Segunda / Fuenlabrada, l’heure de la revanche

0

Au centre d’une crise sanitaire et institutionnelle en fin de saison dernière, Fuenlabrada a manqué les barrages d’accession en Liga lors de la 42e journée. De promu proche de jouer la montée, le club madrilène est devenu un candidat logique cette année. Après 3 journées, les objectifs sont déjà clairement affichés.

Trois matches, 7 points et invaincu : le Fuenlabrada a semble-t-il bien digéré sa fin de saison 2019-2020 rocambolesque et gâchée par une gestion laxiste de cas de COVID-19 dans ses rangs au moment de se déplacer à La Corogne pour les 90 dernières minutes de championnat. Sans un baroud d’honneur de Las Palmas qui a arraché le point du nul dans les derniers instants de la 2e journée (3-3), le club de la banlieue de Madrid serait même co-leader avec le Sporting de Gijón.

Un mercato prometteur malgré la perte d’un pilier

Ce n’est jamais simple de conserver ses cadres d’une année sur l’autre en Segunda. Fuenlabrada l’a appris à ses dépens en perdant son totem Hugo Fraile fin août. L’ailier de 33 ans, pilier du club en Segunda B ainsi que l’an dernier avec 13 buts au compteur en 40 matches, a rejoint le voisin Alcorcón.

Il fallait donc faire fort pour compenser ce départ et le Fuenla a réussi son coup en attirant Álex Mula (24 ans), lassé de la situation catastrophique à Málaga qui a récupéré entre 1 et 1.5M€ dans l’opération, une somme dérisoire pour un joueur de cette qualité. Parmi les autres arrivées figurent le latéral droit Pol Valentín, de retour en Segunda après un passage à l’étage inférieur au Valencia Mestalla, le gardien Drago Rasic prêté par Almería, le latéral gauche Moi Delgado prêté par Valladolid, l’attaquant argentin Franchu Feuillassier prêté par le Real Madrid, le défenseur central Adrían Diéguez (Alavés) qui a signé 4 ans. Le mercato s’est encore accéléré ces dernières heures avec les prêts du milieu Álvaro Aguado et de l’attaquant Sekou Gassa (déjà présent depuis janvier) qui appartiennent tous les deux à Valladolid.

Cracks en stock

Dans le jeu, l’équipe de l’inénarrable Juan Ramón Sandoval convainc. Après une victoire inaugurale (2-0) contre Lugo, passé proche de la descente la saison dernière, le déplacement à Las Palmas a été compliqué, mais le Fuenla a eu les ressources pour remonter un 2-0 et être proche de l’emporter (3-3). Contre Albacete, également miraculé, le club madrilène l’a emporté (1-0) grâce à un coup franc de Pathé Ciss, petite revanche par rapport à son but refusé à Gran Canaria. Ce succès confirme que l’Estadio Fernando Torres sera difficile à vaincre pour les adversaires.

L’effectif du Fuenlabrada est suivi de près en Liga et pas seulement. Pathé Ciss et Randy Nteka ont, selon Marca, étaient tous les deux courtisés par une bonne vingtaine de clubs cet été, en Liga, au Portugal et en Ligue 1. Nteka alias le « Pogba de Fuenla », nommé pour être joueur du mois de septembre, était annoncé proche du Stade de Reims début juillet. Dans les deux cas, le club madrilène ne transigera pas : ce sera le montant de la clause (12M€) ou rien. La dernière pépite du club s’appelle Tahiru Awudu. Né en 2000, le Ghanéen est un ami d’un certain Thomas Partey qui l’a recommandé à un club de Tercera qui n’a eu que 10 petits pour en profiter avant d’atterrir à Fuenlabrada où il s’est imposé. Buteur contre Lugo, l’attaquant sera l’une des attractions d’une équipe qui mûrit sa revanche, emmenée par un coach charismatique et taillé pour jouer la montée.

François Miguel Boudet
@fmboudet

Commentaires