Liga / Real Sociedad : Alexander Isak, après des débuts prometteurs la confirmation

0
Photo by Icon Sport - Alexander ISAK - Stade d'Anoeta - Saint Sebastien (Espagne)

Si la Real Sociedad continue de faire souffler un vent de fraîcheur sur la Liga, son football offensif attrayant a permis de révéler de nombreux talents. Parmi ses jeunes prodiges venus se former cette saison sous les ordres d’Imanol Aguacil, Alexander Isak est devenu un véritable atout pour son équipe. Alors que les attentes autours de lui restent grandes, après un début de saison timide, bien intégré par son coach, le jeune suédois confirme les attentes placées en lui. Analyse d’une belle histoire qui commence tout juste à s’écrire.

Tapis dans l’ombre. Alexander Isak fait parti de ses héros timides, parfois invisibles, mais qui quand ils frappent basculent brusquement dans la lumière. Il a fallu un peu de temps au jeune attaquant suédois pour se révéler. Bien qu’il ait souvent fait son entrée en milieu ou fin de rencontres, Isak a fini progressivement par s’imposer dans le onze titulaire. Auteur de 14 buts et 3 décisives en 37 rencontres toutes compétitions confondues, sa sortie offensive est comparable à celle des attaquants d’élite des meilleures ligues européennes. Le plus proche de lui, physiquement et stylistiquement, seul Håland avec Dortmund a un meilleur ratio de buts par match, suggérant qu’à 20 ans, Isak est capable de se mélanger avec les jeunes héros de demain déjà bien présents dans la lumière.

Une explosion annoncée

Face à tous les talents à sa disposition, Imanol Aguacil devait faire les bons choix pour que chacun puissent progresser. Si il est difficile de remettre en cause les qualités d’Alexander Isak, comme tout jeune talent, celui-ci avec un peu de manque de confiance et une mauvaise intégration, peut se faire exploser en plein vol. Dans un championnat technique et basé sur la possession avec un calibre de joueurs plus élevé, l’attaquant suédois a dû faire preuve de patience, surtout quand des pions essentiels comme Mikel Oyarzabal et/ou Willian José ont déjà une place de choix.

À lire : Alexander Isak, l’attaquant atypique à l’épreuve de la Liga

Liga / Real Sociedad : Alexander Isak, l’attaquant atypique à l’épreuve de la Liga

Alexander Isak est un avant-centre grand et dynamique qui joue ce qu’il voit dans l’instant. Il est fluide dans ses mouvements autour de la surface et sa créativité rend difficile pour les défenseurs adversaires de prédire son prochain mouvement. Pour Aguacil la clé du casse tête est toute trouvée grâce à la spontanéité d’Isak. Imprévisible dans sa prise de décision, son approche spontanée signifie que les défenseurs ont du mal à lire ce qu’il fera ensuite. Le Real Madrid a notamment senti toute la force de sa finition à la Zlatan en quart de finale de la Copa Del Rey. La capacité d’Isak à improviser dans et autour de la surface, et à lier le jeu au milieu de terrain, font de lui une menace constante.

Au pied levé

Comme titulaire ou remplaçant, c’est au pied levé que grâce à ses qualités le Suédois est un véritable soutient et atout pour ses coéquipiers. L’utilisation spectaculaire de ses deux jambes permet notamment à Martin Ødegaard de filtrer les passes sans crainte. Une association et une connexion entre les deux joueurs devenue essentielle pour la Real Sociedad. Isak est capable de déséquilibrer tout défenseur, en plus d’ouvrir des espaces. Les caractéristiques d’un attaquant aussi agile et mobile qu’Isak conviennent, a priori, mieux avec une équipe plus rapide dans leurs attaques. Si en mouvement le Suédois se montre redoutable, dans les attaques statiques, il a été plus difficile pour lui de contribuer au jeu offensif de son équipe.

Photo by Icon Sport – Raphael VARANE – Stade Anoeta – Saint Sebastien (Espagne)

Willian José, Isak ou les deux ?

Alexander Isak n’a pas fini de prouver sa valeur. S’il a fini par obtenir un temps de jeu précieux, généralement il n’est pourtant qu’attaquant de soutien pour Willian José. Willian José ou Isak pour être une référence ? Le casse tête pour Imanol Aguacil reste le même. Comment faire progresser le jeune attaquant suédois sans le rendre à nouveau invisible ? Si après avoir flirté avec Tottenham lors du dernier mercato hivernal Willian José a laissé la porte ouverte à Isak, le Suédois a fini par se montrer plus utile dans certains contextes. Plus doué dans le jeu aérien, plus insouciant, Isak devient au fur et à mesure une référence. Les deux attaquants pourraient pourtant être davantage compatibles à l’avenir. Avec ces deux profils Aguacil dispose en réalité d’une multitudes d’options. Reste à trouver un équilibre.

Soledad Arque-Vazquez (@solearquev)

Commentaires