♀️ Football féminin / Les 5️⃣ choses à retenir de la J1️⃣8️⃣

0
Crédits photo : compte Twitter officiel FC Barcelone féminin

Alors que les joueuses veulent être écoutées par la Fédération, la 18e journée a de nouveau été tronquée de 3 matches en raison de contrôles positifs à la COVID-19. Le Barça a remporté le Clásico tandis que Levante s’empare seul de la 2e place. Voici les 5 choses à retenir de ce weekend de Primera. 

1️⃣ Le Barça remporte le Clásico

Voilà un match que Misa voudra vite oublier ! La gardienne madridista a guère été en réussite lors du Clásico disputé à Barcelone. Trop tendre sur la frappe sur l’ouverture du score d’Alexia Putellas (14′), elle est encore trop courte pour claquer la tentative d’Asisat Oshoala qui retombe dans les pieds de Jenni Hermoso (23′). La Vikinga a encaissé un 3e but signé Oshoala, à la suite d’un contre express blaugrana (37′). Son calvaire ne s’est pas achevé là puisqu’elle a assisté impuissante au doublé d’Oshoala suite à un coup de billard (73′). Pour fermer le ban, Misa a été exclue pour une parade magnifique sur une frappe, évidemment d’Oshoala, mais en dehors de la surface.

Le Real Madrid a tout de même sauvé l’honneur et le premier but inscrit lors d’un « vrai » Clásico a été l’œuvre d’Olga Carmona sur un penalty provoqué par Sofia Jakobsson et qui a valu un carton rouge à Mapi León (81′).

Le Barça poursuit son carton plein avec une 13e victoire en 13 matches de championnat tandis que les Merengues reculent à la 3e place.

2️⃣ Levante est inarrêtable !

Le Barça a de nouvelles dauphines ! Levante joue également en azulgrana et enchaîne les grands résultats en championnat. Certes, la victoire contre le Deportivo, toujours lanterne rouge avec seulement 7 unités, était prévisible, encore fallait-il prendre les 3 points en Galice.

Comme à l’accoutumée, le duo Esther González-Alba Redondo a été prépondérant dans ce succès granota. La première a inscrit un doublé (31′ et 87′) tandis que la seconde a inscrit le but du break (36′). Lucía Gómez a également été importante puisqu’elle a adressé les deux premières décisives du match.

La réduction de l’écart par Gaby (83′) a finalement été anecdotique. Avec cette 4e victoire consécutive en Primera, Levante compte 37 points en 16 matches. La lutte pour la qualification en Ligue des Champions ne fait que commencer !

3️⃣ L’Atlético contourne le piège

Éibar a failli réaliser un gros coup contre l’Atlético de Madrid mais les Colchoneras sont parvenues à remonter une rencontre mal engagée. En effet, Thembi Kgatlana a ouvert le score au terme d’un rush puissant en résistant à Aïssatou Tounkara pour punir Hedvig Lindahl d’une frappe sous la barre (12′). Les Indias s’en sont remises à leur duo d’attaque star Ludmila da Silva-Deyna Castellanos pour prendre 3 points cruciaux.

La Vénézuélienne a d’abord trouvé la Brésilienne en profondeur pour égaliser d’un modèle d’intérieur du droit (35′). Les rôles se sont inversés en 2e période avec un centre parfait de Da Silva pour Castellanos (53′).

Après le revers subi lors de la 17e journée contre Levante, les vainqueurs de la dernière SuperCopa repartent de l’avant face à des promues Armeras coriaces et très bien parties pour se maintenir.

4️⃣ Jusqu’où ira le Madrid CFF ?

C’est l’une des équipes les plus en forme du moment en Primera et sûrement la plus inattendue. Le Madrid CFF vient d’ajouter une 5e victoire consécutive à sa collection.

Passeuse décisive lors de la 17e journée, Geyse s’est muée en buteuse de la victoire (pour son club car la RFEF l’attribue à Sladana Bulatovic contre son camp) à la 68e minute contre le Rayo Vallecano. Lors de ce derby madrilène, ce sont les Franjirrojas qui ont ouvert le score en première période grâce à María Pilar García Villalba (10′). Mais rien n’arrête le club de San Sebastián de los Reyes ! Mônica Hickmann a égalisé à la 56e minute avant que le Madrid CFF ne fasse respecté la hiérarchie.

Avec 34 points, le Madrid CFF est au niveau de ses deux cousines, l’Atlético et le Real Madrid. Une performance majuscule.

5️⃣ Les joueuses défient (encore) la Fédération

La RFEF est-elle encore en mesure d’organiser la Primera ? Une nouvelle fois, les joueuses ont mis la pression sur Luis Rubiales quant au protocole sanitaire COVID-19. La pandémie a provoqué l’arrêt pur et simple de la saison 2019-2020 et repoussé le début de la saison actuelle, le temps de formuler un protocole viable. Or de nombreux matches sont reportés chaque semaine. Tous les clubs sont touchés, surtout le Barça qui n’a disputé que 13 matches sur 18. Seul le Séville FC est à jour. Les réunions et les propositions soumises par les joueuses et le syndicat sont pour l’heure restées lettres mortes. Encore un modèle d’organisation !

Résultats J1️⃣8️⃣

Séville FC 1 – 1 Santa Teresa CD
Atlético de Madrid 2 – 1 SD Éibar
FC Barcelone 4 – 1 Real Madrid
Madrid CFF 2 – 1 Rayo Vallecano
RCD Espanyol 1 – 0 EDF Logroño
Deportivo 1 – 3 Levante UD
Valencia CF (reporté) UDG Tenerife
Betis (reporté) Athletic
Sporting de Huelva (reporté) Real Sociedad

Classement

1️⃣ FC Barcelone 39 pts (13 matches)
2️⃣ Levante UD 37 pts (16m)
3️⃣ Real Madrid 34 pts (16m)
4️⃣ Atlético de Madrid 34 pts (17m)
5️⃣ Madrid CFF 34 pts (17m)
6️⃣ Real Sociedad 30 pts (16m)
7️⃣ UDG Tenerife 30 pts (15m)
8️⃣ Séville FC 24 pts
9️⃣ Valencia CF 21 pts (16m)
🔟 SD Éibar 21 pts (16m)
1️⃣1️⃣ RCD Espanyol 18 pts (17m)
1️⃣2️⃣ Athletic Club 15 pts (16m)
1️⃣3️⃣ Rayo Vallecano 15 pts (16m)
1️⃣4️⃣ EDF Logroño 13 pts (16m)
1️⃣5️⃣ Santa Teresa CD 12 pts (16m)
1️⃣6️⃣ Sporting de Huelva 11 pts (14m)
1️⃣7️⃣ Betis 7 pts (16m)
1️⃣8️⃣ Deportivo 7 pts (15m)

Commentaires