Previa LDC / Barça – Bayern Munich : Les Catalans prient Messi

0
18th 2019; Camp Nou, Barcelona, Catalonia, Spain; La Liga, Barcelona versus Real Madrid; Grafitti near Camp Nou. Leo Messi and Jordi Alba discuss tactics for a free kick for BarcaPhoto by Icon Sport - Jordi ALBA - Lionel MESSI - Camp Nou - Barcelone (Espagne)

Toute la planète football se souvient encore du 6 mai 2015, soir d’une demi-finale de Ligue des Champions. Ce soir-là, le dribble salvateur de Lionel Messi sur Jérome Boateng faisait le tour du monde, scellant la victoire du Barça sur le score de 3 à 0. Cinq ans plus tard, les deux géants européens se retrouvent en quarts de finale, dans une rencontre où le favori semble avoir changé de camp. Présentation de Barça – Bayern. 

Barça – Construire une équipe capable de tout 

Grâce à sa qualification contre le Napoli, le Barça se dirige vers les quarts de finale, pour y affronter le Bayern Munich. Mais tout n’a pas été rose. Si Clément Lenglet, Frenkie De Jong ou encore Lionel Messi ont réalisé d’excellentes performances en huitième de finale, c’est le collectif blaugrana qui est pointé du doigt. En effet, Barcelone s’est imposé plus grâce à des exploits individuels, que par une animation collective cohérente. Pas sûr que cette démarche fonctionne face à une équipe comme le Bayern. En cause, des choix dans les changements de la part de Quique Setién assez incompréhensibles, et qui ne présagent rien de bon pour la suite. Face à Naples, un manque réel de profondeur, de largeur et de contrôle s’est fait ressentir. Le Barça a concédé beaucoup d’occasions, et peut remercier le Napoli de son manque de réalisme offensif. Ainsi, Barcelone possède les moyens de bien jouer, mais ne les utilise pas forcément à bon escient. 

Heureusement pour le club catalan, Lionel Messi est dans une forme des grands soirs. Auteur contre Naples d’un but, d’un second finalement refusé, et provoquant un penalty transformé par Luis Suarez, l’Argentin est comme chaque année bien déterminé à porter son équipe le plus loin possible dans cette compétition. Toujours invaincus dans cette édition 2019-2020, les hommes de Quique Setién vont certainement disputer le match le plus compliqué de leur saison, face à un des favoris pour la victoire finale. Malgré des carences évidentes d’animation collective, de rendements individuels, et de préparation mentale, Barcelone reste un monument du football européen. Le fait de jouer sur un unique match permettra peut-être au Barça d’évoluer sans pression, au vu des désillusions passées en Ligue des Champions. Pour ce quart de finale, Samuel Umtiti est toujours blessé. Ousmane Dembélé a repris l’entraînement, et fait son grand retour dans la liste des joueurs convoqués. Quique Setien récupère Sergio Busquets et Arturo Vidal, de retour de suspension. 

Bayern Munich – Une équipe redoutable

Cette saison, le Bayern Munich n’a rien laissé au hasard. Un titre de champion en Bundesliga avec 13 points d’avance sur le dauphin, Dortmund. Une victoire finale en Coupe d’Allemagne contre le Bayer Leverkusen sur le score de 4 buts à 2. Et une incroyable série actuelle de 27 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, dont un seul match nul. La dernière déconvenue des Bavarois remonte au 7 décembre 2019 (défaite 2-1 face au Borussia Monchengladbach). Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Bayern se trouve dans les meilleures conditions possibles à l’abord de ce quart de finale de Ligue des Champions. Et pourtant, la saison avait difficilement débuté. Le 3 novembre dernier, Hans-Dieter Flick est nommé entraîneur du Bayern, suite au licenciement de Niko Kovac, faute de résultats. Depuis, l’arrivée de Flick a apporté un nouveau souffle à cette équipe, devenue redoutable. Pour couronner un bilan national irréprochable, il faut noter que Robert Lewandowski a terminé meilleur buteur du championnat avec 34 buts. Thomas Muller finit meilleur passeur de Bundesliga et comptabilise 21 passes décisives. 

Que dire de la saison européenne qu’est en train de réaliser le Bayern Munich… 6 victoires en 6 matchs lors des phases de groupe, avec 24 buts inscrits. C’est tout simplement la meilleure attaque. Avec un score cumulé de 7 buts à 1 contre Chelsea en huitième de finale, les hommes d’Ansi Flick marchent sur l’eau, et ne comptent désormais que des victoires dans cette édition 2019-2020 (8/8). Le buteur polonais du Bayern est également meilleur buteur de la compétition avec 13 réalisations. Ainsi, les Bavarois visent indéniablement le triplé cette saison, et peuvent être considérés comme les grands favoris pour la victoire finale. L’excellente forme du Bayern permet à l’équipe d’aborder cette rencontre sereinement, en ayant acquis un maximum de confiance. Pour cette affiche des quarts de finale, seul Benjamin Pavard manquera à l’appel, blessé, mais présent à Lisbonne pour disputer une éventuelle demi-finale.

Les clés du match – Une gestion d’effectif au premier plan

Comme vous le savez, le format de cette Ligue des Champions a été modifié. Les quarts se disputeront sur une seule et même rencontre. Ainsi, le rôle des entraîneurs va probablement amplifier. Ce nouveau schéma nécessitera donc une plus grande réactivité de la part des coachs. Pour ce duel au sommet face aux Allemands, le Barça devra non seulement réaliser un match à la hauteur, mais les choix de Quique Setién auront plus de conséquences sur la qualification de son équipe. Au vu des matchs précédents où les changements du coach ont fait l’objet de critiques, la composition de départ devrait être un premier indicateur de la soirée à venir du FC Barcelone. 

Côté Bayern, l’effectif géré par Ansi Flick est au quasi-complet. Certains rendements individuels imposent le respect, Lewandowski, Goretzka, et Muller pour ne citer qu’eux. Cette confrontation sera l’occasion pour les deux meilleurs joueurs de chaque camp de briller. Un duel Messi-Lewandowski qui attire forcément les regards. Le vainqueur de cette affiche des quarts de finale affrontera soit Manchester City, soit Lyon en demi-finale. Un Barça mené par son génie argentin fait face à un Bayern sûr de sa force. Quel grand d’Europe s’ouvrira-t-il les portes des demies ? Coup d’envoi à 21 heures. 

XI probables

Barça

 

Bayern

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires