arnold n’aient pas su bonifier ses nombreux bons ballons. Une valeur sûre.

El Patrón : La charnière Militão – Nacho

On prédisait à cette charnière des confrontations compliquées face à Liverpool et au Barça mais finalement le duo madrilène a su parfaitement remplir la mission de remplacer les incontournables Ramos et Varane. Ce soir, le Brésilien et l’Espagnol ont été impériaux dans tous les compartiments du jeu. Présente dans le duel aérien et intraitable dans les duels en un-contre-un face aux attaquants de Liverpool, la charnière madrilène a respiré la sérénité tout au long de la partie alors même que la pression mise sur la cage de Courtois était constante. Une prestation récompensée par un clean-sheet, de quoi satisfaire leur entraineur, Zinédine Zidane.

La Buena Sorpresa : L’attitude de Liverpool

Dans une saison marquée par les nombreuses blessures et contre-performances, Liverpool avait à cœur de montrer son plus beau visage dans ce match retour et ce, malgré une première manche ratée. Plein de bonne volonté dès l’entame du match, les hommes de Jurgen Klopp ont dominé cette partie de bout en bout face à un Real laissant volontairement le ballon à son adversaire pour procéder en contre-attaque. Même si les Anglais ont manqué de créativité et de réalisme, ils se sont montrés courageux pour tenter de sortir de la compétition avec la manière. A l’image d’un Trent Alexander-Arnold revanchard, Liverpool a accumulé les occasions devant les buts de Thibault Courtois. Sans succès finalement mais on a déjà hâte de revoir cette équipe pleine de personnalité la saison prochaine.

La Decepción : La qualité technique des joueurs du Real 

En grande forme ces dernières semaines, les Madrilènes ont retrouvé un jeu rappelant les grandes heures de la première ère de Zidane sur le banc du Real. Mais ce soir, les Merengue ont semblé complètement absents balle au pied accumulant les fautes techniques. Dans ce contexte, il a été très difficile pour eux de ressortir proprement le ballon face à la pression adverse ou d’imposer des temps de possession à même de faire courir Liverpool. Une prestation étrange quand on connait l’aisance technique de joueurs comme Modric, Kroos, Asensio. Malgré tout, les hommes de Zidane s’en sont sortis avec un score de parité et une qualification au prochain tour alors que les blessures frappent l’équipe ! Mission accomplie !

Melvil Chirouze

(@melvilchirouze)

Commentaires