📌 LDC / Les notes de Lokomotiv Moscou – Atlético de Madrid (1-1)

0
Jose Maria Gimenez during the Champions League soccer match Lokomotiv Moscow - Atletico Madrid, in Moscow, Russia. Grigory Sysoev / Sputnik Photo by Icon Sport - RZD Arena - Moscou (Russie)

Après 2 matches compliqués aux résultats bien différents contre le Bayern (0-4) et le RB Salzbourg (3-2), l’Atlético ne pouvait pas se permettre un nouveau faux pas, d’autant que la dynamique colchonera était plutôt bonne. Malheureusement, dans un match qu’ils ont dominé, les Indios n’ont pu obtenir mieux qu’un match nul (1-1). Diego Simeone retiendra probablement de ce match quelques satisfactions mais aussi des inquiétudes sur un de ses cadres historiques. Voici nos notes. 

Lokomotiv

 

Atlético

 

Le MVP : João Felix

Le MVP du soir n’a ni marqué ni adressé une passe décisive. Mais comment faire autrement ? Encore une fois virevoltant et vrai leader offensif d’une équipe colchonera qui aurait mérité bien mieux sur la seconde période, le Portugais est en train de réaliser ce que le peuple rojiblanco attendait avec impatience : enchaîner les performances de haut niveau. Son évolution cette saison éveille la curiosité. João Felix donne envie de regarder l’Atleti et pour ceux qui ne sont pas des adeptes du football du Cholo (vous avez tort) c’est déjà une très belle chose.

El Patrón : José María Giménez 

Auteur de l’ouverture du score de la tête sur un centre de Héctor Herrera, José Maréa Giménez a été le patron des Indios. Impérial face aux offensives russes avec son compère Stefan Savic, l’Uruguayen a tenu sa défense tout en étant dans plusieurs bons coups offensivement. Une présence dans les deux surfaces dont son équipe a pleinement profité.

La Buena Sorpresa : Guilherme

Le gardien du Lokomotiv aurait pu être le MVP mais pour ceux qui ne suivent pas la Premier Liga russe, il est la surprise du soir. Bonne pour certains mais relativement mauvaise pour les hommes de Simeone qui ont buté sur le Brésilien durant toute la seconde mi-temps. A bientôt 35 ans Guilherme tient encore les cages du Lokomotiv avec engagement.

La Decepción : Saúl Ñíguez 

Pour son retour dans le groupe et comme titulaire après une blessure musculaire, Saúl Ñíguez inquiète. Si le match de ce soir est un match de reprise, sa baisse de niveau, elle, dure depuis plusieurs mois. Le Saúl disponible et étincelant au milieu de terrain rojiblanco n’est plus là. Une situation problématique d’autant plus que la concurrence existe bel et bien dans ce secteur de jeu. Diego Simeone va devoir trouver les mots pour faire sortir de sa torpeur l’international espagnol, transparent en première période et sorti à la mi-temps. Il a été remplacé par Koke qui a donné un autre visage à l’équipe.

Commentaires