🔔 Liga / FC Barcelone – Real Madrid : El Partidazo de la 7️⃣e journée

0

Ce n’est pas un jour comme les autres : c’est un jour de Clásico ! Dans un contexte tendu pour les deux équipes, ce duel fratricide entre le FC Barcelone et le Real Madrid revêt une importance capitale, qui va bien au-delà des 3 points. Pour Ronald Koeman, il s’agit de conforter ses choix et son autorité; pour Zinedine Zidane, c’est tout simplement pour sauver sa peau après deux revers consécutifs contre Cádiz et le Shakhtar Donetsk. Plus que le jeu développe, c’est le mental qui sera la clef. Tout ce qu’il faut savoir, les déclas et les XI possibles : voici notre présentation de ce 278e Clásico !

⌚️ Samedi 24 octobre à 16h
📺 BeIN Sports 1

  • C’est un constat approuvé par le plus grand nombre : le niveau des locomotives de Liga a sensiblement baissé ces dernières années. Que ce soit en championnat ou sur la scène européenne, le FC Barcelone et le Real Madrid participent activement à cette tendance négative. Ces deux clubs historiques tentent tant bien que mal de cacher un collectif douteux par de fortes individualités, mais le début d’un nouveau cycle semble être la meilleure des solutions.
  • Dans les deux camps il existe actuellement une pression assez conséquente, exercée sur les entraîneurs. En Catalogne, les hommes de Ronald Koeman restent sur deux mauvais résultats lors des deux dernières journées de Liga et l’exigence envers le technicien néerlandais est très élevée. En face, le Real Madrid de Zinedine Zidane sort de deux défaites consécutives et l’avenir de l’entraîneur français sur le banc merengue serait sérieusement placé au centre des discussions en cas de contre-performance au Camp Nou.
  • Preuve de la mauvaise forme des opposants du jour : le Barça et le Real Madrid ont tous deux perdu leur match précédant le Clásico, une première depuis 17 ans. Ainsi, difficile de désigner un favori pour le duel le plus attendu d’Espagne. La saison dernière, le Real Madrid était sorti invaincu des deux confrontations, avec un match nul au Camp Nou (0-0) et une victoire au Santiago-Bernabéu (2-0).

Barça : Remuer le couteau dans la plaie merengue

  • En Liga, le FC Barcelone inquiète déjà. Deux victoires, un match nul et une défaite dernièrement contre Getafe : la saison s’annonce plus compliquée que prévu. Fort heureusement, les hommes de Koeman ont bien réagi en s’imposant 5-1 en Ligue des Champions. Les difficultés entrevues en Liga ont été quelque peu corrigées contre Ferencváros, notamment dans le choix de la composition d’équipe et dans les changements apportés. Des joueurs comme Trincão et Ansu Fati ont fait du bien au collectif blaugrana qui a pu évoluer avec deux ailiers performants. Les choix de Koeman auront une grande importance, son XI de départ en dira long sur les intentions culés.
  • Au classement, le Barça est 3 points derrière son adversaire du jour, mais avec un match en moins. Les coéquipiers de Lionel Messi ont largement les capacités pour s’imposer et enfoncer le Real Madrid dans la crise. Pour donner le ton dans cette rencontre, les Blaugranas peuvent compter sur le meilleur buteur du club en championnat, la jeune pépite Ansu Fati, 17 ans mais déjà sur le devant de la scène à chaque apparition sur le terrain. Record de précocité en Liga et en Ligue des Champions : pourquoi pas dans un Clásico ?
  • Pour la réception du Real Madrid au Camp Nou, 3 joueurs manqueront à l’appel : Marc-André Ter Stegen, Samuel Umtiti et Matheus Fernandes. Jordi Alba, lui, est de retour.

Real Madrid : Inverser la tendance

  • Vous l’aurez compris, l’ambiance n’est pas au beau fixe chez le tenant du titre en Liga. La défaite surprise à domicile contre le promu Cádiz lors de la dernière journée avait déjà semé des doutes dans les têtes madridistas mais la nouvelle déception contre le Shakhtar Donetsk en Ligue des Champions a donné des sueurs froides aux Vikingos. En ce début de saison compliqué dans le jeu, les hommes de Zidane ont tout intérêt à se remobiliser lors du Clásico contre un concurrent direct à la victoire finale. Une victoire au Camp Nou, si possible avec la manière, serait un merveilleux motif de satisfaction dans cette dynamique morose actuelle.
  • Si le Real Madrid faiblit ces derniers jours, c’est aussi parce que le collectif connaît quelques difficultés. Auteure d’un match décevant en Ligue des Champions, la charnière centrale Raphaël Varane–Eder Militao est pointée du doigt parmi les coupables, preuve que l’équipe connaît toutes les peines du monde à gagner en l’absence de Sergio Ramos. Également, les Vikingos manquent de cohérence offensive et le collectif se repose trop souvent sur les performances de Karim Benzema et de Vinicius Jr qui progresse bien. Des solutions devront être apportées pour ce Clásico si le Real Madrid souhaite sortir de cette mauvaise passe.
  • Pour relever la tête face au Barça, Zinedine Zidane devra se passer de trois joueurs : Dani Carvajal, Martin Ödegaard et Eden Hazard, tous trois blessés. Trois Merengues font leur retour dans le groupe. Il s’agit de Mariano Díaz, Álvaro Ordiozola et du capitaine Sergio Ramos.

💬 Les déclas

Ronald Koeman (Entraîneur FC Barcelone) : « Il y a beaucoup de pression sur les deux équipes. Les résultats des derniers matches ne comptent pas. Le Real Madrid forme une grande équipe et a des joueurs qui savent résister à la pression. Je ne pense pas qu’ils soient influencés par ce qui leur est arrivé récemment. Nous devons d’abord nous préparer car l’adversaire a de la qualité. Parfois il a joué plus en 4-4-2 qu’en 4-3-3 comme dernièrement et c’est sûr qu’ils ne laisseront pas des espaces comme lors des derniers matches. Pour eux, il est important de savoir si Sergio Ramos sera là ou non car il est l’un des meilleurs et il peut influencer le match ».

Zinedine Zidane (Entraîneur Real Madrid) : « Comme toujours, un Clásico est un Clásico, avec deux bonnes équipes qui s’affrontent. Ce sera un bon match malgré la situation et le stade vide que nous allons trouver. Nous voulons changer la situation et c’est ce que nous allons faire dès l’organisation de notre match. Dans le football, il y a des mauvais moments. Nous voulons préparer notre match et oublier ce qu’il s’est passé l’autre jour ».

XI possibles

FC Barcelone

Real Madrid

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires