♀️ Football féminin / Les 5️⃣ choses à retenir de la J1️⃣4️⃣

0
Crédits : compte officiel Twitter FC Barcelona Femení

Après une pause pour les Navidades, la Primera a fait son grand retour en 2021 avec une série de derbies. Pour la 1re fois depuis 50 ans, le Barça a eu droit aux ors du Camp Nou et n’a pas manqué ce retour historique. Pendant que le Real Madrid et Tenerife ont assuré, l’Atlético a perdu du terrain. Enfin, l’Euskal Derbia a coûté cher à l’Athletic. Voici les 5 choses à retenir de cette 14e journée de championnat.

1️⃣ Le Barça triomphe au Camp Nou un demi-siècle après

Cela faisait 50 ans que la section féminine du Barça n’avait pas eu les honneurs du Camp Nou. Cette anomalie a été réparée et les Blaugranas n’ont pas manqué ce grand rendez-vous en infligeant une manita à l’Espanyol.

Malgré une domination de tous les instants, il a fallu attendre les dernières secondes de la 1re mi-temps pour qu’elles prennent enfin l’avantage, grâce à une tête superbe de la capitaine Alexia Putellas (45′). Les Culés ont ensuite pris la mesure des Pericas très tôt en 2e période. Marta Torrejón (49′) et Melanie Serrano (54′) ont tour à tour nettoyé la lucarne de Montserrat Quesada. Entrée en jeu, Lieke Martens a inscrit le 4e but (72′) et la Croate Ana Maria Crnogorcevic a clôturé la marque en détournant une frappe de Mapi León (84′).

11 matches, 11 victoires : le rouleau-compresseur blaugrana poursuit sa route avec l’arrivée de Reyes Magos !

2️⃣ Le Real Madrid et Tenerife toujours sur le podium

Même si c’est tout neuf dans l’Histoire du football féminin espagnol, ce derbi entre le Real Madrid et le Madrid CFF revêtait une importance spéciale, dans la mesure où les Vikingas voulaient rester sur le podium et que leurs rivales désiraient se rapprocher du Top 5. La Casa Blanca l’a emporté à Valdebebas grâce à une volée de Sofia Jakobsson, servie idéalement par Aurélie Kaci (42′), et un plat du pied du gauche de Marta Cardona sur une passe de la Suédoise (82′).

En ouverture de cette 14e journée, Tenerife a battu le Deportivo (4-1) qui connaît de nombreux cas de COVID-19, ce qui pourrait conduire au report de son match contre le Betis. Les insulaires ont préparé de la meilleure des manières le choc contre Levante.

3️⃣ Coup d’arrêt pour l’Atlético

Le Rayo Vallecano a beau évoluer dans la segunda tabla, un derbi reste piégeux et les Colchoneras l’ont appris à leurs dépens. Si elles ont ouvert la marque dès la 24e minute par l’intermédiaire de Leicy Santos, les Indias ont été égalisées dans les dernières secondes des arrêts de jeu par Zaira Florez après une sortie aléatoire de Pauline Peyraud-Magnin sur corner (90+5′).

C’est un vrai coup d’arrêt pour l’Atlético désormais dépassé par Levante qui a un match de moins. Certes, la 2e place n’est qu’à 3 unités mais la dynamique n’est pas en sa faveur actuellement.

4️⃣ L’Euskal Derbia pour la Real Sociedad

Chez les hommes comme chez les femmes, l’Euskal Derbia a souri à la Real Sociedad sur le même score de 1-0 et a provoqué le départ de l’entraîneur de l’Athletic. Les Txuri-urdinak ont d’abord touché du bois en 1re période avec Nerea Eizagirre avant que celle-ci ne parvienne à trouver la tête de Bárbara Latorre (67′). L’ex du Barça a concrétisé la supériorité de l’équipe de Natalia Arroyo sur les Leonas.

Cette défaite des Zuri-gorriak a eu pour conséquence le licenciement d’Ángel Villacampa. L’ancien technicien de l’Atlético n’est pas parvenu à imposer son style malgré son CV attractif. Événement : c’est Iria Iturregi, coach de la B, qui s’assoit sur le banc. C’est la 1re fois en Primera qu’il y a 4 femmes à ce poste. Elle rejoint María Pry (Levante), Natalia Arroyo (Real Sociedad) et Jennifer Benítez Ortíz (Sporting de Huelva).

5️⃣ Betis perd le Gran Derbi à domicile

Le changement d’entraîneur n’a pas eu d’effet sur le Betis. Le Gran Derbi disputé à domicile a souri à Nervión et les buts ont révélé les failles collectives du Manquepiedra. Ana Franco s’est retrouvée absolument seule face à Méline Gérard (36′). La 2e période a très mal débuté avec l’expulsion d’Ana González, coupable d’une faute sur Zenatha Coleman à l’entrée de la surface (46′). Isabella Echeverri a mis un terme au suspense, totalement oubliée au 2nd poteau suite à corner rentrant (88′). Rafael Ríos, successeur de Pier Cherubini, a beaucoup de travail en perspective.

Résultats J1️⃣4️⃣

UDG Tenerife 4 – 1 Deportivo
Real Sociedad 1 – 0 Athletic Club
SD Éibar 2 – 0 EDF Logroño
Betis 0 – 2 Séville FC
Real Madrid 2 – 0 Madrid CFF
Rayo Vallecano 1 – 1 Atlético de Madrid
FC Barcelone 5 – 0 RCD Espanyol
Valencia CF 2 – 3 Levante UD
Santa Teresa CD (reporté) Sporting de Huelva

Classement

1️⃣ FC Barcelone 33 pts (11 matches)
2️⃣ Real Madrid 31 pts 
3️⃣ UDG Tenerife 30 pts
4️⃣ Levante UD 28 pts (13 matches)
5️⃣ Atlético de Madrid 28 pts
6️⃣ Real Sociedad 26 pts
7️⃣ Séville FC 22 pts
8️⃣ Madrid CFF 19 pts (12 matches)
9️⃣ Valencia CF 17 pts
🔟 SD Éibar 17 pts (13 matches)
1️⃣1️⃣ Athletic Club 14 pts
1️⃣2️⃣ Rayo Vallecano 14 pts (12 matches)
1️⃣3️⃣ RCDE Espanyol 13 pts
1️⃣4️⃣ EDF Logroño 10 pts (13 matches)
1️⃣5️⃣ Sporting de Huelva 10 pts (13 matches)
1️⃣6️⃣ Santa Teresa CD 10 pts (12 matches)
1️⃣7️⃣ Betis 7 pts 
1️⃣8️⃣ Deportivo 7 pts (13 matches)

Commentaires