Liga / Alavés – Barcelone : Pour sauver l’honneur

0

38e et ultime journée de championnat. Le Barça, impuissant, a vu le titre de champion
d’Espagne revenir au Real Madrid. Une deuxième place définitive au classement qui plonge les hommes de Quique Setién dans le doute. De son côté, Alavés a obtenu son maintien lors du précédent match et ne joue donc plus rien. Un match pour l’honneur, à condition que la motivation soit présente. 


Alavés : Fêter le maintien sur le terrain

Avec sa victoire contre le Betis lors de la précédente journée, Alavés a assuré son maintien dans
l’élite espagnole, se positionnant à 4 points devant le premier relégable. Un bilan bien heureux pour le
club basque qui avait très mal repris depuis l’arrêt forcé des compétitions : 2 victoires, 1 match nul, et pas
moins de 7 défaites depuis la reprise pour cette équipe. Ce maintien vient conclure de belle manière une
fin de saison agitée. Le 5 juillet dernier, le Deportivo Alavés se séparait de son entraîneur en poste depuis
mai 2019, Asier Garitano. C’est alors Juan Ramón López Muñiz qui se charge de terminer la saison. Ce
nouveau coach a su redresser la pente à temps, c’est le moins que l’on puisse dire. Ainsi, le maintien
acquis, Alavés pourra disputer cette ultime rencontre sans pression. Et pourquoi pas le fêter en
finissant la saison par une victoire. Son adversaire du jour sera sans doute moins concerné par l’enjeu.
Malgré une 15e place au classement, le Deportivo Alavés est capable d’accrocher les équipes les plus
coriaces du championnat. Cette saison, les Babazorros ont notamment tenu tête à l’Atlético de Madrid et au
Séville FC (1-1 à chaque fois). Un joueur de ce collectif a su être décisif lors des grands rendez-vous de la
saison : Lucas Pérez, buteur contre le Real Madrid et l’Atlético. En parlant des joueurs dangereux offensivement, Joselu (11 buts et 2 passes décisives) sera également à suivre. A noter que le milieu de terrain Aleix Vidal jouera contre son ancienne équipe, entre 2015 et 2018. Le nouvel entraîneur d’Alavés composera sans Fernando Pacheco, Rubén Duarte, et Ximo Navarro, blessés. Rodrigo Ely est suspendu pour son carton rouge reçu contre le Bétis.

Barcelone : Finir la tête haute

Du côté du Barça, la déception est grande. En cause, la première défaite à domicile de la saison survenue
contre Osasuna, le même soir, où le rival madrilène remportait le titre de champion d’Espagne. Cette saison difficile sur tous les plans s’achève donc sans titre, en attendant la Ligue des Champions. Mais comme Lionel Messi l’a très justement rappelé après le match, « en jouant comme cela, la Champions League sera très compliquée à aller chercher ». Le club catalan est en pleine crise, les relations entre les joueurs, le coach et le président semblent assez tendues. Ainsi, pour cette dernière journée de Liga 2019-2020 où le Barça ne joue désormais plus rien, pas sûr que les joueurs trouvent la motivation nécessaire pour finir la tête haute.
La Liga s’achevant au terme de cette dernière rencontre, seule la Ligue des Champions reste dans le
viseur des Catalans. Le 8 août prochain, Barcelone disputera son 1/8 de finale retour face au Napoli. Le
déplacement à Alavés sera donc la dernière étape, la dernière répétition avant ce choc européen. Malgré la
grande déception éprouvée par les hommes de Quique Setién, ce match sera l’occasion peut-être pour
l’entraîneur de se faire des idées plus précises sur le 11 de départ contre Naples. Même en l’absence d’enjeu, le Barça doit finir la tête haute. Cette saison, Barcelone aura été la meilleure attaque de Liga.
Lionel Messi, 2 buts devant Karim Benzema, aura l’occasion d’asseoir définitivement son titre de meilleur buteur de Liga. Pour ce dernier match, beaucoup d’absents sont à déplorer. Dembélé, Umtiti et
Griezmann sont toujours blessés. Arthur s’est également blessé à la cheville. Gerard Piqué, Ivan Rakitic et
Junior Firpo sont eux suspendus pour accumulation de cartons jaunes.

Les clés du match : Des dynamiques opposées

Une ultime journée pour les deux équipes mais des dynamiques bien différentes. C’est lors de la précédente journée que le sort des deux formations s’est scellé. Les hommes de Juan Ramon López Muñiz sont en bonne posture pour contrecarrer les plans catalans. Un collectif heureux de se maintenir dans l’élite espagnole et certainement plein de confiance avant d’affronter un cador de Liga. Les deux meilleurs buteurs d’Alavés, Lucas Pérez et Joselu auront à cœur de terminer la saison en beauté. Il y aura probablement des opportunités de marquer, les carences défensives du Barça se sont faites ressentir lors de la défaite contre Osasuna.

Du côté de Barcelone, la tendance est plutôt inversée. Un collectif forcément déçu de cette place de dauphin et peut-être également frustré du déroulement des événements. En tant que spectateurs, nous avions déjà ressenti un manque d’envie de la part des joueurs contre Osasuna. Cette fois-ci, il est difficile d’imaginer le contraire. Le numéro 10 du Barça a employé des mots forts suite à la défaite de jeudi, espérons pour le football que les joueurs se remobilisent afin de préparer au mieux la Ligue des Champions, mentalement surtout. L’occasion peut-être pour Quique Setién de faire tourner son effectif. Une équipe d’Alavés aux anges reçoit pour la dernière de la saison un Barça en grande difficulté collectivement. Quel scénario viendra clore cet épisode 2019-2020 ?

Les XI possibles

Alavés

Barça

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires