đź“Ś Les notes du Clásico Real Madrid – FC Barcelone (2-1)

0
Real Madrid's Karim Benzema (R) celebrates with teammate Lucas Vazquez (L) after scoring against FC Barcelona during a Spanish LaLiga soccer match between Real Madrid and FC Barcelona at Alfredo di Stefano stadium in Madrid, Spain, 10 April 2021. Efe/ABACAPRESS.COM//JUANJO MARTIN Photo by Icon Sport - Estadio Alfredo di Stefano - Madrid (Espagne)

Sous le dĂ©luge madrilène, le Real Madrid a battu le FC Barcelone notamment grâce Ă  une très grande première pĂ©riode. MalgrĂ© leurs efforts et la rĂ©duction de l’Ă©cart par Ă“scar Mingueza, le Barça n’a pu arracher le nul face Ă  des Vikingos qui deviennent leader de la Liga. Voici nos notes avec un MVP uruguayen.

Real Madrid

FC Barcelone

El MVP : Fede Valverde

La « Zidanerie » du soir a merveilleusement fonctionnĂ©. Alors que le 4-3-3 opĂ©rait très bien depuis plusieurs match, le coach merengue a sacrifiĂ© Marco Asensio pour titulariser l’Uruguayen. Un coup tactique payant car le Charrua a annihilĂ© la connexion Jordi Alba-Lionel Messi essentielle aux Blaugranas. Sa sortie en dĂ©but de 2e pĂ©riode a dĂ©sorganisĂ© son Ă©quipe, preuve de son apport capital. Sa percĂ©e pour l’ouverture du score a Ă©galement validĂ© le choix de ZZ. Un match rĂ©fĂ©rence et une nouvelle solution efficace pour les Vikingos en cette fin de saison.

El PatrĂłn : Karim Benzema

Un taconazo subtil et gĂ©nial pour ouvrir le score après avoir rĂ©alisĂ© un appel d’Ă©cole, une justesse technique et collective de tous les instants, une entente avec Vinicius qui se dĂ©veloppe Ă  chaque sortie : KB9 est la reprĂ©sentation du joueur offensif parfait.

La Buena Sorpresa : Eder Militao

Avec 3 tacles, 6 dĂ©gagements, 5 blocs, une seule faute et aucune perte de balle, le dĂ©fenseur central a Ă©tĂ© au rendez-vous de l’Ă©vĂ©nement alors que tous les doutes Ă©taient focalisĂ©s sur lui. Un match rĂ©fĂ©rence pour le BrĂ©silien qui, après sa prestation contre Liverpool, semble se hisser au niveau requis pour jouer au Real Madrid.

La Mala Sorpresa : la 1re période du Barça

Les 45 premières des Catalans a Ă©tĂ© pĂ©nible. Totalement bloquĂ©s par la mise en place merengue, les Blaugranas ont attendu les dernières secondes du 1er acte pour cadrer une frappe. Le positionnement de Valverde a considĂ©rablement gĂŞnĂ© le circuit prĂ©fĂ©rentiel et le Real Madrid s’est engouffrĂ© dans la brèche en inscrivant 2 buts. La 2e pĂ©riode a Ă©tĂ© encourageante, notamment dans l’Ă©tat d’esprit, ce qui a failli rapporter un point. C’est une dĂ©faite qui fait mal mais la Liga est encore loin d’ĂŞtre achevĂ©e.

Commentaires