📌 Les notes de Real Madrid – Liverpool (3-1)

0
Real Madrid's Brazilin winger Vinicius Jr celebrates after scoring the 1-0 during the UEFA Champions League quarter final first leg match between Real Madrid and Liverpool FC at Alfredo Di Stefano stadium in Madrid, Spain, 06 April 2021. Efe/ABACAPRESS.COM//JuanJo MartĂ­nPhoto by Icon Sport - Estadio Alfredo di Stefano - Madrid (Espagne)

Dans un remake de la finale de 2018, c’est de nouveau le Real Madrid qui s’impose face Ă  Liverpool dans un match maitrisĂ© par les joueurs de la Casa Blanca. Les hommes de Zidane prennent ainsi une sĂ©rieuse option pour les demi-finales. Voici les notes de la rĂ©daction. 

REAL MADRID 

LIVERPOOL

El MVP : Vinicius Junior 

Profitant de la nouvelle indisponibilitĂ© d’Eden Hazard, le BrĂ©silien avait Ă  cƓur de se montrer dans ce prestigieux 1/4 de finale. Auteur d’un prĂ©cieux doublĂ©, Vinicius a su maximiser ses capacitĂ©s au profit de son Ă©quipe. Souvent dĂ©criĂ© pour son jeu peu productif, le MadrilĂšne a cette fois rĂ©ussi Ă  faire de nombreuses diffĂ©rences. Par sa vitesse de percussion et ses appels en profondeur, la dĂ©fense de Liverpool a eu de grandes difficultĂ©s Ă  le contenir, le BrĂ©silien crĂ©ant constamment du danger dans le camp des Reds. Mais il s’est Ă©galement fait remarquer par sa propension Ă  jouer dans le bon tempo n’hĂ©sitant pas Ă  chercher du soutien auprĂšs de ses coĂ©quipiers. Un match clĂ© qui appelle dĂ©sormais Ă  de la continuitĂ©.

El PatrĂłn : Toni Kroos

Connu pour ĂȘtre le rĂ©gulateur du milieu de terrain du Real Madrid, l’Allemand a encore livrĂ© une grande prestation. Utile Ă  la rĂ©cupĂ©ration et dans la projection, Kroos s’est surtout dĂ©marquĂ© par son jeu au pied, dĂ©stabilisant constamment le bloc anglais. A l’image du premier but de Vinicius, il a profitĂ© des largesses dĂ©fensives de Liverpool pour trouver ses coĂ©quipiers dans la profondeur et les intervalles. Si le milieu de terrain adverse a Ă©tĂ© peu en vue notamment en premiĂšre mi-temps, cela est dĂ» Ă  l’activitĂ© de l’ancien du Bayern. On l’a Ă©galement aperçu aux abords de la surface pour ajouter de la prĂ©sence devant la cage d’Alisson. Un Ă©niĂšme match complet de Kroos en somme.

La Buena Sorpresa : la charniĂšre Nacho – MilitĂŁo

En l’absence de Sergio Ramos et de RaphaĂ«l Varane, la charniĂšre centrale du Real Madrid Ă©tait composĂ©e de Nacho et MilitĂŁo. Peu rassurante sans ses titulaires indiscutables et face Ă  un redoutable trio d’attaque de Liverpool, les craintes madrilĂšnes autour de cette dĂ©fense avant le match Ă©taient lĂ©gitimes. Pourtant, le duo du soir a rendu une copie plus que sĂ©rieuse. PrĂ©sent au duel physique de la tĂȘte et en empĂȘchant les attaquants adverses de prendre de la vitesse en se retournant, on a senti les deux joueurs concernĂ©s et appliquĂ©s tout au long du match. MĂȘme si la partie se termine sans clean sheet, on peut souligner l’Ă©tendue de leur prestation surtout en deuxiĂšme mi-temps lorsque Liverpool a haussĂ© son niveau de jeu. De quoi donner des garanties Ă  leur entraineur alors que le Clasico aura lieu ce samedi toujours sans les habituels titulaires.

La DecepciĂłn : Liverpool

MĂȘme si les hommes de Jurgen Klopp ont Ă©levĂ© leur niveau de jeu en seconde pĂ©riode mettant davantage d’intensitĂ© dans leur plan de jeu, ils n’ont pas Ă©tĂ© au rendez-vous de cette confrontation. Trahi par des erreurs grossiĂšres de ses dĂ©fenseurs en premiĂšre mi-temps, Liverpool n’a jamais semblĂ© en mesure de prendre le dessus sur le Real. Et que dire d’un milieu de terrain dĂ©passĂ© par celui de son adversaire oĂč seul Fabinho a surnagĂ©. Le rapide changement de Keita par Thiago Alcantara en est le symbole. En difficultĂ©, les Reds n’ont pas su alimenter correctement des attaquants, eux aussi, Ă  la peine. Les prestations des joueurs madrilĂšnes peuvent expliquer une telle performance mais nous Ă©tions en droit d’attendre davantage des Anglais, surtout qu’ils avaient la possibilitĂ© de prendre une revanche aprĂšs la finale perdue de 2018. Rien est jouĂ© pour la qualification mais il faudra montrer un tout autre visage au retour.

Melvil Chirouze

(@melvilchirouze)

 

Commentaires