📌 Les notes de PSG – Barça (1-1)

0
Antoine GRIEZMANN of FC Barcelona and Kylian MBAPPE of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint Germain and Barcelona at Parc des Princes on March 10, 2021 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Parc des Princes - Paris (France)

Malgré une bonne prestation et un nombre d’occasions incroyable, le Barça n’a pu faire mieux qu’un nul (1-1) contre le PSG. Sous l’eau, les Parisiens ne retiendront que la qualification au terme d’un match retour qu’ils ont traversé comme des fantômes. Voici nos notes avec un ex de Levante en MVP.

PSG 

Barça

 

El MVP : Keylor Navas

Le PSG a désormais un gardien de classe mondiale, l’un des meilleurs du monde et ça se voit. Bousculée, l’équipe parisienne a pu compter sur Keylor Navas auteur de 9 arrêts (!) et qui est le grand monsieur de cette qualification. Quand le Costaricain se met en mode « Ligue des Champions », il peut être redoutable et ce soir le crack de la rencontre ce n’est ni Messi ni Mbappé mais bien lui.

El Patrón : Marquinhos

La défense du PSG a été en souffrance constante tout au long du match. Une situation compliquée à gérer sur 90 minutes sauf pour le capitaine Marquinhos, auteur d’un match de patron. Le Brésilien a fait le job tout en comblant les errances de ses coéquipiers, parfois à la sieste.

La Buena Sorpresa : Abdou Diallo

Entré à la pause pour remplacer un Kurzawa à la dérive et déjà averti, Abdou Diallo a offert une mi-temps intéressante. Bien plus propre que son coéquipier et dégageant une bien plus grande sérénité, il peut être fier de cette prestation en huitième de finale de Ligue des Champions alors que des coéquipiers bien plus chevronnés ont pris l’eau.

La Mala Sorpresa : Le PSG

Quelle tristesse que ce match du Paris Saint-Germain ! Apathiques, les joueurs parisiens n’ont pas fait illusion et ont offert une prestation indigne. Parfois complètement à l’arrêt et détachés du jeu, les hommes de Pochettino sont passés à côté de leur match alors que le Barça offrait des espaces à utiliser, notamment au milieu. Comme un symbole Kylian Mbappé a joué à l’envers. Le Français a proposé une prestation technique indigeste en plus de son apport défensif inexistant et de son comportement à la limite que son penalty ne saurait cacher. Match à oublier.

La Decepción : L’absence de réalisme au Barça 

Le Barça avait souffert défensivement au match aller, pour le retour le manque de réussite à changé de surface. Avec une possession supérieure et un nombre de situations chaudes importantes, le Barça n’est pas parvenu à marquer plus d’un but dans un match qu’il a dominé de la tête et des épaules. Ousmane Dembélé et Lionel Messi qui a loupé un penalty (mais quel but quand même !) ont représenté à eux deux le manque de réalisme catalan. 20 tirs, 10 cadrés, 1 but, un ratio presque irréaliste.

Commentaires