🔥 Golazo J1️⃣4️⃣ / Maxi Gómez (Valencia CF) punit la possession stérile du Barça

0
Partido de la LaLiga Santander disputado entre Barcelona y Valencia. En la imagen, Maxi Gómez celebra el tanto del empate.LaLiga Santander match played between Barcelona y Valencia. In this picture, Maxi Gómez celebrates the equaliser goal. By Icon Sport - Camp Nou - Barcelone (Espagne)

Le Barça a concédé le match nul (2-2) au Camp Nou contre un Valencia CF moyen qui survit uniquement grâce à quelques automatismes. Alors que les Culés menaient au score, les Blanquinegros ont égalisé grâce à un contre d’école initié en dépit de la pression blaugrana et conclu par Maxi Gómez. Analyse en images du golazo de la 12e journée de Liga. 

Le Barça a récupéré le ballon à 66’30 et s’est réinstallé dans le camp de Valencia, très regroupé dans ses 35 mètres. Depuis plus d’une minute, le ballon navigue de gauche à droite mais les Culés ne prennent pas d’initiatives. Leur attaque est statique. Pedri transmet à Sergiño Dest qui lui remet. L’ancien joueur de Las Palmas donne dans le dos de Gonçalo Guedes à Frenkie de Jong. Le Néerlandais sollicite Martin Braithwaite redescendu entre le double pivot blanquinegro Uros Racic-Carlos Soler.

Racic, Soler et Guedes coupe les trajectoires en direction de Pedri et de De Jong. Pendant que Philippe Coutinho se propose, Braithwaite parvient à trouver Jordi Alba côté gauche.

Alba donne à Coutinho. Le Brésilien lui remet sans contrôle. Le latéral blaugrana joue le une-deux mais Coutinho n’est pas assez vif et Álex Blanco récupère le ballon pour la Valencia. La possession barcelonaise a duré 1’13 et aucune verticalité n’a été trouvée pour accélérer le jeu.

Álex Blanco est suivi par Coutinho mais il n’a aucun problème pour trouver Daniel Wass en retrait. Le Blaugrana vient presser en même temps que Martin Braithwaite. La prise à deux doit contraindre le Danois à soit balancer devant, soit à donner à Jaume Domenech. Uros Racic est entre Alba et Lionel Messi.

Contrairement aux Blaugranas, Wass prend une initiative pour permettre aux Blanquinegros de sortir proprement. Il trouve Racic qui, par son jeu de corps, passe Alba. Le ballon est mal contrôlé mais Blanco profite de sa position et de l’absence de pressing de Coutinho pour récupérer dans les pieds.

Blanco retrouve Racic qui donne en 1re intention à Soler. Les automatismes du double pivot che font la différence : Racic revient intérieur pour occuper l’espace libre dans le dos de Messi. Le milieu serbe a le jeu devant lui et oriente à gauche pour son capitaine José Gayà.

La passe de Racic permet d’accélérer le jeu che avec la rapidité de Gayà qui a de l’espace devant lui. Dans le même temps, 3 joueurs culés n’ont plus d’utilisé : Coutinho, Messi et Braithwaite. C’est du 3 contre 3 dans le camp blaugrana. Cheryshev effectue une course plein axe pour apporter du surnombre dans la zone, tandis que Guedes quitte l’axe pour apporter son aide à Gayà.

Gayà percute et casse le 1er rideau défensif adverse. Il donne à Guedes pendant qu’Antoine Griezmann vient prêter main forte à Ronald Araújo. Avec son appel, Cheryshev monopolise l’attention de 2 défenseurs : Dest et Pedri.

C’est du un contre un entre Dest et Guedes. Griezmann se place pour faire reculer la possession blanquinegra. Mais le Portugais ne jouera pas en retrait sur Soler. Gayà a poursuivi son effort. De Jong n’a pas anticipé et défend en marchant. Pedri est arrêté alors que le capitaine du Valencia CF est lancé. Guedes contourne la défense blaugrana avec une passe en profondeur de l’extérieur du droit.

L’attaque che est en mouvement quand la défense blaugrana est statique. Gayà fait parler son expérience pour devancer Pedri devenu défenseur axial. Araújo et Griezmann sont annulés. Cheryshev revient intérieur et est plus dynamique que le repli de De Jong. Blanco a remonté tout le terrain pour fermer au 2 poteau. Dans l’axe, Maxi Gómez est dans le dos d’Óscar Mingueza et Alba est mal placé entre les deux Blanquinegros.

Dos au jeu à la réception du ballon, Gayà parvient à se retourner, Pedri ne le collant pas suffisamment pour détourner un éventuel centre en corner. Dest se place pour couper la relation avec Cheryshev. Mingueza ne se préoccupe pas de Gómez qui peut prendre de l’élan. Au 2nd poteau, Blanco est dynamique, Alba statique.

Gayà centre pour Gómez qui n’a guère de mal à devancer le défenseur de la Masia. D’un extérieur du pied, il glisse le ballon au 2nd poteau. En 2e rideau, Blanco aurait été devant Alba pour couper.

Le manque de créativité et de prise de risque du Barça a été puni par un contre parfaitement construit du Valencia CF. Un comble vu le très faible niveau de l’équipe de Javi Gracia depuis le début de saison. Absence de pressing coordonné, apathie défensive de tout le collectif blaugrana et manque d’expérience des Araújo, Dest, De Jong, Pedri et Mingueza : les failles de l’équipe de Ronald Koeman sont exposées dans les grandes largeurs, simplement par deux initiatives prises à la relance et dans le dernier tiers adverse.

François Miguel Boudet

Commentaires