Moussa Dembélé, nouvelle carte offensive dans le jeu de Diego Simeone

100% Liga Accueil Actu Articles Atlético En avant Liga Santander Liveactu

Guère apprécié par Rudi Garcia à l’Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé a été prêté avec option d’achat à l’Atlético de Madrid. L’attaquant français passé par le Celtic prend numériquement la place de Diego Costa au sein de l’effectif colchonero. A 24 ans, il découvre la Liga et surtout les exigences de Diego Simeone, à la recherche d’un renforcement offensif pour remporter le titre. 

« Quand j’étais petit, mon attaquant préféré était Fernando Torres » : les premiers propos de Moussa Dembélé en tant que Colchonero ont tout de l’opération séduction. Mais la filiation semble évidente. Quelques années après le départ de son idole de jeunesse, le nouveau numéro 19 intègre l’effectif de l’Atlético de Madrid pour remplacer un autre grand numéro 9 du club : Diego Costa. Tout cela au cours d’une saison très prospère pour le club, champion d’automne d’Espagne. Il quitte le leader de la Ligue 1 pour celui de la Liga.

Déjà bien accueilli par les supporters des Rojiblancos, le Français découvre le championnat espagnol à travers le prisme de Diego Simeone. Un argument de poids au moment de choisir une nouvelle destination car il semblerait que cela soit grâce et pour le Cholo que le natif de Pontoise se trouve désormais à Madrid. Les yeux de l’entraîneur argentin étaient posés sur lui depuis son temps en Ecosse. Sa venue n’est donc pas une surprise, surtout lorsqu’on connait les capacités d’évolution d’un joueur sous ses directives. Le challenge de changer de vie dans un nouveau pays et progresser sur un plan à la fois défensif et offensif a guidé Moussa Dembélé chez les rouges et blancs.

Produit brut de la génération dorée parisienne

Formé au Paris Saint-Germain, Moussa Dembélé fait partie de la génération dorée parisienne avec Kingsley Coman, Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe. Ils ont tous un point en commun : nés entre 1995 et 1996, ils brillent tous dans leurs équipes respectives. Et le nouvel attaquant de l’Atléti n’échappe pas à la règle, y compris en sélection jeunes. Pilier offensif des Bleuets depuis 2015, il répond toujours présent lorsqu’il s’agit d’inscrire des buts.

Agé de 24 ans, Moussa Dembélé n’a en revanche jamais été appelé en équipe A. Une décision qu’on peut expliquer par deux facteurs. Tout d’abord, il n’y a pas beaucoup de places pour les attaquants en équipe de France et le néo-Colchonero n’a pas eu la chance de rayonner autant que ses camarades de formation ces dernières années. En effet, si Coman a trouvé sa place au Bayern, Rabiot à la Juventus et Kimpembe est carrément champion du monde, Dembélé a, lui, resplendi dans des équipes moins huppées.

Une progression « sans se brûler les ailes » 

Moussa Dembélé se tourne vers Fulham dès la sortie du centre de formation. Préférant jouer plutôt que rester dans une équipe où la place lui serait limitée, il lui faut deux bonnes années d’adaptation avant de marquer 15 buts en une saison (2015-2016). C’est lors de la saison 2016-2017 que l’attaquant s’illustre sur la scène européenne avec le Celtic. Moussa Dembélé marque 21 buts en 37 matchs, son record jusqu’à présent. Cette année-là, il devient champion d’Ecosse et pulvérise son propre record : 3 buts en 14 minutes contre Inverness. Le tout à 20 ans.

Suivant une progression ascendante, le buteur est suivi par l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais. Rudi Garcia, alors en poste à l’OM, n’est pas très chaud. Alors ce sera l’OL en 2018. Dembélé y apporte ses qualités offensives, notamment de finition quasi-chirurgicale devant les buts. C’est lui l’artisan de la victoire de l’OL contre Manchester City en 1/4 de finale de la Ligue des Champions 2020 avec un doublé.

Malheureusement pour lui, ses performances de début de saison 2020-2021 ont été perturbées par une blessure à l’avant-bras. De plus, Rudi Garcia, désormais à Lyon, privilégie Tino Kadewere et le temps de jeu de Dembélé se réduit à la portion congrue. Sur pied physiquement et opérationnel dès à présent, l’attaquant a repris le chemin de l’exil pour poursuivre sa trajectoire en constante évolution, avec une grande marge de progression.

Le nouvel atout du Cholo

Solide physiquement et friand de dribbles à l’entrée de la surface, il n’est pas rare de voir Moussa Dembélé marquer en trompant ses adversaires. Il est également agile dans ses débordements entre les lignes et sait garder la balle même en étant pressé. Nul doute que son profil de combattant pourra être poli par Diego Simeone. C’est un nouveau profil de joueur qui arrive au Metropolitano, capable de jouer dans la profondeur et de dynamiter les contres colchoneros, ce que ne peut plus vraiment faire Luis Suárez qui, par ailleurs, aura besoin de repos dans une saison particulièrement longue et exténuante.

Des questions restent en suspens : saura-t-il digérer les entraînements physiques du Profe Ortega et d’être immédiatement à la hauteur des consignes du Cholo ? Álvaro Morata et Diego Costa 2e version n’en n’ont pas été capables. Tirer son épingle du jeu au sein d’un effectif fourni et ultra compétitif n’est jamais acquis à l’Atlético. Troubler la hiérarchie dans une saison qui à tout pour devenir historique : Moussa Dembélé est face à un défi à la hauteur de son talent.

Julie Marchetti
@MarchettiJulie

 

Commentaires