♀️ Football féminin / Les 5️⃣ choses à retenir de la J1️⃣1️⃣

0
Crédits : compte Twitter officiel Real Madrid féminin
Crédits : compte Twitter officiel Real Madrid féminin

Pendant que le Barça continue son championnat dans une autre dimension, le Real Madrid enchaîne les victoires et pointe à la 2e place. L’Atlético subit un coup d’arrêt et la Real Sociedad en profite a minima. Dans le bas de tableau, le Betis n’en finit plus de couler. Voici les 5 choses à retenir de cette 11e journée de Primera. 

1️⃣ Le Barça sur une autre planète

Une semaine après avoir désossé Santa Teresa (9-0) et battu le PSV en Ligue des Champions en milieu de semaine (4-1), le Barça a corrigé Valencia à Paterna. Le score ? Un petit 7-0. Mariona Caldentey a donné le ton dès la 1re minute en ouvrant la marque, puis en signant un doublé à la 28e minute. Les Blaugranas ont déroulé et sont rentrées au vestiaire avec un avantage de 5 buts après des buts de Caroline Graham Hansen (35′) et un doublé d’Asisat Oshoala (39′ et 45′) qui s’est transformé en triplé en 2e période (75′). Marta Torrejón s’est intercalée en marquant le 6e but du match de la tête.

Avec 3 matches de moins, le Barça est 3e avec 24 points sur 24 possibles, 45 buts inscrits et un seul encaissé. Quant aux Blanquinegras qui ont joué sous les yeux du président Anil Murthy qui a opéré une opération dégraissage qui n’a rien à envier à la section masculine, elles point au 10e rang avec 13 points.

2️⃣ Le Real Madrid nouveau dauphin

Le Barça n’a pas le monopole de la goleada. Le Real Madrid s’est fait plaisir sur la pelouse de l’Espanyol et a administré un retentissant 8-1 aux Pericas. Olga Carmona a été en verve en inscrivant un doublé (9′ et 39′) avec, entre ses deux réalisations, un but de Chioma Ubogagu (33′), son 1er de la saison. Malgré la réduction de l’écart par Sara Sola, consécutive à une erreur de la défense merengue (46′), les Vikingas n’ont pas faibli. Kosovare Asllani (53′) et Sofia Jakobsson (63′) ont évidemment trouvé le chemin des filets, avant qu’Ariana Arias (74′) et Lorena Navarro (75′ et 80′ sp) ne parachèvent ce succès. Après avoir battu Levante en match en retard en milieu de semaine, le Real Madrid accède à la 2e place du championnat suite à ce 5e succès de rang.

3️⃣ Le Madrid CFF surprend l’Atlético

Décidément, l’Atlético de Madrid n’a pas été du tout en réussite dans ses derbies ce weekend. La section masculine a perdu contre le Real Madrid et la section féminine a été dominée à domicile par le Madrid CFF. Déjà mises en difficulté par le Servette en Ligue des Champions (2-4) en milieu de semaine, les Colchoneras ont cette fois été battues sur un but de Macarena Portales à la 17e minute. La rencontre aurait pu basculer du côté rojiblanco à l’heure de jeu. Après une faute de la gardienne Paula Ulluoa qui lui a valu un 2nd avertissement, Deyna Castellanos a trouvé le poteau sur le penalty (64′). A la 88e minute, Merel van Dongen a à son tour touché du bois, preuve que le sort s’est acharné sur l’Atlético et a souri au Madrid CFF.

La semaine prochaine, l’Atlético de Madrid enchaînera avec le tout premier eterno derbi féminin contre le Real Madrid. Avec, entre temps, le match retour de Ligue des Champions, la semaine s’annonce des plus chargées pour les Indias.

4️⃣ La Real Sociedad tenue en échec à Séville

La Real Sociedad aurait pu davantage profiter de la défaite de l’Atlético mais a été accrochée sur la pelouse de Séville. Les txuri-urdinak auront certainement des regrets car ce sont elles qui ont ouvert le score à la 61e minute. Lancée plein axe, Nerea Eizagirre a trouvé la lucarne de Noelia Ramos. Mais coupable d’une erreur en défense punie par Ana Franco (68′), la Real perd 2 points mais passe devant les Colchoneras au classement et accède à la 4e place.

5️⃣ Le Betis sombre contre Levante

Cela lui pendait au nez depuis plusieurs matches et c’est désormais une réalité : le Betis est relégable. A domicile, le Manquepiedra a été battu par Levante. Esther González a inscrit un doublé (35′, 53′) et place les Granotas à la 6e place avec 2 matches en retard à disputer. Dans la zone rouge, les Béticas sont les seules à avoir disputé les 11 matches. Le Depor a enchaîné sa 2e victoire de rang contre Logroño qui devient lanterne rouge, le Rayo Vallecano a battu Éibar et le Sporting de Huelva a créé la surprise en l’emportant contre l’Athletic. Ambitieux en début de saison, le Betis n’y arrive pas. Ça sent le changement à Heliópolis.

Résultats de la J1️⃣1️⃣

Valencia CF 0 – 7 FC Barcelona
Atlético de Madrid 0 – 1 Madrid CFF
Sporting de Huelva 1 – 0 Athletic Club
Rayo Vallecano 3 – 0 SD Éibar
RCD Espanyol 1 – 8 Real Madrid
Deportivo 2 – 1 EDF Logroño
Santa Teresa CD 0 – 1 UDG Tenerife
Sevilla FC 1 – 1 Real Sociedad
Real Betis 0 – 2 Levante UD

Classement

1️⃣UDG Tenerife 26 pts (11 matches joués)
2️⃣Real Madrid 25 pts (11 matches)
3️⃣FC Barcelona 24 pts (8 matches)
Real Sociedad 22 pts (11 matches)
Atlético de Madrid 21 pts (11 matches)
Levante UD 19 pts (9 matches)
Madrid CFF 18 pts (9 matches)
Sevilla FC 13 pts (10 matches)
Athletic Club 13 pts (11 matches)
Valencia CF 13 pts (11 matches)
SD Éibar 11 pts (10 matches)
RCD Espanyol 10 pts (11 matches)
Santa Teresa CD 10 pts (10 matches)
Sporting de Huelva 9 pts (10 matches)
1️⃣5️⃣Real Betis 7 pts (11 matches)
1️⃣6️⃣Rayo Vallecano 6 pts (8 matches)
1️⃣7️⃣Deportivo 6 pts (10 matches)
1️⃣8️⃣EDF Logroño 4 pts (10 matches)

Commentaires