🔔 Liga / Real Betis – Séville FC : El Partidazo de la J1️⃣7️⃣

0
Partido de LaLiga Santander disputado entre Sevilla y Betis. En la imagen, Fekir y Navas.LaLiga Santander match played between Sevilla and Betis. In this picture, Fekir and Navas.Photo by Icon Sport - Nabil FEKIR - Jesus NAVAS - Ramón Sánchez-Pizjuán - Seville (Espagne)

Pour bien démarrer l’année 2021, la Liga propose un Gran Derbi ! Et si Sevilla tiene un color especial, la couleur de ce duel fratricide sera également spéciale avec un stade et des alentours vides et une épidémie de contrôles positifs à la COVID-19 du côté du Betis. Voici la previa de ce grand classique du football andalou. 

⌚️ Samedi 2 janvier à 16h15 / 📺 BeIN Sports 1

  • En raison de la multiplication de cas de COVID-19 au sein de l’effectif du Betis, le Gran Derbi a bien failli être reporté. Mais à cause du calendrier démentiel cette saison, cette possibilité a été écartée très rapidement. Le Manquepiedra recevra donc Nervión amputé de plusieurs cadres.
  • Les chiffres sont clairement en faveur de Séville qui vient de battre Villarreal (2-0) alors que le Betis a subi la loi de Levante (4-3). Nervión a remporté ses 3 derniers déplacements et réalisé 3 porterías a cero consécutives
  • Côté historique, Séville est encore favori : les Palanganas ont remporté les 3 derniers affrontements et ont marqué au moins 2 buts lors des 7 derniers derbis contre les Verdiblancos. La dernière victoire du Betis remonte au 2 septembre 2018 au Benito-Villamarín (1-0).

Real Betis : l’ombre du COVID-19, l’espoir Canales

  • Avalanche de coups durs pour Manuel Pellegrini ! Joaquín Sánchez, Andrés Guardado, Álex Moreno et Martín Montoya sont forfait en raison de leur contrôle positif à la COVID-19. Marc Bartra, Cristian Tello, Dani Martín et Víctor Camarasa sont blessés et non convoqués.
  • Le Betis ne parvient pas à réaliser une série. Hormis lors des 2 premières journées, le Manquepiedra n’a pas gagné deux fois consécutivement. Cette irrégularité chronique est compensée par le fait que l’équipe n’a obtenu qu’un seul match nul en Liga. De quoi rester à seulement 6 points des places européennes.
  • Tout n’est pas sombre pour le Betis puisque Sergio Canales est revenu de blessure et son retour à la compétition s’est certes soldé par une défaite contre Levante (4-3) mais le leader technique qui a disputé la dernière demi-heure a inscrit un doublé. Côté gardien, Claudio Bravo est de retour et devrait prendre la place de Joel Robles dans les cages.

 Séville FC : abondance de biens

  • Un Gran Derbi sans le capitaine Jesús Navas serait-il toujours un Gran Derbi. Pour l’heure, le latéral droit ressent quelques douleurs mais veut absolument jouer. La décision sera prise au dernier moment. S’il devait déclarer forfait, il sera remplacé par Aleix Vidal.
  • Profusion de biens pour Julen Lopetegui en attaque. Après son but contre Villarreal, Youness En-Nesyri est le favori pour évoluer en pointe à la place de Luuk de Jong.
  • Milieu défensif incontournable, Fernando est suspendu après avoir récolté un 5e avertissement contre Villarreal. C’est la seul absence de marque dans l’effectif de Nervión. Tomas Vaclik et Sergio Escudero sont tous les deux blessés.

💬 Les déclas

Manuel Pellegrini (Entraîneur Betis) : « Séville a montré une grande solidité. Le club joue la Champion’s et vient de réaliser une bonne campagne. Mais comme beaucoup d’autres équipes, il a aussi des points faibles et nous essaierons de les dominer dès la première minute. Évidemment, ce sont 3 points comme pour chaque match. Mais il y a une part émotionnelle beaucoup plus grande, surtout que nous jouons à la maison. Nous sommes conscients de ce que ça représente pour les supporters du Betis. Nous affrontons un rival qui depuis quelques années est dans une position très solide que sportivement et économiquement. Nous essayons de réduire la distance ».

Julen Lopetegui (Entraîneur Séville) : « On a toujours une responsabilité avant un derbi. Nous avons toujours cette envie et cet enthousiasme. Finalement, nous nous concentrons sur le football et nous aurons face à nous une grande équipe qui nous obligera à faire un grand match si nous voulons gagner. Ils ont de la qualité dans toutes les lignes, voire beaucoup à certains postes. Collectivement, c’est une très bonne équipe. Tout ce qui s’est passé avant de nous aide pas à gagner le match, c’est seulement ce que nous faisons durant la partie. Les dynamiques ne valent pas grand chose. Chaque match est différent et ils sont parvenus à ne pas encaisser de buts en plusieurs occasions. Il n’y a pas de raccourcis. Il n’y a rien sur lequel une équipe puisse s’appuyer au-delà de qu’elle fait sur un terrain ».

Les 1️⃣1️⃣ probables

Real Betis

Séville FC 

Commentaires