🏆 LDC / Atalanta Bergame – Real Madrid : rencontre périlleuse

0
By Icon Sport - José Zorrilla - Valladolid (Espagne)

Un grand défi attend le Real Madrid dans l’antre de leurs hôtes le Gewiss Stadium. Les Madridistas devront faire mieux que les autres clubs espagnols pour faire un pas vers la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Face à eux, une équipe de l’Atalanta en pleine forme, capable de se transformer en une véritable machine à buts contre n’importe quel adversaire. La tâche ne sera en effet pas facile pour l’équipe de Zidane ravagée par de nombreuses blessures. Tout ce qu’il y a à savoir, les déclarations et les XI possibles, voici la présentation de ce Atalanta Bergame – Real Madrid !

⌚️ Mercredi 24 février à 21h / 📺 RMC Sport 1

  • Dangereuse et imprévisible, cette équipe de l’Atalanta doit être regardée avec beaucoup d’attention. Ce n’est peut-être pas l’un des plus grands clubs italiens, mais les hommes de Gian Piero Gasperini ne font plus figure d’étrangers dans cette compétition. L’année dernière, les Italiens avaient soufflé un vent de fraîcheur sur la Ligue des Champions, en prenant déjà le dessus sur l’élite espagnole, à ce même stade de la compétition face à Valence. Cette saison, le club italien voudra s’imposer un peu plus parmi les grands. Bons deuxièmes du groupe D derrière Liverpool, ne perdant qu’un de leurs six matches en phase de groupes, les Italiens sont en grande forme et n’ont connu aucune défaite lors de leurs cinq derniers matchs. Statistique intéressante, l’Atalanta est la seule équipe restante en huitièmes de finale à avoir remporté un seul match à domicile en Ligue des Champions cette saison.
  • La belle histoire d’amour entre le Real Madrid et la Ligue des Champions semble avoir pris un tournant moins rose. Même si cette compétition fait ressortir le meilleur de cette équipe, les Blancos n’aborderont pas de manière très sereine cette première rencontre. Lors de la phase de groupes, les hommes de Zinédine Zidane se sont donnés pas mal de sueurs froides avant finalement de se qualifier en prenant même la tête du groupe B. Le Barça, Séville et l’Atlético ont tous perdu leur premier match, le Real Madrid devient donc le seul espoir de la Liga pour redorer son image. Pour l’entraîneur de cette équipe, cette rencontre ne sera peut-être finalement qu’une formalité, Zinedine Zidane a réussi à s’imposer lors de 12 de ses 13 matches à élimination directe en Ligue des Champions.
  • Cette rencontre est déjà inédite. Jamais dans l’élite l’Atalanta et le Real ne se sont affrontés. Ces équipes ont accumulé 53 campagnes dans la plus grande des compétitions européennes mais cependant pas au même niveau, avec 2 participations pour les Italiens, contre 51 pour les Madrilènes. Pourtant, l’équipe espagnole doit davantage se battre pour rétablir son hégémonie après deux saisons passées loin des grandes phases finales. L’Atalanta (quart de finaliste l’an dernier) est la première équipe depuis le FC Séville (2007/08 et 2009/10) à jouer les huitièmes de finale à chacune de ses deux premières participations.

Atalanta Bergame : s’imposer parmi les grands

  • Sûr d’elle et de ses forces, cette équipe italienne pourrait bien une nouvelle fois créer la surprise, même si elle espère surtout aller plus loin dans la compétition. 4e au classement de Serie A, l’Atalanta est une équipe avec une puissance de feu offensive considérable. Lors de leurs derniers 23 matchs cette saison dans l’élite italienne, les Italiens ont marqué 53 fois. Avec une seule défaite en 20 rencontres toutes compétitions confondues, les hommes de Gasperini ne comptent pas chuter face au Real. Ils ont remporté chacun de leurs trois derniers matchs et ont marqué trois buts ou plus dans 9 de leurs 11 derniers matchs à domicile. Naples, la Lazio et la Roma ont dernièrement tous été victimes de la grande forme de cette équipe.
  • Avant la réception du Real Madrid, l’Atalanta est plutôt sereine. S’ils comptent bien alimenter à nouveau leur compteur buts, il sera essentiel pour les hommes de Gian Piero Gasperini de ne pas concéder, afin de ne pas voir leur rêve s’évanouir plus tôt que prévu. Rafael Toloi, Cristian Romero et Berat Djmsiti devraient former l’unité défensive à trois pour La Dea avec Joakim Maehle et Robin Gosens en tant qu’arrières latéraux. Compte tenu de la façon dont Atalanta compte s’installer, les deux ailiers seraient la principale source pour voir plus large, le Real Madrid devant être particulièrement méfiant devant la menace Gosens. Devant, Josip Ilicic serait l’homme de tous les dangers pour les hôtes. L’attaquant vétéran devrait rejoindre une nouvelle fois un duo redoutable composé de Duvan Zapata et Luis Muriel, deux héros lors de la victoire contre le Napoli lors de leur dernière rencontre en championnat.
  • À l’approche du match, l’Atalanta n’a qu’un seul problème de blessure notable : Hans Hateboer devrait manquer à l’appel.

Real Madrid – Alerte rouge à l’infirmerie

  • Le Real Madrid s’envole pour Bergame avec des sentiments mitigés sur la façon d’aborder la rencontre. Zinedine Zidane et ses hommes devront maîtriser le risque et la prudence. L’absence d’hommes clés tels que Karim Benzema et Sergio Ramos les laisse clairement esseulés. Pourtant la Casa Blanca ne semble pas à court de ressources et a réussi à trouver un moyen pour gagner 4 de ses derniers matchs de Liga. Toujours dans la course au titre en championnat, les doutes sont pourtant permis quant à leur avenir en Ligue des Champions même si grâce à leur expérience dans la compétition, ils seront toujours favoris pour remporter ce match. Cette 1re étape s’annonce très délicate, les Madrilènes auront du mal à frapper fort en disposant d’options aussi limitées en attaque.
  • Moins sereins, face à l’Atalanta les joueurs de la capitale devront être très attentifs à la manière dont ils garderont le ballon et à leur façon de contrôler la rencontre. S’ils parviennent à perdre fréquemment le cuir, face à l’impardonnable pressing de l’équipe italienne les Madrilènes subiraient beaucoup trop, nous pourrions alors assister à une soirée très éprouvante et il n’y aurait probablement plus rien à ramener en Espagne. Compte tenu de la nature agressive du pressing assez haut de l’Atalanta, le Real devra jouer sans relâche avec l’aide notamment de deux grands hommes au milieu de terrain censés tirer toutes les ficelles. Luka Modric, avec sa bonne conduite de balle et Toni Kroos, avec sa bonne vision du jeu et ses talents de distribution, seront les principaux débouchés créatifs du Real Madrid.
  • Il n’y a aucun répit pour Zinedine Zidane en ce qui concerne les problèmes de blessures de son équipe. Alors que Karim Benzema manque à nouveau, aux côtés d’hommes clés comme Sergio Ramos, Dani Carvajal et Eden Hazard, Alvaro Odriozola, Rodrygo Goes, Federico Valverde, Marcelo et Eder Militao sont également absents.

💬 Les déclarations

Gian Piero Gasperini, (entraîneur de l’Atalanta) : «les qualifications se décideront au cours des deux matches, il est donc clair que le résultat idéal serait une victoire. Nous ne nous sommes jamais rencontrés auparavant, donc ce n’est que sur le terrain que nous pourrons avoir une idée, de la force du Real Madrid. C’est l’une des meilleures équipes du monde, mais nous sommes toujours sortis de ces matchs avec un peu plus de connaissances et de qualité. »

Zinédine Zidane, (entraîneur du Real Madrid) : « nous voulons que l’équipe joue comme elle l’a fait en Liga ces derniers temps. La dynamique de l’équipe est bonne et nous voulons que cela continue. Nous voulons faire de notre mieux et arriver en finale. Bien sûr, chaque match en ce moment est une ‘finale’, et plus encore s’il s’agit d’une compétition à élimination directe. L’Atalanta est une équipe qui fait des choses très spécifiques. Elle attaque bien et est physiquement très forte aussi. »

XI possibles

Atalanta Bergame

Real Madrid

Commentaires