🏆 LDC / FC Barcelona – Ferencváros : Une première aux destins opposés

0
27th September 2020; Camp Nou, Barcelona, Catalonia, Spain; La Liga Football, Barcelona versus Villareal; New Manager of Barca, Ronald Koeman By Icon Sport - Ronald KOEMAN - Camp Nou - Barcelone (Espagne)

Seulement 2 mois après le Final 8 et la fin de l’édition 2020, la Ligue des Champions fait son grand retour. Un souvenir éprouvant pour le FC Barcelone, corrigé sévèrement. Pour cette première journée de la phase de poules, le Barça reçoit un invité surprise hongrois, le Ferencvárosi Torna Club, appelé plus communément Ferencváros. Une rencontre qui oppose deux équipes aux objectifs évidemment opposés, mais à prendre très au sérieux pour les deux parties. Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles, voici la présentation de Barcelone – Ferencváros !

🕘 Mardi 20 octobre à 21h
📺 RMC Sport 5 – Téléfoot Stadium 4

  • Une saison qui s’annonce plus compliquée que prévu en Liga, des joueurs tout simplement pas au niveau de l’équipe, il faut désormais se tourner vers la Ligue des Champions pour le Barça. Mettre de côté les difficultés aperçues lors des deux derniers matchs de championnat sera l’objectif des hommes de Koeman, histoire de ne pas perde des points bêtement, dans un groupe où la double confrontation avec la Juventus sera décisive pour la première place.  
  • C’est fait, le club hongrois Ferencváros va retrouver la phases de groupes de la Ligue des Champions pour la deuxième fois de son histoire, après la saison 1995-1996. Cette année-là, le club est dans le groupe de l’Ajax, du Real Madrid, et du Grasshoppers Zurich. Ferencváros terminait alors troisième de sa poule avec 5 points (1 victoire, 2 nuls et 3 défaites). En cas de récidive cette année, les hommes de Sergiy Rebrov seraient alors reversés en Ligue Europa. L’histoire serait belle. 
  • Les deux clubs ne se sont jamais affrontés. Avoir l’occasion de jouer le FC Barcelone, et également la Juventus Turin, deux clubs historiques en Europe, est une opportunité en or pour écrire l’histoire du club hongrois. A noter que Eldar Civic et Adnan Kovacevic (tous deux défenseurs) retrouveront Miralem Pjanic, coéquipier en équipe nationale bosniaque.

Respecter son statut de favori au Camp Nou 

  • Ronald Koeman va disputer son premier match de Ligue des Champions sur le banc catalan. Une première très attendue en Espagne. Le FC Barcelone doit non seulement oublier sa débâcle contre le Bayern Munich, mais également ses derniers résultats pour repartir sur de bonnes bases. L’objectif semble toujours le même dans cette compétition : aller au bout. Il sera impératif pour le Barça de prendre les 3 points contre ce genre d’adversaire, étant donné la grandeur de l’affiche de ce groupe G, entre Barcelone et la Juventus, qui se déroulera quelques jours plus tard. 
  • Cette rencontre entre le Barça et le supposé plus faible du groupe semble le moment parfait pour donner du temps de jeu à ceux qui en manquent. Après celui-ci, les deux prochains matchs seront le Clasico face au Real Madrid et la rencontre contre le club turinois. L’occasion pour Koeman d’aligner des jeunes qui le méritent ? Ronald Araujo a joué 2 matchs sur les 4 de Liga, Carles Aleña n’a disputé aucune minute de jeu cette saison, Riqui Puig est entré pour 4 minutes contre Getafe et le duo Trincao / Pedri serait intéressant à suivre. Bref, tant d’alternatives possibles pour une forte rotation d’effectif qui serait la bienvenue. 
  • Pour cette première réception européenne au Camp Nou, Ronald Koeman composera sans Marc André Ter Stegen, Samuel Umtiti, Matheus Fernandes et Jordi Alba, tous blessés. 

Écrire l’histoire du club hongrois  

  • Pour se qualifier dans cette Ligue des Champions, Ferencváros a connu un admirable parcours. Lors des qualifications, le club hongrois s’est imposé 2-0 contre Djurgarden (club suédois) en huitième de finale. Lors des quarts, l’équipe de Rebrov réalise l’exploit de battre le Celtic Glasgow 2 buts à 1, en Écosse. Ferencváros continue son épopée en dominant le Dinamo Zagreb sur le même score, et se retrouve en finale contre Molde (club norvégien), sur un modèle aller-retour. Lors de la première manche, les Hongrois parviennent à accrocher un match nul spectaculaire (3-3), avant de confirmer à domicile dans un match sans but (0-0).  
  • Du côté du championnat hongrois, appelé OTP Bank Liga, le futur adversaire du Barça se porte très bien. 5 matchs joués, pour 4 victoires et 1 match nul. Ferencváros est invaincu et occupe logiquement la tête du classement. Actuellement championne de Hongrie en titre, cette équipe est bien partie pour rééditer sa performance. La situation ne peut pas être meilleure que celle-ci, pour les hommes de Sergiy Rebrov. La confiance est au rendez-vous, la pression est pour l’adversaire, Ferencváros veut écrire son histoire.  
  • En championnat, Tokmac Nguen (4 buts), Isael (3 buts) et Franck Boli (2 buts) sont les meilleurs buteurs de l’équipe. Des éléments à surveiller pour la défense catalane. Pour ce match, Myrto Uzuni est absent de dernière minute, car testé positif à la COVID-19. Tous les voyants sont au vert, place à la Ligue des Champions désormais.

💬 Les déclas 

Neto (Gardien FC Barcelone) : « Nous voulons réaliser de grands débuts en Ligue des Champions. C’est ce qui nous motive à l’heure actuelle. C’est un match important, surtout au Camp Nou. Toute l’équipe en est conscient. Nous avons beaucoup de respect pour Ferencváros. Nous devrons tout donner car ils voudront nous battre. Ils ont déjà éliminé des adversaires de qualité lors des tours précédents. Personne n’aime perdre. Nous devons nous tourner rapidement vers le match de Ligue des Champions. Le football va à cent à l’heure et nous devons continuer de travailler ». 

Sergiy Rebrov (Entraîneur Ferencváros) : « Nous irons sur le terrain avec beaucoup d’enthousiasme. Nous devons nous adapter au jeu de Barcelone. Ce sera un match très différent de ceux que nous avons joués dans le championnat hongrois. Malheureusement, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour les plans. Après le week-end, nous avons préparé ce match, mais sans beaucoup de temps. Nous devons nous libérer dans le jeu pour continuer à travailler en équipe, comme nous l’avons fait pour bien représenter la ligue hongroise. Personne ne croyait que nous en serions là et maintenant ils ne croient toujours pas en nos chances ».

XI possibles 

Barça 

Ferencváros

 

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires