🔔 Liga / Osasuna – Atlético de Madrid : El Partidazo de la 8️⃣e journée

0

Après les doutes de deux matchs nuls consécutifs en championnat en Liga et de la défaite en Ligue des Championsface au Bayern, place à l’enthousiasme ! Face au RB Salzbourg et en 2nde période contre le Betis, l’Atlético de Madrid s’est montré conquérant avec des joueurs offensifs en progrès. Mais est-ce assez pour enchaîner face à Osasuna, toujours très solide sur la pelouse d’El Sadar et qui reste sur 4 matches sans défaite en championnat? Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles : présentation du partidazo de la 8e journée de Liga.

🕘 Samedi 31 Octobre à 18h30 / 📺 Bein Sports 2

  • L’Atleti semble bien lancé en championnat malgré des premières performances en dents de scie. Toujours invaincus en championnat en étant la meilleure défense avec 1 seul but encaissé et la deuxième meilleure attaque avec 10 buts inscrits, les hommes de Diego Simeone peuvent revenir à hauteur de la Real Sociedad s’ils l’emportent ce week-end.
  • Osasuna fait aussi un bon départ du point de vue comptable avec 10 points en 6 matchs joués et une 7e place au classement. Il faut malgré tout relativiser puisque le calendrier est jusque là clément et que tous les points ont été pris face à Cádiz, le Celta de Vigo, l’Athletic en crise et Eibar. L’équipe de Jagoba Arrasate s’est d’ailleurs montrée moins en réussite face à des adversaires plus huppés comme Getafe ou la Real Sociedad. Pourront-ils inverser cette tendance face à un Atleti en forme?
  • Osasuna a fêté son centenaire la semaine dernière avec une belle victoire face à l’Athletic 1-0 ! Elle aurait été encore plus belle dans un Sadar avec ses supporters et Michael Robinson…

Osasuna : continuer la bonne série

  • Les Navarrais ont une ossature défensive cohérente et qui encaisse peu depuis le début de la saison. Aridane Hernández et Facundo Roncaglia en sont les principaux artisans. Ajoutez à cela un Sergio Herrera en pleine bourre qui sort plus de 3 arrêts par match pour déjà 4 porterías a cero et vous obtenez une équipe particulièrement solide.
  • L’infirmerie des Rojillos n’en finit plus de se remplir : Brandon, Aridane Hernández, Darko Brasanac, Chimy Ávila, Jonathan Calleri et Juan Pérez sont tous absents pour ce partidazo. La ligne offensive est donc particulièrement décimée et les deux Argentins ne reviendront pas sur les pelouses de Liga avant 2021…
  • Heureusement, Ante Budimir a reçu le feu vert pour réintégrer le groupe et donner un peu plus de solutions devant, secteur par conséquent légèrement en panne en ce moment : seulement 1 petit but marqué (et sur penalty) lors des 2 dernières rencontres. C’est trop peu pour espérer battre l’Atlético.

Atlético : s’appuyer sur une attaque retrouvée

  • Joao Felix confirme au fil des matchs son statut de leader technique dans l’équipe rojiblanca. Le Portugais arrive enfin à être décisif à hauteur de son talent comme en témoigne son doublé face au RB Salzbourg, en plus de sa prestation XXL dans le jeu. Dribbles utiles, passes millimétrées, déplacements intelligents et bonne entente avec Luis Suárez : tout est réuni pour le voir exploser cette saison.
  • Depuis combien de temps l’Atleti n’avait plus d’ailiers aussi performants? Difficile d’y répondre, mais ce qui est sûr c’est que Marcos Llorente et Ángel Correa sont en pleine possession de leurs moyens. Verticalité et justesse dans le dernier tiers, ils permettent aux Colchoneros d’être bien plus dangereux aux abords de la surface adverse que la saison dernière.
  • Même si les statistiques défensives en championnat sont très flatteuses, en réalité l’Atleti souffre. Les statistiques en C1 sont d’ailleurs bien plus parlantes avec 6 buts encaissés en 2 matchs. Les latéraux Renan Lodi et Kieran Trippier enchaînent les erreurs et coûtent de nombreux buts. Heureusement, Stefan Savic est lui à un très bon niveau pour compenser comme il peut les trous d’air dans la défense de son équipe.

💬 Les déclas

Diego Simeone (Entraîneur Atlético de Madrid) : « Je ne parle pas des erreurs individuelles en défense mais de travail collectif. Quand ce dernier est bien fait, l’équipe est plus solide. Nous devons améliorer cet aspect pour retrouver un bloc compact qui a toujours été une de nos forces. Mais en même temps, nous progressons aussi sur des aspects offensifs. Il faut maintenant trouver un équilibre et de la régularité ».

Jagoba Arrasate (Entraîneur Osasuna) : « Nous devrons nous approcher de notre meilleur niveau pour espérer pouvoir rivaliser avec l’Atlético. C’est une équipe très complète qui n’a perdu aucun match de championnat pour l’instant, la seule, et qui n’a encaissé qu’un but jusqu’à maintenant ».

XI possibles

Osasuna

Atlético de Madrid

Julien F.
@TorresismoATM

Commentaires