Liga / Valladolid – Barcelone : faire durer le suspense

0

Deux victoires consécutives, et le mince espoir de titre final pour le Barça est à nouveau permis. Au vu des derniers matchs de son équipe, Quique Setién doit encore trouver l’animation collective la plus efficace et la plus sensée. A trois journées de la fin du championnat, le FC Barcelone continue d’espérer un potentiel faux-pas du leader. Cette volonté de faire durer le suspense passera forcément par un bon match sur le terrain du 14ème de Liga. Présentation de Valladolid – Barcelone. 

Valladolid – Un exploit pour cette fin de saison ?

Avec 39 points en 35 matchs de championnat, le maintien de Valladolid est quasiment assuré. Un total de deux victoires, quatre matchs nuls, et deux défaites depuis la reprise de la Liga qui place cette équipe à la 14ème place du classement. Après le match aller contre le Barça et une cinglante défaite 5 buts à 1 au Camp Nou, Valladolid espère être assez solide pour ne pas reproduire la même prestation. La position actuelle de ce collectif est tout à fait révélatrice de sa dynamique : une équipe dans le ventre mou du championnat qui avance doucement mais sûrement. Ainsi, il est difficile de pronostiquer un bon résultat en faveur de Valladolid lorsque l’on accueille Barcelone. D’autant plus que pour les Catalans, la prise des trois points est absolument impérative. Sinon, le Real disposera d’une balle de match lundi contre Granada.

En revanche, il est à noter que Valladolid peut agréablement surprendre face aux grandes équipes. En effet cette saison en Liga, les hommes de Sergio Gonzalez ont accroché l’Atlético de Madrid (0-0), Valence (1-1), Villarreal (1-1), et également Séville (1-1). De belles performances pour une équipe aussi mal classée. C’est alors qu’un autre match nul cette fois-ci contre le Barça pourrait se produire ; en tous les cas, ce possible exploit pour Valladolid est tout à fait réalisable. De plus, les joueurs de Sergio González sont du genre à jouer le match à fond jusqu’au coup de sifflet final.

Les deux meilleurs buteurs de Valladolid, Sergio Guardiola et Enes Unal, comptabilisent six buts et deux passes décisives chacun. Du côté des absents, Pedro Porro, José Caro, Michel et Matheus Fernandes sont blessés. Oscar Plano est lui suspendu pour accumulation de cartons jaunes.

Barcelone – Continuer à y croire un peu

Le dernier match du FC Barcelone ne s’est pas aussi bien déroulé que prévu. En choisissant d’aligner le même dispositif que face à Villarreal, à savoir un 4-4-2 en losange, Quique Setién a buté contre la défense de l’Espanyol. En cause, un système à cinq défenseurs de la part de Rufete qui n’a pas fait les affaires du Barça. Face à une défense aussi regroupée, le dispositif de Setién n’a pas obtenu les effets positifs escomptés. Finalement, la victoire permet tout de même de prolonger le suspense en Liga. Lors du déplacement à Valladolid, l’objectif des Catalans sera bien évidemment de continuer leur marche en avant, en observant du coin de l’œil la situation madrilène. Il reste neuf points possibles à aller chercher, un club comme Barcelone est censé les obtenir sans trop de problèmes. A voir… De toute manière, il n’a pas le choix. À chaque raté, le Real ne sera plus qu’à une victoire d’un 34ème titre.

Le Barça cette saison à l’extérieur, c’est mi-figue mi-raisin. En championnat, les joueurs catalans n’ont obtenu que 26 points, pour 17 matchs à l’extérieur disputés. Quand on connaît les potentiels exploits de Valladolid chez lui et les contre-performances du Barça loin du Camp Nou, on peut alors penser que rien n’est joué. Comme toujours, Lionel Messi et Luis Suárez seront de la partie, respectivement 1er et 4ème au classement des buteurs. Dans une fin de saison compliquée au niveau de l’effectif catalan, Quique Setién devra composer sans Ousmane Dembélé, Junior Firpo, et Samuel Umtiti, tous trois blessés. Ansu Fati sera lui suspendu en raison de son carton rouge reçu lors du dernier match.

Les clés du match – Un premier but déterminant

Lors des bonnes performances de Valladolid citées en début d’article, cette équipe a presque à chaque fois inscrit le premier but du match. Contre Valence, contre Villarreal, et contre Séville, c’est bien les hommes de Sergio Gonzalez qui ont ouvert le score. Ainsi, l’équipe qui débloquerait le match en premier, serait sûrement celle qui l’emporterait. C’est bien évidemment à mettre au conditionnel. En parallèle à cela, le mental de Valladolid dans les dernières minutes correspond à la physionomie des deux matchs nuls du Barça, contre le Celta Vigo et l’Atlético de Madrid. Par deux fois l’équipe adverse du Barça est revenue au score, provoquant ainsi le match nul. Barcelone devra maîtriser son sujet de A à Z pour éviter une autre crise de résultat.

En cette fin de saison et surtout afin de préparer le match retour de Ligue des Champions contre Naples, l’entraîneur Quique Setién devrait mettre au point un collectif compétitif et régulier. Si le jeune Ansu Fati sera suspendu, Riqui Puig sera bel et bien présent. Avec aucune minute au compteur lors du derby, la gestion de ce Masian prometteur semble controversée. Ses trois derniers matchs de Liga seront peut-être des préparations efficaces pour se faire une idée du XI titulaire face à Naples. Un Valladolid qui ne joue presque plus rien reçoit un dauphin de Liga qui joue ses dernières cartes. La Liga espagnole révélera-t-elle son dénouement lors de la 36ème journée ? Coup d’envoi à 19h30.

XI probables 

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires