🏆 LDC / Real Madrid – Inter : déjà une finale

0
firo: 27.10.2020 Fuvuball: Soccer: UEFA Champions League season 2020/21 VfL Borussia Mv? nchengladbach, Gladbach, Borussia Monchengladbach - Real Madrid. 2: 2 single action, Sergio Ramos, Real | usage worldwide By Icon Sport - Sergio RAMOS - Borussia-Park - Monchengladbach (Allemagne)

Le Real Madrid joue rien de moins que sa survie contre l’Inter lors de cette 3e journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Battus par le Shakhtar et revenus in extremis contre le Borussia Mönchenglabach pour accrocher le match nul, les Vikingos affrontent des Nerazzurri certes invaincus mais contraints par deux fois au partage des points. Pour Zinedine Zidane et ses joueurs, c’est déjà une finale. Tout ce qu’il faut savoir, les déclas et les XI possibles sont dans notre previa !

⌚Mardi 3 novembre à 21h
📺RMC Sport 2 / Téléfoot Stadium 2

  • C’est un petit événement : le Real Madrid et l’Inter ne s’étaient pas affrontés en compétition officielle depuis 1998. C’était également en phase de groupe de Ligue des Champions et pour l’anecdote, le match aller s’était disputé à… Séville, au Ramon Sánchez-Pizjuán. Le Santiago-Bernabéu était suspendu depuis un incident contre le Borussia Dortmund lors de l’édition précédente. Fernando Hierro et Clarence Seedorf avaient assuré la victoire du vainqueur de la Ligue des Champions contre les vainqueurs de la Coupe de l’UEFA (2-0).
  • Antonio Conte compte dans son staff un préparateur physique que connaît très bien son ancien coéquipier à la Juventus Zinedine Zidane en la présence d’Antonio Pintus. Homme clef du triplé en C1, l’Italien n’a pas été reconduit dans ses fonctions quand le Marseillais est revenu sur le banc des Vikingos.
  • Ce match sera aussi l’occasion pour Achraf Hakimi de recroiser ses anciens coéquipiers. Le Marocain a été vendu cet été à l’Inter pour 45M€ après un prêt très concluant au Borussia Dortmund. Et quand on voit l’état de la défense merengue actuelle, on peut se demander s’il était si urgent de perdre un joueur de ce potentiel-là.

Real Madrid : prier pour la défense

  • Le groupe convoqué par Zinedine Zidane fait froid dans le dos concernant les forces en présence en défense. Outre Dani Carvajal, Nacho Fernández, Álvaro Odriozola blessés ou en phase de reprise, c’est au tour d’Eder Militao de déclarer forfait, positif à la COVID-19. Lucas Vázquez était douteux mais il est annoncé dans la colonne des attaquants même s’il est évident qu’il sera utilisé dans un rôle défensif, surtout après ses deux bons matches en Liga contre le FC Barcelone et Huesca.
  • Eden Hazard a été titularisé pour la 1re fois cette saison contre le promu Huesca. Le Belge en a profité pour marquer son 1er but depuis plus d’un an. De quoi encourager Zinedine Zidane de l’aligner de nouveau dans son XI au risque que le Diable Rouge subisse un contre-coup en termes de rythme ?
  • Buteur lors des deux dernières journées de championnat, Fede Valverde tiendrait la corde pour débuter le match au milieu avec Casemiro. Le Charrua, dont l’abattage défensif est toujours énorme, serait préféré soit à Toni Kroos soit à Luka Modric. L’un des deux serait sur le banc, pour mieux entrer dans la dernière demi-heure.

Inter : une attaque décimée et peu inspirée

  • Le mois d’octobre n’a pas été fameux pour l’Inter. Toutes compétitions confondues, les Nerazzurri ont disputé 6 matches (4 en Serie A, 2 en C1) pour un bilan d’une seule victoire (contre le Genoa 2-0), une défaite lors du derby contre le Milan (1-2) et 4 matches nuls (Lazio 1-1, Gladbach 2-2, Shakhtar 0-0 et Parme 2-2).
  • Antonio Conte doit composer les absences de Matías Vecino, Stefano Sensi et Romelu Lukaku, tous blessés. L’absence du buteur belge, auteur de l’égalisation dans les derniers instants contre Gladbach est un gros coup dur pour l’Inter qui aurait bien eu besoin de sa référence en attaque.
  • Lautaro Martínez inquiète la presse italienne : l’Argentin n’a pas marqué depuis 1 mois et le match contre la Lazio (1-1). Muet jusqu’à présent en Ligue des Champions, il est attendu au tournant, qui plus est avec l’absence de Romelu Lukaku.

💬Les déclas

Zinedine Zidane (Entraîneur Real Madrid) : « nous connaissons l’Inter, un adversaire difficile. C’est une bonne équipe, très physique et qui joue bien au football. C’est un autre match difficile pour nous. C’est une finale ».

Antonio Conte (Entraîneur Inter) : « à chaque match, il faut prendre des points et gagner. Il y a des situations où, par la force de l’adversaire, tu affrontes des équipes construites pour gagner la Ligue des Champions. Mais aucune comme le Real Madrid. Ce n’est pas une ballade, nous allons souffrir et nous y sommes préparés. Nous n’allons pas nous mettre dans un coin et prendre des coups. Nous les affronterons sans aucune crainte, comme toujours ».

Les XI possibles

Real Madrid

Inter

Commentaires