📌 LDC / Les notes d’Atlético de Madrid – Bayern Munich (1-1)

0
Photo by Icon Sport - Estadio Wanda Metropolitano - Madrid (Espagne)

Dans un match crucial pour la qualification pour les 1/8 de finale, l’Atlético de Madrid n’avait pas le droit à l’erreur et les Rojiblancos n’ont pas totalement répondu présent. Dominateurs, les hommes de Simeone ne sont pourtant pas parvenus à enfoncer le clou et décrochent un match nul (1-1) synonyme de match couperet la semaine prochaine contre Salzburg. Voici nos notes !

Atlético de Madrid 

 

Bayern Munich 

 

Le MVP : João Felix

Auteur de l’ouverture du score sur un passe en retrait de Marcos Llorente, João Felix a encore une fois offert une prestation remarquée même si son coup de pompe physique s’est fait ressentir après la première période. A nouveau présent sur toutes les actions chaudes des Colchoneros, le Portugais continue de prouver que ses coups d’éclats ne seront pas épisodiques mais s’inscrivent dans une vraie logique de progression.

El Patrón : José María Giménez

Sorti touché à la 66e minute et remplacé par Felipe, José María Giménez est la définition parfaite du mot patron. Chef d’une défense presque parfaite, il a intercepté toutes les initiatives du Bayern avec détermination et fougue comme il sait le faire. Parfait dans le déplacement défensive mais également toujours prêt à placer sa tête offensive quand il le faut, l’Uruguayen est désormais le Godin 2020 des Rojiblancos.

La Mala Sorpresa : Felipe

Remplacer le patron n’est jamais chose aisée et Felipe l’a prouvé. Il concède le penalty pour le Bayern en fin de match transformé par Thomas Müller et perturbe par son entrée l’équilibre défensif colchonero. Une entrée difficile et une erreur qui ne doivent pas faire oublier ses dernières bonnes performances mais qui obligent l’Atlético à jouer un dernier match décisif la semaine prochaine en Autriche.

La Decepción : Lucas Hernández

On ne peut pas dire que Lucas Hernández a vraiment brillé pour son retour à Madrid. Timide offensivement, le Français a été en danger constant sur son côté gauche lors de la première mi-temps. En retard sur le but de João Felix, il a par la suite offert quelques frayeurs à ses coéquipiers par ses absences au marquage.

Commentaires