📌 LDC / Les notes de Stade Rennais – SĂ©ville FC (1-3)

0
Youssef EN NESYRI of Sevilla celebrates a goal during the UEFA Champions League match between Rennes and FC Sevilla at Roazhon Park on December 8, 2020 in Rennes, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Roazhon Park - Rennes (France)

MĂȘme si Rennes Ă©tait Ă©liminĂ© et SĂ©ville qualifiĂ© pour les 1/8 de finale, il y a eu une vraie opposition au Roazhon Park pour cette 6e journĂ©e de la phase de groupe. MalgrĂ© de la bonne volontĂ©, les Bretons n’ont pas fait le poids face Ă  NerviĂłn qui se reprend aprĂšs 2 dĂ©faites de rang. Voici nos notes. 

Stade Rennais

SĂ©ville FC

El MVP : Youssef En-Nesyri

4 tentatives, 2 buts pour le Marocain titularisĂ© Ă  la place de Luuk de Jong. Il tue le suspense en doublant le score en claquant une magnifique tĂȘte Ă  la rĂ©ception d’un centre d’Óliver Torres et enfonce le clou du gauche en ajustant Romain Salin lors de la 1re attaque tranchante des Palanganas en 2e pĂ©riode. Le Lion de l’Atlas devient de plus en plus dĂ©cisif avec SĂ©ville et est clairement bien plus qu’une alternative en attaque.

El Patrón : Jules Koundé

Sans sa (petite faute) Ă  la 86e minute qui a provoquĂ© un penalty, Diego Carlos aurait pu ĂȘtre dans cette catĂ©gorie tant le dĂ©fenseur a Ă©tĂ© souverain dans l’axe. Alors c’est Jules KoundĂ©, latĂ©ral droit en raison de l’absence de JesĂșs Navas, qui a droit au tableau d’honneur. Outre le fait qu’il a Ă©tĂ© particuliĂšrement imposant, principalement en 1re mi-temps, l’ancien Bordelais a claquĂ© un golazo magnifique pour ouvrir le score, d’un magnifique exter du gauche. Rien ne l’arrĂȘte !

La Buena Sorpresa : Óliver Torres

TitularisĂ© par Julen Lopetegui dans ce XI composite, l’EstrĂ©mĂšgne a rĂ©alisĂ© un grand match et confirme qu’il doit ĂȘtre beaucoup plus utilisĂ© au milieu de terrain. TrĂšs juste techniquement, auteur d’une passe dĂ©cisive pour Youssef En-Nesyri pour le 2-0 rĂ©dhibitoire juste avant la pause, l’ancien Portiste a virevoltĂ©. Vivement qu’on le revoie en Liga !

La DecepciĂłn : Eduardo Camavinga

Certes, il est capable de fulgurances techniques comme en 1re mi-temps et a provoquĂ© le penalty en fin de match. Mais la performance du crack est trĂšs en-deçà de ce qu’on attend de lui. Encore trĂšs jeune, l’international français doit digĂ©rer sa progression et ĂȘtre utilisĂ© encore avec parcimonie. Il a le temps de grandir.

Commentaires