📌 Liga / Les notes de Atlético de Madrid – FC Barcelone (1-0)

0
Partido de LaLiga Santander entre el Atlético y el Barcelona. En la imagen, celebración de Carrasco tras marcar.LaLiga Santander match between Atlético and Barcelona. In this picture, Carrasco celebrates after scoring. By Icon Sport - Estadio Wanda Metropolitano - Madrid (Espagne)

Dans ce choc attendu tant pour l’affrontement sur la pelouse que sur les enseignements à en tirer dans la course au titre, les Colchoneros ont été bien supérieurs à des Catalans amorphes en seconde période. L’Atlético de Madrid s’impose encore plus comme candidat au titre alors que le Barça s’enfonce dans une crise qui semble interminable. Voici les notes de ce match. 

Atlético de Madrid

FC Barcelone 

 

Le MVP : Yannick Carrasco

Unique buteur de ce match, le Belge a offert une prestation qui a sans doute dû plaire à son coach. Impliqué défensivement, il a épaulé Mario Hermoso toute la première mi-temps quand Ousmane Dembélé était le danger numéro un du Barça (et le seul). Pourtant, il n’a pas perdu sa lucidité au moment de concrétiser ce cadeau de la défense catalane pour offrir la victoire à son équipe.

El Patrón : Marcos Llorente

Quelle activité, quelle justesse ! Marcos Llorente n’en finit plus d’éblouir dans cet Atlético new age. Dynamique dans ses déplacements, permettant à son équipe de récupérer de nombreux ballons, il n’a pourtant jamais perdu sa justesse balle au pied. Des prestations XXL pour l’Espagnol qui, si elles se confirment, pourraient le faire entrer dans une autre dimension.

La Buena Sorpresa : Diego Simeone 

Diego Simeone l’a fait ! Le coach argentin enregistre ce samedi soir sa première victoire en championnat contre le Barça. Cette victoire, immensément importante psychologiquement mais aussi au niveau comptable, marque aussi peut-être un tournant dans l’évolution de cette Atlético qui, s’il s’est montré plus frileux que sur ses derniers matchs, n’a pas renoncé à appliquer des principes de jeu plus offensif ainsi qu’une utilisation du ballon plus variée. L’année du Cholo ?

La Decepción : Ronald Koeman 

3e défaite déjà pour le Barça de Ronald Koeman en Liga. Si la légende du club jouissait jusque-là d’une grande indulgence malgré des résultats moyens, la donne risque de très vite changer si les résultats ne suivent pas. Absolument pas responsable d’un effectif mal construit et faible en quantité et qualité, le coach est tout de même coupable de la copie rendue sur le terrain. Son entêtement à ne pas vouloir changer son fusil d’épaule quant à son schéma ainsi que son choix de vider son milieu de terrain de toute créativité même quand le score est en sa défaveur interrogent.

Commentaires