🚹 LDC / Les notes de Manchester City – Real Madrid (2-1)

0

Il fallait un exploit au Real Madrid pour renverser Manchester City mais deux énormes erreurs de Raphaël Varane ont anéanti les espoirs de la Casa Blanca. Mauvais collectivement, les Vikingos quittent piteusement la Ligue des Champions, vaincus par la bande à Kevin de Bruyne, notre MVP de ce 1/8 de finale retour de la Ligue des Champions. Voici nos notes et nos appréciations. 

Manchester City

 

Real Madrid

Le MVP : Kevin de Bruyne

La presse people n’est pas exactement notre genre de beautĂ© mais Kevin de Bruyne avait certainement un compte Ă  rendre avec Thibaut Courtois. Le meneur de jeu belge a mis un peu de temps Ă  se mettre en marche mais il a ensuite rayonnĂ©, allant mĂȘme jusqu’Ă  tenter des corners directs. Dans le match des Diables Rouges qui l’opposait au gardien merengue et Ă  Eden Hazard, KDB n’a pas eu de concurrence.

El PatrĂłn : Karim Benzema

Capitaine du soir en l’absence du totem Sergio Ramos, Karim Benzema s’est comportĂ© en taulier, le seul cadre Ă  prendre ses responsabilitĂ©s. Son but superbe de la tĂȘte a relancĂ© le match et ses coups de semonce en 2e pĂ©riode laissait augurer un exploit madridista… avant la nouvelle de RaphaĂ«l Varane qui a annihilĂ© tout espoir.

La Buena Sorpresa : Rodrygo

Zinedine Zidane a l’habitude de proposer des surprises dans ses XI et en prĂ©fĂ©rant Rodrygo Ă  Vinicius Jr, Marco Asensio, Isco, voire Lucas VĂĄzquez, le Marseillais n’a pas dĂ©rogĂ© Ă  sa rĂšgle. Le BrĂ©silien a Ă©tĂ© dĂ©cisif, dĂ©livrant une passe dĂ©cisive parfaite Ă  Karim Benzema. RemplacĂ© par Asensio Ă  la 60e minute.

La Decepción : Raphaël Varane

Sans Sergio Ramos, Don Limpio devait s’imposer en patron de dĂ©fense et mettre en confiance Eder Militao. Le champion du monde 2018 a commis 2 erreurs de dĂ©butant, rĂ©dhibitoires Ă  ce niveau-lĂ . Varane reste un lieutenant qui ne parvient pas Ă  forcer sa nature pour se comporter en gĂ©nĂ©ral.

Commentaires