📌LDC / Les notes de Real Madrid – Borussia Mönchengladbach (2-0)

Accueil Actu Coupes d'Europe En avant Real Madrid

Il n’y a pas eu de suspense et l’ADN du Real Madrid a parlĂ© pour vaincre sans trembler un Borussia Mönchengladbach trĂšs dĂ©cevant (2-0). EmmenĂ©s par un Karim Benzema dĂ©cisif et un Luka Modric magnifique, les Vikingos se qualifient donc pour les 1/8 de finale de la Ligue des Champions et recevront au retour. Voici nos notes.

Real Madrid

Borussia Mönchengladbach

El MVP : Karim Benzema

Les grands joueurs dans les grands matches. Un doublĂ© de la tĂȘte Ă©poustouflant le jour oĂč il dĂ©passe Roberto Carlos comme le joueur Ă©tranger le plus capĂ© de l’Histoire du Real Madrid : cela rĂ©sume toute la place de KB9 dans la hiĂ©rarchie merengue. Il a tuĂ© le suspense avec grande classe.

El PatrĂłn : Luka Modric

Sa premiĂšre pĂ©riode n’est pas footballistique : elle est artistique. Seul le poteau lui a refusĂ© un but qui aurait Ă©tĂ© fort mĂ©ritĂ© pour boucler l’affaire avant la pause. Une centaine de ballons touchĂ©s, des exter du droit, des transversales dans les pieds, des choix parfaits : magistral, avec un M comme Modric.

La Mala Sorpresa : Gladbach

AprĂšs un match aller oĂč ils avaient failli l’emporter avant de craquer Ă  la toute fin, les Borussen ont largement déçu. La premiĂšre mi-temps a frĂŽlĂ© l’indigence et quand ils ont sorti la tĂȘte de l’eau en dĂ©but de 2e pĂ©riode, il Ă©tait dĂ©jĂ  trop tard. Peu tranchant et pas au rendez-vous physique des Vikingos, Gladbach n’a pas Ă©tĂ© au niveau escomptĂ©. Moindre mal : les Allemands verront tout de mĂȘme les 1/8 de finale.

La DecepcĂ­on : Vinicius Jr

Certes, il est actif dĂ©fensivement. Mais offensivement, il reste beaucoup trop brouillon. Psychologiquement, le BrĂ©silien semble bloquĂ©. Sa spontanĂ©itĂ© s’est Ă©garĂ©e et il multiplie les mauvais choix (7 pertes de balle !) et les approximations. De l’autre cĂŽtĂ©, Rodrygo laisse une bien meilleure impression, notamment en dĂ©livrant un centre parfait pour Karim Benzema sur le 2nd but du Français.

Commentaires