🏆 LDC / Borussia Dortmund – Séville : Se remettre la tête à l’endroit

0
08 March 2021, North Rhine-Westphalia, Dortmund: Football: Champions League, Borussia Dortmund - Sevilla FC, knockout round, round of 16, second legs at Signal Iduna Park. Sevilla coach Julen Lopetegui is in charge of his team's training. Photo: Bernd Thissen/dpa By Icon Sport - Signal Iduna Park - Dortmund (Allemagne)

C’est l’heure des 1/8 de finale retour de la Ligue des Champions et le premier club espagnol à passer sur le gril est le Séville FC. Très mal embarqué après sa défaite à Sánchez-Pizjuán (3-2), Nervión est condamné à l’exploit contre le Borussia Dortmund. Éliminés en Copa del Rey après une remontée du Barça, sur une très mauvaise pente en Liga, les hommes de Julen Lopetegui marchent à l’envers. Malgré une défaite en Bundesliga contre le Bayern, le BVB affiche plus de certitudes. Previa d’une rencontre qui reste indécise. 

⌚️ Mardi 9 mars à 21h / 📺 RMC Sport 2

  • Sur le papier, le Borussia Dortmund est une équipe en difficulté. Après avoir viré Lucien Favre, c’est son adjoint Edin Terzic qui a pris la suite, tout en sachant qu’il sera remplacé à la fin de la saison par Marco Rose. Cependant, les Borussen produisent du jeu mais restent une équipe qui n’arrive pas à maîtriser son sujet durant 90 minutes. La défaite 4-2 face au Bayern après avoir mené 2-0 est symptomatique de beaucoup de choses.
  • De son côté, Séville est dans le dur. Une défaite à l’aller 3-2 à domicile, une élimination face au Barça en 1/2 de Copa del Rey après avoir remporté 2-0 la première manche et une défaite face à Elche ce weekend : ça va mal à Nervión. Lopetegui fait déjouer son équipe et propose des plans de jeu ubuesques comme cela a été le cas contre le Barça. Une approche petit bras qui coûte très cher.
  • Dans la construction de leur effectif, BVB et Séville sont dans la même logique. L’idée est de peser sur le championnat mais surtout de trouver d’excellents prospects pour espérer des bascules positives ensuite. Si Séville était éliminé ce mardi soir, il n’aurait plus qu’à « assurer » le coup en Liga pour se qualifier pour la prochaine édition en terminant dans le top 4 de Liga.

Dortmund, une équipe explosive mais peu fiable

  • Depuis cette belle victoire en terres andalouses, le BVB va bien. 2 victoires en 3 rencontres de Bundesliga avec 11 buts marqués et 4 encaissés, tous face au Bayern. Terzic ramène de la tranquillité en ce moment.
  • Les Allemands restent à la sixième place, à 4 petits points de la zone LDC. Erling Haaland est en très grande forme mais c’est aussi le retour de Mahmoud Dahoud qui fait beaucoup de bien au milieu. Celui qui avait un peu disparu ces derniers mois remontre l’ensemble de ses qualités. Sa facilité sous pression et surtout sa capacité à orienter le jeu fait énormément de bien.
  • Sancho, Guerreiro, Witsel, Schmelzer et Reyna sont absents.

Séville est dans le dur au pire des moments

  • Avant la 1/8 de finale aller, Séville était dans une excellente forme. Koundé occupait un rôle de meneur de jeu en plus de celui de défenseur central, En Nesyri enchaînant les buts et tout semblait très bien fonctionner. Sauf que la dynamique s’est grippée. Cette défaite a fait douter Lopetegui qui s’est ensuite trompé deux fois, d’abord contre le Barça en Copa puis en concédant une défaite face au promu et relégable Elche ce weekend.
  • Trois défaites de rang toutes compétitions confondues pour Séville, un seul petit but marqué et des prestations très décevantes : l’équipe de Lopetegui nous a habitués à proposer le minimum et de se contenter de la forme d’un Ocampos ou d’un En Nesyri mais cela ne semble plus suffire en ce moment. L’ancien sélectionneur est attendu au tournant. Les Andalous vont-ils encore craquer en mars ? C’est une constante depuis un petit moment. Le risque est désormais de passer pour une équipe seulement capable de (très) bien figurer en Ligue Europa mais pas au cran supérieur.
  • Aleix Vidal est le seul absent côté andalou.

💬 Les déclarations

Edin Terzić (entraîneur Borussia Dortmund) : « Nous souffrons directement du fait qu’un simple bon match ne suffit pas. Séville va également montrer un autre visage et mieux jouer. C’est pourquoi nous devons jouer mieux qu’à Séville ».

Julen Lopetegui (entraîneur Séville FC) : « L’équipe est toujours vivante, debout, convaincue qu’elle va faire un grand match, avec une grosse envie de disputer un huitième de finale retour de Ligue des champions ».

XI probables

Borussia Dortmund

Séville FC 

Commentaires