📌 LDC / Les notes de Real Madrid – Inter (3-2)

Accueil Actu Coupes d'Europe En avant Real Madrid

En difficultĂ© avec seulement 1 point en deux matches, le Real Madrid devait obligatoirement s’imposer face Ă  l’Inter de retour au premier plan europĂ©en. Au terme d’une rencontre Ă  rebondissements, la Casa Blanca s’est finalement imposĂ©e et se relance dans la course aux phases finales. Voici les notes du choc de ce groupe B. 

Real Madrid

Inter

 

El MVP : le Real Madrid

Dos au mur avant ce match, le Real Madrid se donne une bouffĂ©e d’air frais au classement en arrachant les 3 points face Ă  l’Inter. MaĂźtres de leur sujet en premiĂšre mi-temps, les joueurs de Zidane se sont fait peur en seconde lorsque leur adversaire est revenu Ă  2-2. Mais le bon coaching de l’entraĂźneur français avec les entrĂ©es des BrĂ©siliens Vinicius Jr et Rodrygo ont permis aux Merengues de repasser devant au tableau d’affichage. Dans le jeu, tout ne fut pas parfait mais on peut souligner l’envie de crĂ©ation du Real qui s’est montrĂ© concerner de bout en bout. HabituĂ©s Ă  jouer des finales, les Vikingos ont de nouveau montrĂ© qu’ils Ă©taient prĂȘts Ă  relever le dĂ©fi prĂ©sentĂ© Ă  eux. On peut notamment souligner l’apport des milieux Ă  la construction et Ă  la rĂ©cupĂ©ration madridistas qui a Ă©tĂ© dĂ©terminant et qui a mis grandement en difficultĂ© le club nerazzurro, contraint de reculer et de dĂ©fendre, mais aussi leur combativitĂ© en fin de match quand l’Inter prenait le dessus physiquement. MĂȘme si deux nouveaux buts ont Ă©tĂ© concĂ©dĂ©s, le rĂ©sultat est au rendez-vous et demande maintenant confirmation au match retour en terres milanaises.

El PatrĂłn : Sergio Ramos

Encore lui. ! Absent lors des deux premiers matches de poule, le capitaine madridista a montrĂ© une nouvelle fois qu’il Ă©tait indispensable Ă  son Ă©quipe. DĂ©fensivement, il a eu fort Ă  faire face Ă  un Lautaro MartĂ­nez trĂšs mobile mais a rĂ©ussi Ă  le contenir et Ă  anticiper les mouvements des coĂ©quipiers de l’Argentin. ImpĂ©rial comme Ă  son habitude dans les duels aĂ©riens, il a montrĂ© sa supĂ©rioritĂ© et sa dĂ©termination dans les deux surfaces comme en tĂ©moigne son but sur un corner de Toni Kroos, son 100e (!) avec le Real Madrid. Sa prĂ©sence a logiquement mis en confiance son coĂ©quipier RaphaĂ«l Varane qu’on a perçu plus rigoureux dĂ©fensivement que face au Shakhtar et au Borussia Mönchengladbach. Par ailleurs, ses transversales Ă  la relance sont toujours aussi dĂ©stabilisatrices pour l’adversaire et permettent de sauter efficacement les lignes pour crĂ©er le dĂ©calage en phase offensive. En fin de match, l’Andalou a rĂ©ussi Ă  prĂ©server la victoire de son Ă©quipe malgrĂ© le temps fort intĂ©riste. On espĂšre donc pour le Real Madrid qu’il pourra compter sur son homme Ă  tout faire pour la suite de la compĂ©tition car le chemin est loin d’ĂȘtre tracĂ© d’avance.

La Mala Sorpresa : Achraf Hakimi

Le Marocain Ă©tait de retour chez lui, Ă  Madrid, oĂč il a passĂ© prĂšs de 10 ans. On attendait donc une grosse prestation de sa part dans la continuitĂ© de ses performances depuis son dĂ©part de la Casa Blanca. Mais Ă©tonnement il n’en fut rien. Dans son rĂŽle de piston droit, il a Ă©tĂ© gĂȘnĂ© par cet entre-deux positionnel, n’arrivant pas Ă  trouver le juste milieu entre attaque et dĂ©fense. DĂ©fensivement, il a dĂ» trĂšs longtemps contenir les montĂ©es de Ferland Mendy et marquer Eden Hazard. Offensivement, l’ancien de Dortmund a Ă©tĂ© trĂšs discret, en difficultĂ© par le dĂ©fi physique et la vitesse proposĂ©s par le latĂ©ral français. On l’a mĂȘme senti nerveux par moments, commettant des fautes stupides. Le pire est venu de sa malheureuse passe dĂ©cisive pour Benzema qui ne s’est pas fait prier pour tromper Handanovic. En somme, un match sans qui mĂ©rite une rĂ©ponse Ă  la hauteur de son talent lors du match retour.

La Decepción : Eden Hazard 

De retour en Ligue des Champions, le Belge n’a pas marquĂ© la rencontre de son empreinte. Pas vraiment dans le coup sur les attaques placĂ©es de son Ă©quipe, Hazard a enchaĂźnĂ© les mauvais choix. Son jeu de corps manquait de dynamisme et ses dribbles n’Ă©taient pas dans le sens du jeu, ce qui lui a valu de nombreuses pertes de balle. On l’a aussi vu redescendre trĂšs bas pour distribuer le jeu de son Ă©quipe, pas forcĂ©ment utile quand on connaĂźt les qualitĂ©s de ses coĂ©quipiers pour le faire. On aurait donc aimĂ© le voir proche de la surface adverse pour apporter du soutien Ă  Karim Benzema. A sa dĂ©charge, il revient de blessure et a subi de nombreuses fautes qui ont freinĂ© sa progression vers le but interiste. Il reste donc du travail pour retrouver le Hazard des beaux jours. A lui dĂ©sormais de s’en donner les moyens.

Melvil Chirouze
@iamxmelvil

Commentaires