🔔 Liga – Derby / Atlético de Madrid – Real Madrid : El Partidazo de la J2️⃣6️⃣

0
Real Madrid's midfielder Casemiro (R) vies for the ball with Atletico Madrid's midfielder Marcos Llorente (L) during the Spanish LaLiga soccer team between Real Madrid and Atletico Madrid at Alfredo Di Stefano stadium in Madrid, central Spain, 12 December 2020. Efe/ABACAPRESS.COM// Chema MoyaPhoto by Icon Sport - Stade Santiago-Bernabeu - Madrid (Espagne)

Gros choc de Liga en vue ce week-end ! L’Atlético de Madrid de Diego Simeone reçoit le Real Madrid de Zinédine Zidane dans un derby qui s’annonce électrique. Les Rojiblancos devront l’emporter pour ne pas fragiliser leur place de leader. Côté Merengue, il faudra réaliser le même match que lors de la 13e journée pour croire au titre. Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles, présentation de ce Partidazo !

Dimanche 07 mars à 16h15
📺BeIN Sports 1

  • Pas le droit à l’erreur pour les deux équipes. Si l’Atlético de Madrid conservait jusqu’à la mi-février une avance confortable sur son dauphin, le Real Madrid a bien repris la main sur le championnat. Les Madridistas ne sont plus qu’à 5 points des Rojiblancos (avec tout de même un match en plus). La victoire les rapprocherait considérablement du sommet de la Liga, en sachant que les Indios doivent encore affronter l’Athletic Bilbao ce mercredi.
  • Les deux clubs de la capitale espagnole ont éprouvé certaines difficultés lors de leurs derniers matchs. Les hommes du Cholo Simeone ne semblent plus aptes à maitriser le jeu et se démènent pour trouver le chemin des buts. Resté sur un nul contre Levante (1-1), une défaite à domicile face aux Granotes (0-2) et une victoire compliquée au Stade de la Céramique (0-2), l’Atlético doit impérativement retrouver son jeu pour venir à bout du Real. Les joueurs de Zidane quant à eux, ont bénéficié d’une série de 4 victoires en février mais ont été menés au score face à Huesca et accrochés par la Sociedad le week-end dernier (1-1). Ils redoubleront d’efforts pour s’imposer au Wanda Metropolitano ce dimanche.
  • L’Atlético voudra prendre sa revanche sur son rival. Le Real Madrid n’a pas perdu un seul derby en Liga depuis février 2016 (1-0, but d’Antoine Griezmann).

                                      Ca passe ou ça casse pour l’Atlético       

  • Mais où est donc passé le jeu offensif de l’Atlético ? Beaucoup moins incisifs qu’en début de saison, les rouges et blancs apparaissent fatigués en championnat. Impossible pour eux de l’emporter face à Levante par deux fois en une semaine. Tout comme battre Chelsea en Ligue des champions (0-1). Les Colchoneros pourraient retrouver leur fameux 3-5-2 de cette saison face au Real. Et quoi de mieux qu’un derby pour briller et se remettre en forme ?
  • Kieran Trippier is back ! L’arrière droit de l’Atlético retrouvera les terrains après un mois de suspension. Elément clef autant de la défense que de l’attaque des Indios, il sera peut-être décisif ce dimanche, en complémentarité avec Marcos Llorente. A noter aussi le possible retour de Yannick Ferreira Carrasco qui comblerait le manque d’animation de son couloir gauche. En revanche, les joueurs de Diego Simeone devront parer à l’absence de José Maria Giménez, blessé.
  • Luis Suarez ne fera pas de cadeau au Real. N’ayant pas pu participer au premier derby de la saison à cause du Coronavirus, el Pistolero entend bien mettre en difficulté Thibaut Courtois, actuellement en pleine forme. « On veut vraiment jouer ce genre de match et montrer de quoi on est capable. Ce sont de beaux matchs à disputer. Dans notre cas, nous voulons aussi prendre notre revanche après notre défaite plus tôt cette saison. Nous voulons montrer pourquoi nous sommes les leaders de ce championnat », a-t-il d’ailleurs fièrement expliqué à la Liga. L’avant-centre affiche 16 buts cette année en Liga pour 21 apparitions, de quoi prévoir un match dépendant de sa finition.

L’espoir du titre pour le Real

  • Exit Mariano Diaz, bonjour Karim Benzema. Le Français fait son grand retour dans le groupe de Zinédine Zidane pour affronter l’Atlético. Un soulagement pour l’entraineur des Merengues qui aurait pu se retrouver sans pointe face à la défense colchonera. En revanche, en plus du forfait du numéro 24 du Real, Dani Carvajal, Eden Hazard et… Sergio Ramos manqueront à l’appel. Ce qui est forcément dommage dans un derby madrilène.
  • Même avec un effectif réduit, le Real Madrid tient bon. Les Madridistas n’ont pas tremblé en février puisqu’ils n’ont pas essuyé de défaite. Ils ont aussi remporté leur match de Ligue des champions face à l’Atlanta Bergame grâce à un Ferland Mendy des grands soirs (1-0). Ils se sont ainsi différenciés de leurs homologues, en devenant le seul club espagnol à posséder une avance sur son adversaire des huitièmes. Les hommes de Zidane tenteront de réitérer cette performance dans ce derby, en s’appuyant notamment sur sa défense, tenue d’une main de maître par Raphaël Varane.
  • L’Atlético, l’équipe que le Real connait le mieux ? En huit ans, la Maison Blanche a affronté à 30 reprises le club voisin. Et l’a emporté 15 fois. En comparaison, l’Atlético n’a remporté que 10 de ses confrontations face à los Blancos. De plus, le Real Madrid semble avoir tendance à s’imposer dans les grands rendez-vous contre son rival, en particulier à l’extérieur. Statistique porte bonheur ou non, le Real n’a jamais perdu un match au Wanda Metropolitano depuis son ouverture en 2017. Et le sort pourrait une nouvelle fois jouer en sa faveur.

💬 Les déclas

Diego Simeone (entraîneur de l’Atlético de Madrid) : « le championnat est de qualité. Demain deux équipes s’affrontent pour les mêmes objectifs. Ce sont trois points à prendre, c’est certain. Il restera ensuite pas mal de matchs à jouer. Nous avons l’habitude de chercher l’équilibre pour empêcher que l’adversaire puisse montrer ses qualités. Cela fait dix matches que nous avons joué contre le Real Madrid et le Barça. Ils n’étaient pas dans leur meilleure forme et aujourd’hui ils sont là. Il ne faut pas avoir peur. Il reste encore beaucoup de matches à jouer, mais en Liga, il n’y a pas de mauvaises équipes ».

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid) : « nous jouons un match de plus avec trois points en jeu. C’est une finale, mais comme tous les matchs. Quand nous jouons, il faut toujours que nous gagnons. Il se passera ce qu’il se passera, nous allons continuer à évoluer en Liga. Nous nous concentrons sur la création d’un beau jeu et rien d’autre. Si nous jouons bien, c’est le plus important pour nous. Nous savons que la défense est notre point fort. Bien défendre n’est pas une question d’être à quatre mais que tous soient présents pour défendre. Nous devons poursuivre dans cette optique là. Le principal étant d’être fort défensivement ».

 

Les XI probables

Atlético de Madrid 

Real Madrid

 

Julie Marchetti
@MarchettiJulie

Commentaires