🔥 Liga / Un gamin MVP, un capitaine historique et KB Nueve : Le 1️⃣1️⃣ de la J1️⃣5️⃣

0
December 22, 2020, Valladolid, VALLADOLID, SPAIN: Lionel Messi of FC Barcelona celebrates a goal with Pedro Gonzalez Lopez ''Pedri'' of FC Barcelona during La Liga football match played between Real Valladolid and FC Barcelona at Jose Zorrilla stadium on December 22, 2020 in Valladolid, Spain. (Credit Image: © Irina R. Hipolito/AFP7 via Zuma Wire/ABACAPRESS.COM)Photo by Icon Sport - Lionel MESSI - PEDRI - José Zorrilla - Valladolid (Espagne)

Avant la Nochebuena, c’était la Liga ! Les cadors du championnat se sont mis en valeur et trustent l’essentiel de ce XI. Dans un 3-5-2 que ne renierait pas le Cholo Simeone new look, voici notre sélection des meilleurs joueurs de la 15e journée.

Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) : une portería a cero contre Valladolid et un paradón stratosphérique, cela faisait longtemps que l’on ne voyait pas le gardien blaugrana dans une telle forme. Retour à la normale contre Pucela.

Mario Hermoso (Atlético de Madrid) : l’ancien Perico a énormément progressé depuis le début de saison et il devient de plus en plus décisif, y compris offensivement. Son but de la tête pour ouvrir le score contre la Real Sociedad a libéré les Colchoneros qui ont vaincu un concurrent direct.

Sergio Ramos (Real Madrid) : le capitaine merengue a pleinement contribué à la portería a cero contre Granada. Avec 88 ballons touchés, 5 duels aériens, 2 interceptions, aucune faute dans ses 40 mètres et aucun tacle preuve de sa volonté à défendre debout, l’Andalou a été particulièrement solide.

Facundo Roncaglia (Osasuna) : replacé latéral droit à Osasuna, le défenseur argentin continue de faire ses matches au sein d’une équipe mal en point(s). 61 ballons touchés, soit le plus haut total des Rojillos contre Elche, 2 tacles, 3 interceptions, 3 dégagements, 4 duel aériens, 1 seule perte de balle et aucune faute : l’Argentin continue sa saison avec régularité.

Guido Rodríguez (Betis) : il ne marque pas souvent mais quand il le fait, cela rapporte 3 points très précieux au Manquepiedra. Cádiz muselait la partie au Benito-Villamarín mais le milieu argentin a trouvé l’ouverture pour piéger les Gaditanos.

Pedri (FC Barcelone)⭐ Le MVP de ¡Furia Liga!  : importance croissante dans le jeu, personnalité et créativité. Le gamin ne cesse d’étonner, si bien qu’on le croirait blaugrana depuis plusieurs saisons. Cerise sur le gâteau, sa talonnade décisive pour Leo Messi. L’avenir a un visage.

Manu Trigueros (Villarreal) : auteur d’une passe décisive pour égaliser contre l’Athletic, le milieu de terrain retrouve petit à petit son niveau d’il y a 2-3 saisons. Avec Gerard Moreno, le milieu du sous-marin jaune est le plus régulier de l’équipe d’Unai Emery.

Yannick Carrasco (Atlético de Madrid) : même s’il semble parfois sur courant alternatif d’un match sur l’autre, le Belge s’affirme comme un rouage essentiel du 3-5-2 du Cholo Simeone. Contre la Real Sociedad, il a délivré deux passes décisives, preuves de son influence sur le jeu colchonero.

Suso (Séville FC) : certes, il a été bien aidé par une erreur de jugement de Jaume Domenech mais son but contre Valencia a mis un terme à 8 ans de disette palangana à Mestalla. Un but qui vaut très cher pour Nervión dans un match fermé.

Lionel Messi (FC Barcelone) : un but, une passe décisive, un montant touché pour la Pulga qui bon an mal an tient offensivement le Barça à chaque sortie.

Karim Benzema (Real Madrid) : c’est devenu une habitude depuis plusieurs semaines, KB9 fait les gros titres après une partition XXL. Buteur contre Granada avec une réalisation admirable de technique, de rapidité d’exécution et de précision. Actuellement, le meilleur joueur de Liga.

Commentaires