♀️ Footall féminin / Les 5️⃣ choses à retenir de la J3️⃣

0

Avant la trêve internationale, la 3e journée de Primera a offert un festival offensif avec un Barça implacable, un Real Madrid enfin victorieux, la Real Sociedad qui remporte le partidazo contre Levante, sans oublier un Espanyol qui renaît de ses cendres. Voici les 5 choses à retenir de ce weekend de futfem. 

1️⃣ Le Barça éparpille façon puzzle

Qui pourra arrêter le Barça cette saison ? Les Blaugranas ont de nouveau collé une raclée à leurs adversaires. Cette fois-ci, c’est le Sporting de Huelva qui a fait les frais de la maîtrise technique et tactique des Catalanes. 3 buts en 1re période, 2 buts en 2nde histoire de bien équilibrer. A noter côté Français la première titularisation en 2020-2021 de Kheira Hamraoui et également son 1er but.

Depuis le début de saison, le FC Barcelone a disputé 4 matches (3 en Primera, 1 en Copa). Le bilan est éloquent : 22 buts inscrits, aucun encaissé.

2️⃣ Le Real Madrid enfin victorieux

L’instant est historique : le Real Madrid féminin a remporté la 1re victoire de son histoire ! Lors d’un derbi contre le Rayo Vallecano qui débutait sa saison, les Vikingas sont enfin parvenues à prendre 3 points après une défaite inaugurale contre le FC Barcelone et un match nul sur la pelouse de Valencia.

L’équipe merengue a dû s’y reprendre à 3 fois pour que le 1er but soit validé. Maite Oroz a ouvert la marque juste avant la pause, avant que le match ne s’emballe pendant 5 minutes. A la 55e minute, Kosovare Asslani a été à la conclusion d’un mouvement initié par la Française Aurélie Kaci. Quelques secondes plus tard, le Rayo a réduit l’écart avec Sladana Bulatovic (56′). Jessica Martínez a définitivement mis les Madridistas à l’abri à la 59e.

3️⃣ La Real Sociedad terrasse Levante

C’était l’une des affiches de cette 3e journée, peut-être la plus belle, et la Real Sociedad a arraché la victoire dans les derniers instants contre Levante. Ce match entre deux outsiders tous deux coachés par des femmes, ce qui n’est pas si usuel même en futfem, a été le théâtre d’une belle bataille entre les Txuri-urdinak qui ont ouvert le score grâce à Nerea Eizaguirre (22′), récompensant ainsi la domination de l’équipe de Natalia Arroyo. Pourtant, ce sont bien les Granotas qui sont revenues au vestiaire avec l’avantage au score : Irene Guerrero (35′) et Esther González (45+1) ont devancé Marisun Quiñones dans les airs. C’est le 3e but d’Esther González cette saison, mais Jorge Vilda a décidé de s’en passer pour la fenêtre internationale… (Mise à jour : après la blessure de Jenni Hermoso, le sélectionneur l’a finalement convoqué)

En 2e période, la gardienne de la Real a multiplié les parades et ses efforts ont été récompensés puisque ses coéquipières sont d’abord remontés à hauteur de Levante grâce à une tête de Bárbara Latorre (77′) qui s’est ensuite muée en passeuse décisive à la dernière minute pour Cecilia Marcos.

Avec 2 victoires en 2 matches (la 1re journée contre le Rayo a été reporté), la Real Sociedad conforte son statut de candidat au podium.

4️⃣ Le Betis freine l’Athletic

L’Athletic et le Betis suivaient des trajectoires diamétralement opposées depuis le début de saison avec 2 victoires pour les Leonas et 2 défaites pour les Verdiblancas. A Lezama, il a fallu attendre la dernière demi-heure pour voir des buts et ça valait le coup d’attendre. Déjà buteuse pour son 1er match avec les Manquepiedras, Ángela Sosa a ouvert le score (63′). L’Athletic a répliqué de fort belle manière, tout d’abord avec un zapatazo de María Díaz Cirauqui (70′) puis avec un superbe enchaînement de Lucía García (72′) qui en est à 3 buts au compteur. Les Basques ont manqué la passe de 3 car Oriana Altuve a égalisé dans les arrêts de jeu, à la réception d’un corner (90+1′).

5️⃣ La renaissance de l’Espanyol

Les Pericas sont de retour ! Au terme d’un match à rebondissement, elles ont fini par l’emporter contre le Deportivo, après avoir été rejointes au score à deux reprises. Maya a ouvert le score à la 17e minute mais Athenea Del Castillo (dont on reparlera dans les prochaines années) a égalisé dix minutes plus tard. Entrée en jeu en début de 2e période, Cristina Baudet a redonné l’avantage à l’Espanyol à l’heure de jeu mais Ainize Barea « Peke » a égalisé avec un golazo quelques instants plus tard (64′). Mais décidément les Catalanes ont mis 2019-2020 aux oubliettes. Maya a inscrit le but de la victoire à la 71e minute.

Avec 6 points en 3 matches, l’Espanyol a déjà fait mieux que la saison dernière ! En revanche, les Galiciennes font grise mine avec 3 défaites et aucun point.

Résultats de la J3️⃣

Real Sociedad 3 – 2 Levante UD
Athletic 2 – 2 Betis
SD Éibar 0 – 1 Madrid CFF
Sporting de Huelva 0 – 6 FC Barcelone
Santa Teresa CD 0 – 2 Atlético de Madrid
RCD Espanyol 3 – 2 Deportivo Abanca
UD Granadilla Tenerife Egatesa 2 – 1 Valencia CF
EDF Logroño 0 – 0 Sevilla FC
Real Madrid 3 – 1 Rayo Vallecano

François Miguel Boudet
@fmboudet

Commentaires