Liga / Mallorca – Barça : Un retour à la compétition attendu

0
Lionel Messi of FC Barcelona celebrates after scoring the 1-0 during the La Liga match between FC Barcelona and Real Sociedad at Camp Nou Stadium on March 7, 2020 in Barcelona, Spain. (Photo by Pressinphoto/Icon Sport) - Lionel MESSI - Camp Nou - Barcelone (Espagne)

Retour aux affaires pour les leaders! Léo Messi et sa bande se déplacent à Majorque dans un match de reprise qui pourrait ressembler au piège parfait. Cette rencontre se disputera à huis clos, compte tenu des restrictions qui régissent encore le football post-pandémie. Cette 28e journée de championnat reste tout de même attendue, la course vers le titre entre Barcelone et le Real Madrid promet d’être passionnante, à 11 journées de la fin. Match entre deux extrémités au classement, contexte particulier post-pandémie, présentation de Majorque – Barcelone.

Majorque – Se sortir de la zone rouge 

Avant que le championnat ne s’interrompe, Majorque restait sur une victoire à l’extérieur face à Eibar, grâce à un but de Rodriguez et un but de Kubo. Cependant, les hommes de Vicente Moreno ont des résultats plus qu’irréguliers. 2 victoires sur les 7 derniers matchs de Liga, Majorque stagne à la 18e place, devant Leganes et l’Espanyol. Au vu de la dynamique de cette formation, la réception du leader barcelonais risque d’être compliquée, et un résultat positif pour Majorque relèvera de l’exploit. Mais cette dynamique était d’actualité il y a maintenant quelques mois, l’objectif pour chaque équipe étant de retrouver la forme et l’état d’esprit idéal, pour reprendre comme il se doit le football post-pandémie. Cette saison en Liga, Majorque s’est offert quelques grandes équipes à domicile, et sera capable de réaliser l’exploit face au Barça. L’Estadio de Son Moix est un stade où tout est permis. En effet, Majorque a battu cette saison le Real Madrid, Villarreal ou encore Valence dans ce stade. Auteur de ces 3 belles performances, Majorque peut être un outsider crédible. Mais si cette fois exploit il y a ce sera sans le support des fans.

Pour cette journée de championnat, les joueurs de Moreno auront à cœur de tenir tête au leader, pour notamment se sortir de la zone rouge. Avec une victoire, et en cas de défaite de Eibar et du Celta, Majorque pourrait grappiller deux places au classement, et se donner de l’air. Pour cette réception qui s’annonce tout de même difficile, Majorque pourra compter sur son meilleur buteur, Ante Budimir qui totalise 9 buts et 2 passes décisives cette saison. Budimir était d’ailleurs double buteur lors du match aller, lors d’une défaite 5 à 2 au Camp Nou. Le milieu Daniel Rodriguez (5 buts et 1 passe décisive) sera également un élément à surveiller pour les Barcelonais. Vicente Moreno devra composer sans ses 2 défenseurs Baba Rahman et Leonardo Koutris, qui sont toujours blessés.

Barcelone – Repartir sur de bonnes bases

En comparaison avec Majorque, Barcelone restait sur 5 victoires sur ses 7 derniers matchs de Liga, avant l’arrêt provisoire du football. Ayant repris les commandes du championnat lors de la précédente journée, Barcelone doit repartir sur de bonnes bases. L’objectif pour les hommes de Quique Setién sera évidemment d’aller chercher les 3 points, pour prendre provisoirement 5 longueurs d’avance sur le Real, qui jouera le lendemain. Le moindre faux pas peut être lourd de conséquences pour le Barça, car le dauphin madrilène est juste derrière. A 11 journées de la fin, Barcelone espère bien remporter une nouvelle Liga, en commençant par gagner sur le terrain de Majorque.

Cette saison en Liga, les 5 défaites de Barcelone se sont produites à l’extérieur. Le leader réussit moins loin du Camp Nou, et ne devra pas tomber dans le piège de l’Estadio de Son Moix. Malgré la mauvaise posture de l’adversaire, 18e et premier relégable, Barcelone devra rester concentré pour maîtriser son sujet. Pour ce faire, la présence de Lionel Messi, plus que jamais meilleur buteur du championnat avec 19 réalisations, sera rassurante pour les Catalans. Le retour de blessure de Luis Suarez est également à souligner, puisque l’Urugayen est actuellement 3e meilleur buteur de cette Liga. Le retour à la compétition du numéro 9 du Barça permettra à la meilleure attaque du championnat de se renforcer. Pour ce déplacement chez la lanterne rouge Majorque, Quique Setién ne pourra toujours pas compter sur Ousmane Dembélé toujours pas remis.

Les clés du match – Un match perturbé par le contexte post-pandémie ?

Liga attendue, mais avec quelles certitudes ? Nous pouvons très bien imaginer que le niveau affiché sera moindre, et à mettre en relation avec l’absence de football durant ces 3 derniers mois. Ainsi, il faudra probablement un certain temps d’adaptation pour les deux équipes lors de ce match. Barcelone sera dans l’obligation de retrouver rapidement ses automatismes pour éviter la rechute, sur un terrain où les locaux ont déjà surpris plus d’une fois cette saison. Il sera intéressant de suivre la gestion du match des Catalans, qui essaieront de poser le pied sur le ballon, qu’ils n’ont plus touché depuis 3 mois en compétition. L’arrêt total du football risque de laisser des traces dans le jeu de chacune des équipes. 

Pour Majorque, il s’agira de faire un gros match dès le début, pour mettre la pression sur le leader barcelonais. C’est effectivement de cette manière que Majorque s’était imposé face au Real Madrid (but à la 7e minute), face à Villareal (but à la 13e), et face à Valence (but à la 7e). Lors de ces 3 victoires de prestige cette saison, les hommes de Moreno ont à chaque fois marquer le premier but dans le premier quart-d’heure. Les joueurs de Majorque devront alors penser à cette donnée lors du coup d’envoi. Un leader barcelonais qui souhaite reprendre ses habitudes en engrangeant des points se déplace sur le terrain de la lanterne rouge Majorque, bien décidée à réitérer ses exploits passés. Quelles seront les conséquences de ce contexte si particulier ? Laquelle des deux équipes tirera son épingle du jeu pour le retour à la compétition ? Coup d’envoi samedi à 22 heures.

XI probables

Mallorca 

Barça

Dorian Faucherand (@DorianFchrd)

Commentaires