🏆 Copa del Rey 2020 / Athletic Club – Real Sociedad : une finale pour l’Histoire

Accueil Actu Articles Athletic Club En avant Real Sociedad

L’heure est enfin arrivĂ©e ! AprĂšs un an de retard, la finale de la Copa de la Rey 100% Euskadi se dispute ce samedi (21h30) au stade de La Cartuja de SĂ©ville. Mieux classĂ©e en Liga, la Real Sociedad semble en position de force mais l’Athletic est une redoutable Ă©quipe de coupe, vainqueur de la SuperCopa en janvier et qualifiĂ©e pour la finale de la Copa 2021. PrĂ©sentation d’un match dĂ©jĂ  dans les livres d’Histoire. 

  • Marcelino GarcĂ­a Toral est le dernier entraĂźneur vainqueur de la Copa avec Valencia en mai 2019. Il peut rĂ©aliser le doublĂ© avec un 2e club. Depuis son arrivĂ©e en remplacement de Gaizka Garitano, l’Athletic a soulevĂ© la SuperCopa et s’est hissĂ© une nouvelle fois en finale de la Copa. Le coach asturien a le vent en poupe et a appris comment gagner des trophĂ©es.
  • Imanol Alguacil a longtemps paru ĂȘtre un choix par dĂ©faut pour la Real Sociedad. Pourtant, le sheriff a fait ses preuves. MĂȘme si elle a parfois des creux, les Txuri-urdinak jouent bien et beau. Ce n’est pas pour rien si le technicien a Ă©tĂ© prolongĂ©.
  • A 33 ans, Guadalupe Porras sera la 1re arbitre assistante prĂ©sente pour une finale de la Copa del Rey.
  • 22 joueurs ont portĂ© les deux maillots. Dans les effectifs actuels figurent Mikel Balenziaga, ĂĂ±igo MartĂ­nez, Yuri Berchiche et Alex Remiro.

Athletic Club : au complet

  • Cela fait 37 ans que les Zuri-gorriak n’ont pas remportĂ© la Copa del Rey. En 1984, le club avait rĂ©alisĂ© le doublĂ© sous les ordres de Javier Clemente. Davantage que l’unique but inscrit par Endika contre le Barça de Diego Maradona qui disputait son dernier match en blaugrana, c’est la baston gĂ©nĂ©rale sur la pelouse de Santiago-BernabĂ©u qui est restĂ©e dans les mĂ©moires.
  • Aucune surprise pour la tactique de Marcelino, ce sera bien Ă©videmment un 4-4-2 Ă  plat. La seule inconnue est le double pivot : 4 joueurs sont en balance : Unai Vencedor, Dani GarcĂ­a, Mikel Vesga et Unai LĂłpez. A priori, les deux premiers citĂ©s tiennent la corde.
  • Bonne nouvelle pour les Leones, tout l’effectif est disponible. Aucun blessĂ© et aucun suspendu.

Real Sociedad : sans son capitaine

  • La Copa 1987 est le dernier trophĂ©e en date de la Real Sociedad. Le trophĂ©e avait Ă©tĂ© conquis aux tirs au but contre l’AtlĂ©tico de Madrid (2-2-, 4 tab Ă  2). AprĂšs 34 ans de disette, c’est le soir ou jamais pour les txuri-urdinak.
  • La Real Sociedad devrait logiquement se prĂ©senter en 4-3-3 pour cette finale, avec une composition de dĂ©part sans surprise. Ander Guevara devrait jouer devant la dĂ©fense en l’absence du capitaine Asier Illarramendi qui s’est blessĂ© lors du dernier entraĂźnement Ă  La Cartuja et a donc dĂ» dĂ©clarer forfait.
  • Trois joueurs sont indisponibles, blessĂ©s : Asier Illarramendi donc, Miguel Ángel Moya et Luca Sangalli.

💬 Les dĂ©clas

  • Marcelino GarcĂ­a Toral (EntraĂźneur Athletic Club) : « le principal, c’est que tous les joueurs en profitent car nous sommes des privilĂ©giĂ©s. Leur rĂȘve quand ils ont mis le maillot pour la 1re fois, c’Ă©tait de jouer dans l’Ă©quipe premiĂšre et ensuite de disputer une finale. Ils sont dans cette situation si belle et dĂ©sirĂ©e. Ils voulaient tous ĂȘtre des joueurs de l’Athletic ou de la Real ».
  • Imanol Algualcil (EntraĂźneur Real Sociedad) : « voir tous les messages reçus de Gipuzkoa me fait rend trĂšs fier. A prĂ©sent, il faut Ă©crire l’histoire pour ce grand club et il faut gagner. Nous avons des joueurs expĂ©rimentĂ©s, d’autres qui le sont moins mais tous ont trĂšs bien prĂ©parĂ© cette finale. Une fois sur le terrain, le scenario peut changer et tous les dĂ©tails compteront. L’Ă©quipe qui montrera le plus de personnalitĂ© gagnera ».

📝Les XI possibles

Athletic Club

Real Sociedad

⭐ Bonus : Mundo Maldini spécial Euskal Finala

Commentaires