♀️ Football féminin / Les 5️⃣ choses à retenir du Clásico et de la J1️⃣

0

La Primera a fait son grand retour ce weekend avec notamment le 1er Clásico en bonne et due forme de l’Histoire. Le Barça n’a laissé aucune chance au Real Madrid et les Blaugranas, championnes en titre, prennent déjà la tête du classement. Les outsiders Atlético de Madrid, Levante, Athletic ont gagné et Éibar est entré dans l’histoire. Voici les 5 choses à retenir de cette 1re journée. 

1️⃣ Le Barça s’adjuge le 1er « vrai » Clásico

Cette fois-ci, ce n’était pas le Tacón mais bien le Real Madrid. La saison dernière, le match aller contre le Barça pour la 1re journée de championnat s’était soldé par un terrible 9-1 en faveur des Blaugranas. Dimanche à Valdebebas, les Vikingas ont de nouveau perdu, mais avec une moindre marge : 4-0 en faveur des championnes en titre, nettement au-dessus collectivement. XXX, la gardienne Madridista, a été réalisé un très grand début de match, mais Patri Guijarro a finalement trouvé l’ouverture, très logiquement. Cependant, on aurait aimé voir la suite du match si l’égalisation de Kosovare Asllani avait été validée alors que Sandra Paños avait commis une faute de main avant de bloquer sans succès l’attaquante suédoise ou si ce contre avait été mieux amené quelques instants avant le 2-0. Les Merengues n’ont pas eu de réussite  puisque le Barça a inscrit le 2e but sur un csc, après un débordement fulgurant de Caroline Hanssen Graham sur Marta Corredera. La fin de match a été complètement à l’avantage du Barça et Lieke Mertens, entrée en jeu, puis Alexia Putellas ont clôturé la marque.

2️⃣ Deyna Castellanos lance l’Atlético de Madrid

Arrivée en janvier 2020 en provenance de l’université de Florida State, Deyna Castellanos (21 ans) est très attendue cette saison. La Vénézuélienne a inscrit son 1er but en Primera en ouvrant la marque sur la pelouse de l’Espanyol (34′), lanterne rouge de la saison 2019-2020 avec seulement 5 points mais sauvée par le « parón ». Une réalisation dédiée à sa coéquipière Virginia Torrecilla, en convalescence après avoir été opérée d’une tumeur au cerveau en mai dernier. Les Colchoneras ont tué le suspense dans les arrêts de jeu de la 1re période grâce à Ludmila Da Silva (45+1′).

Malheureusement pour les Indias, Charlyn Corral s’est blessée et elle a dû céder sa place à Emelyne Laurent à la pause. Les rumeurs sur son état de santé sont pessimistes et on craint une blessure aux ligaments croisés antérieurs du genou. Un gros coup dur pour la Mexicaine mais aussi pour Dani González.

Les 4 Françaises de l’effectif ont joué : Pauline Peyraud-Magnin était titulaire dans les cages, Grâce Kazadi et Aïssatou Tounkara en défense. Emelyne Laurent devrait logiquement gagner du temps de jeu avec la blessure de Charlyn Corral.

3️⃣ Levante et l’Athletic débutent bien

Parmi les outsiders à la qualification à la Ligue des Champions (cette saison, les 3 premiers sont qualifiés, ndlr), Levante et l’Athletic ont bien démarré. Les Granotas ont renversé le Logroño d’Olga García, transfert phrase du club de la Rioja et déjà buteuse (42′). Irene Guerrero, arrivée à l’intersaison en provenance du Betis, a égalisé (55′) avant qu’Esther González ne frappe dans la foulée (59′).

Sans l’ex-Bordelaise Sophie Istillart, l’Athletic a gagné à Lezama contre le Deportivo Abanca, la surprise de la saison dernière. Si Lady Andrade a égalisé pour son 1er match avec les Galiciennes (50′) pour répondre à l’ouverture du score de María Cirauqui (18′), les Leonas ont arraché les 3 points en fin de match grâce à la jeune Leyne Morante (20 ans) qui a trouvé l’ouverture à la 81e minute.

4️⃣ Valencia renversant

Pas moins de 7 joueuses ont débuté avec les Blanquinegras après un été très agité. En position de relégable au moment du « parón », le Valencia CF a été repêché et retrouvait le Sporting de Huelva, 14e la saison dernière à 1 point du club che. Les Andalouses ont très bien géré la 1re période et ont trouvé logiquement la faille juste avant la pause par Dany Elena (45+1). Les Valencianistas sont revenues à haute grâce à Bea Beltrán (65′) avant de s’offrir 3 points avec un penalty transformé par Carla Bautista (89′), déjà décisive pour son 1er match sous ses nouvelles couleurs.

5️⃣ 1re historique pour Éibar

Si Santa Teresa a déjà connu les joies de la Primera, ce n’était pas encore le cas pour Éibar. Le promu ne partait pas favori contre le Betis, qui s’est bien renforcé cet été avec notamment l’arrivée de Mari Paz Vilas, la meilleure buteuse de l’histoire du Valencia CF. C’est la nouvelle arrivée Jujuba Cardoso qui est entrée dans l’histoire des Armeras en inscrivant le seul but du match à la 45e minute de la 1re mi-temps. La défenseure brésilienne a battu Méline Gérard, titulaire dans les cages verdiblancas. Un destin à la Deportivo Abanca pour Éibar cette saison ?

Résultats de la J1️⃣

EDF Logroño 1 – 2 Levante UD
Athletic Club 2 – 1 Deportivo Abanca
RCD Espanyol 0 – 2 Atlético de Madrid
Real Sociedad (reporté) Rayo Vallecano
Sporting de Huelva 1 – 2 Valencia CF
SD Éibar 1 – 0 Real Betis
Santa Teresa SD 1 – 1 Sevilla FC
UD Granadilla Egatesa 0 – 1 Madrid CFF
FC Barcelona 4 – 0 Real Madrid

Commentaires