🔔 Liga / Valencia CF – Levante UD : El Partidazo de la 1re journée

0

Un derbi valencien pour commencer la saison tambour battant, voilà l’affiche de cette 1re journée de Liga ! L’été a été très agité pour le Valencia CF, entre les départs de nombreux cadres, l’absence totale de mercato et l’arrivée de Javi Gracia sur le banc. Une situation inverse à Levante qui a pu travailler dans la sérénité avec un effectif qui a très peu évolué. Tout ce qu’il faut savoir, les déclarations et les XI possibles : voici la previa de ce partidazo. 

El derbi valenciano

🕘 Dimanche 13 septembre à 21h / 📺 BeIN Sports 1

  • La Liga débute avec un derbi valenciano, toujours un grand moment de la saison dans la capitale du Turia. Si Levante a travaillé dans le calme cet été, cela n’a pas été le cas chez le voisin, plus en crise que jamais avec un propriétaire, Peter Lim, et un président, Anil Murthy, multipliant les provocations et les décisions ineptes.

A LIRE – Valencia CF : Anil horribilis

  • Pendant que les travaux de modernisation du Ciutat de València avancent, laissant déjà entrevoir une franche réussite pour le club d’Oriolls, c’est la foire d’empoigne pour faire repartir les grues au Nou Mestalla. La mairie s’implique depuis plusieurs semaines pour accélérer la vente des parcelles du Mestalla historique et forcer la main à Peter Lim, car c’était tout simplement dans le cahier des charges lors de son rachat du club. Dans tous les cas, cela donne un bel aperçu de l’état des clubs : l’un dans la quiétude, l’autre dans la tourmente.
  • Selon le site ciberche.net, 131 joueurs ont porté les couleurs des deux clubs. Cette saison, ils sont deux : Ruben Vezo (Levante) qui devrait être titulaire en défense centrale et Jason Remeseiro (Valencia) qui est forfait. L’entraîneur granota Paco López a été formé à Valencia, il a entraîné la réserve et également porté le maillot de Levante (1994-1995) durant sa carrière avant de diriger la réserve en 2017 puis l’équipe première depuis 2018.

Nouveau coach, mêmes problèmes pour le Valencia CF

  • Le Valencia CF a un nouvel entraîneur en la personne de Javi Gracia. Une bonne décision dans le contexte difficile. Le Navarrais a laissé de très bons souvenirs à Málaga et à Watford où il a atteint la finale de la FA Cup en 2019. Quelques semaines après son arrivée, Gracia s’est déjà fermement disputé avec Anil Murthy. Tout change, rien ne change.
  • A 3 semaines de la fin du mercato, Valencia n’a toujours pas recruté le moindre joueur. Plusieurs rumeurs n’ont finalement débouché sur rien notamment Yangel Herrera, Etienne Capoue et Borja Mayoral.
  • Il n’y a plus d’argent dans les caisses du club manifestement et tout doit disparaître. Murthy a provoqué le départ de nombreux cadres, contre toute logique. Ferran Torres est parti le premier avec pertes et fracas à Manchester City (25M€ + 12M€ d’éventuels bonus), Francis Coquelin et le capitaine Dani Parejo ont été priés d’aller à Villarreal pour une bouchée de pain (entre 8 et 10M€ pour les deux), Rodrigo Moreno a quitté Mestalla à regret pour se régaler avec Marcelo Bielsa à Leeds (35-40M€), Cristiano Piccini est parti en prêt payant à l’Atalanta (3M€).

Ossature inchangée pour le Levante UD

  • Les Granotas ont conservé leur ossature. Pour l’heure, aucun cadre n’est parti. Aitor Fernández, José Campaña et Roger Martí, qui est forfait, et Enis Bardhi pour le Derbi sont toujours à Oriolls. Une excellente nouvelle pour Paco López car Levante a les moyens de finir la saison dans la première moitié de tableau.
  • Levante n’a jamais battu Valencia en Liga à Mestalla. En 14 confrontations, les Granotas ont perdu à 9 reprises et arraché 5 matches nuls, le dernier la saison dernière (1-1) qui était aussi le premier match post-confinement. C’est le soir où jamais pour vaincre la malédiction.
  • Le club d’Oriolls a perdu Borja Mayoral, reparti au Real Madrid après son prêt concluant. L’objectif est désormais d’attirer Cristhian Stuani qui n’est pas remonté en Liga avec Girona lors d’une finale des barrages perdue à la dernière seconde du match retour contre Elche.

💬 Les déclas

  • José Luis Gayà (Valencia CF) : « Javi Gracia vient avec des idées très claires et nous, après une mauvaise 2e moitié de saison, nous avons envie de changer cette situation et cela s’est vu dès le premier entraînement. Il est très impliqué, c’est vrai qu’il parle avec tout le monde et nous implique tous. (…) Je n’avais jamais rêvé d’être le capitaine de Valencia parce que j’ai toujours vu qu’en réalité, c’est très difficile d’arriver dans l’équipe première. J’ai la chance d’être ici depuis longtemps. J’ai 25 ans, j’ai débuté à 17 ans, alors me voir avec le brassard est un motif de fierté et une récompense de tout le travail réalisé toutes ces années ».
  • Gonzalo Melero (Levante UD) : « L’équipe est dans un bon moment, nous avons très bien joué tout au long de la pré-saison, nous avons beaucoup d’envie. Le match contre Villarreal (victoire 2-1, ndlr) nous a servi de référence. C’est ma 2e saison ici et l’équipe a une base très assise qui est restée la même par rapport à l’an dernier. Cela donne de la tranquillité et de la sécurité »

👕 XI possibles

🦇 Valencia CF

Absents : Cillessen, Jason, Gameiro (blessure), Lato (choix de l’entraîneur)

💡 Le pronostic de ¡Furia Liga! : la continuité de Levante placerait les Granotas favoris de la rencontre; de l’autre côté, les Blanquinegros veulent valider l’arrivée de Javi Gracia en dépit du départ de 4 cadres. Match nul ✖️

🐸 Levante UD

Absents : Roger Martí et Rochina (blessure)

 

Commentaires