📌 Les notes de FC Barcelone – PSG (1-4)

0
Kylian MBAPPE of Paris Saint Germain (PSG) celebrates his goal during the UEFA Champions League round of 16, first leg match between FC Barcelona and Paris Saint-Germain at Camp Nou on February 16, 2021 in Barcelona, Spain. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Camp Nou - Barcelone (Espagne)

C’était le 1er grand rendez-vous en Ligue des Champions pour le Barça version Koeman. Le Camp Nou s’est transformé en jardin de Kylian Mbappé, auteur d’un triplé. Les Culés ont reçu une goleada à Barcelone et la compétition est quasiment terminée. Voici nos notes de cette déroute catalane. 

FC Barcelone

Paris SG

El MVP : Kylian Mbappé

Sans Neymar ni Ángel Di María, c’était le soir où jamais pour Kylian Mbappé et le champion du monde a réalisé le très grand match de Ligue des Champions qu’on attendait de lui avec le maillot du PSG. Un triplé, des appels, des dribbles, des courses : un match plein, celui d’un leader.

El Patrón : Marco Verratti

Le petit jeu avant le coup d’envoi était de savoir à quelle minute le petit hibou prendrait son carton jaune qui le suspendrait pour le match retour. Non seulement, l’Italien sera bien présent au Parc dans 3 semaines mais son extérieur du pied pour offrir l’égalisation au PSG restera longtemps dans les mémoires. Très avancé sur le terrain, cette position de meneur de jeu lui a convenu à ravir. Mauricio Pochettino s’est même offert le luxe de le préserver en le sortant à 20 minutes de la fin.

La Buena Sorpresa : Moïse Kean

Dès ses premières prises de balle, on a compris que l’ancien de la Juventus était dans un bon soir. Il a beaucoup pressé pour contenir les montées redoutées de Jordi Alba, il a contre-attaqué sans relâche et s’est offert un but d’attaquant d’un coup de tête rageur au second poteau. Fortissimo !

La Mala Sorpresa : Sergiño Dest

Outre Gerard Piqué, Ronald Koeman a tenté un coup en alignant l’ancien de l’Ajax au poste de latéral droit. Manque de métier, placement hasardeux, absence offensive : l’Américain s’est fait dévorer par Mbappé avant d’être remplacé par Óscar Mingueza.

La Decepción : Ronald Koeman

L’entraîneur blaugrana a été à l’image de son équipe : il a subi. A aucun moment, l’entraîneur blaugrana n’a été à la hauteur du défi tactique imposé par Pochettino. Le travail du PSG sur le côté gauche n’ont jamais trouvé de solution, l’animation offensive a été poussive avec des joueurs usés jusqu’à la corde et trop prévisible. Si la titularisation de Piqué était un coup qui ne laissait guère de doute sur ce qu’il pensait de sa défense, celle de Dest au détriment d’Óscar Mingueza a coulé son équipe. Quand le coach du PSG a été proactif en sortant Idrissa Gueye dès la mi-temps, Koeman a attendu, attendu, attendu… avant de procéder à des changements qui ont désorganisé une équipe déjà en grandes difficultés et qui a encaissé un 4e but. Bref, après une première alerte contre Séville en Copa del Rey, Koeman prend cette fois-ci un gadin énorme au Camp Nou.

Commentaires