🏆LDC / Lokomotiv Moscou – Atlético de Madrid : gare au coup de froid !

0
6375001 02.11.2020 Atletico's head coach Diego Simeone reacts during a training session ahead of their Champions League soccer match against Lokomotiv, in Moscow, Russia. Grigory Sysoev / SputnikPhoto by Icon Sport - Moscou (Russie)

Entre la défaite de la 1re journée contre le Bayern (4-0) et le match serré contre le RB Salzbourg la semaine dernière (3-2), l’Atlético de Madrid a l’obligation de s’imposer contre le Lokomotiv pour s’installer confortablement dans le groupe A. Un match qui sent le piège à plein nez. Les infos, les déclas et les XI possibles sont dans la prévia.

⌚ Mardi 3 novembre à 18h55
📺 RMC Sport 2 – Telefoot

  • Les rencontres entre le Lokomotiv et les Indios en Ligue des Champions s’enchaînent depuis deux ans. Et les rouges et verts en souffrent toujours. Sur les quatre derniers matchs entre les deux équipes, l’Atlético de Madrid s’est toujours imposé avec plus de deux buts d’écart.
  • Contrairement à l’Atlético, le Lokomotiv a réussi à marquer un but au Bayern et à limiter le nombre de buts encaissés (2-1 la semaine dernière). S’ils ont perdu leurs deux derniers matchs de Premier-Liga russe, (2-1 contre le RK Rotor Volgograd et 2-1 contre le FK Sotchi), les Parovozs privilégient les journées de Ligue des Champions.
  • L’Atleti peine toujours à presser et à s’offrir des occasions nettes en première période. Un réveil tactique est attendu à Moscou et une victoire est la seule issue envisageable

Lokomotiv : l’espoir d’une victoire

  • Le Lokomotiv a donné des sueurs froides au Bayern la semaine dernière. Avec une défense solide, des joueurs confiants et de très bonnes transitions offensives, les Moscovites ne se laisseront pas faire à domicile. Les Rojiblancos devront faire attention à l’entente entre Fiodor Smolov et Anton Miranchuk qui peut s’avérer redoutable.
  • Marko Nikolic avait choisi d’aligner un 442 face à Salzbourg et un 4321 contre le Bayern. Au vu du 442 de Diego Simeone, il se pourrait bien que l’entraîneur serbe renouvelle la formule qui a marché contre les tenants du titre.
  • Les Russes pourront compter sur leur public, à la différence des Colchoneros. 10% de taux de remplissage des stades est autorisé. Le 12e homme ne sera certainement pas de trop pour aider le Lokomotiv pour essayer de renverser l’Atlético de Madrid.

Atlético : un tournant décisif ?

  • L’Atlético peut espérer remporter le match malgré les lacunes observées dans les transitions au milieu de terrain. Les performances de Marcos Llorente et João Felix lors de la rencontre contre le RB Salzbourg ont prouvé que le génie offensif primait dans un match pas gagné d’avance. Et si cela ne suffit pas, le Cholo pourra compter sur les percées salvatrices d’Ángel Correa.
  • Diego Simeone doit toujours parer aux blessures de certains de ses joueurs. Diego Costa, Sime Vrsaljko et Yannick Carrasco manquent à l’appel. Mais la bonne nouvelle pour les Colchoneros sera certainement le retour de José Mariía Giménez pour aider la défense centrale et celui de Saúl Ñíguez au milieu de terrain. Ce dernier avait d’ailleurs marqué deux buts contre le Lokomotiv en 2018.
  • Ce match pourrait déjà être décisif pour les Indios. Alors qu’une victoire leur apporterait un confort non négligeable dans ce groupe A, une défaite les ferait passer en troisième position et renforcerait leur goal average négatif (qui est déjà de -3). Il n’est jamais facile de jouer à Moscou, en particulier à cause du temps. Ce mardi soir, il devrait faire 7 degrés selon les prévisions. L’Atlético devra redoubler d’efforts pour venir à bout des Moscovites.

💬Les déclas

Grzegorz Krychowiak (Milieu Lokomotiv Moscou) : « Je connais très bien l’Atlético, comme tout le monde au Lokomotiv. On a joué contre eux plusieurs fois et ça n’a jamais été facile. Je pense que le match sera compliqué aussi. Mais nous sommes préparés à les affronter. Tout dépend de nous ».

Diego Simeone (Entraîneur Atlético de Madrid) : « Nous affrontons une équipe très compétitive. Les dernières statistiques des 14 derniers matchs parlent d’elles-mêmes. Les défaites subies ne le sont que par un but d’écart. Cela montre que c’est une équipe qui sait bien être compétitive et qu’ainsi, ils sont à chaque fois plus proches de remporter leurs matchs. Nous essaierons de mener le match là où nous nous sentons le plus à l’aise ».

Les XI possibles

Lokomotiv

Atlético de Madrid

Julie Marchetti
@MarchettiJulie

Commentaires