Un tournoi FIFA entre les joueurs de Liga pour lutter contre le Coronavirus

0
Ibai Llanos est à l'origine de ce tournoi FIFA entre les équipes de Liga [Crédits : Ibai Llanos]

On est en manque de football, vous ne trouvez pas ? Alors, que diriez-vous d’une compétition opposant les vingt équipes de Liga, sur FIFA 20 ? Oui, vous avez bien lu. Le principe est très simple, chaque équipe est représentée par l’un de ses joueurs, et elle affronte le représentant d’un autre club de Liga. Tous les revenus seront reversés à la lutte contre le Coronavirus. Basique.

Faire un week-end de plus sans football n’était pas envisageable de l’autre côté des Pyrénées. C’est pour cette raison que l’une des figures phares de l’E-sport espagnol, Ibai Llanos, a eu l’idée d’organiser une compétition virtuelle entre toutes les équipes de première division espagnole. On en avait parlé, vous vous souvenez ? Fort de son 1,3 millions d’abonnés sur Twitter, le ‘gamer’ a su mobiliser ses fans pour que son initiative arrive rapidement aux oreilles des principaux concernés : les équipes et leurs joueurs.

Quel joueur représente quelle équipe ? Tout est là [Crédits : LaLiga]

Rapidement, plusieurs d’entre eux ont fait part de leur intérêt. C’est par exemple le cas de Thibaut Courtois, Marco Asensio et Dani Carvajal, tous les trois souhaitaient représenter le Real Madrid  dans la compétition. C’est finalement Asensio qui représentera les Madrilènes. Mais certaines équipes elles-mêmes ont désigné leur joueur. C’est par exemple le cas du Deportivo Alavés, qui a lancé l’attaquant Lucas Pérez dans le tournoi.

En à peine 24 heures, la totalité des équipes de Liga s’étaient prises au jeu. Plusieurs commentateurs sportifs de renom ont également rejoins le tournoi. On pourra ainsi retrouver Manolo Lama – de COPE –, Miguel Ángel Roman – de Movistar – ou encore Rubén Martín pour animer les rencontres virtuelles. Chacune étant désormais représentée par un joueur, Ibai Llanos a pu organiser le tirage au sort. C’est depuis son salon que le vidéaste, en pyjama, a laissé le hasard choisir les différentes affiches des rencontres.

Les commentateurs qui ofriront leur voix pour le tournoi FIFA des équipes de Liga [Crédits : Ibai Llanos]

Un beau programme virtuel

Les huitièmes de finale ne pouvant accueillir que 16 adversaires, il a été décidé de créer des « pré-huitièmes », où les six joueurs concernés s’affronteront pour atteindre ce stade du tournoi. On y retrouve justement Lucas Pérez (Alavés), Embarba (Espanyol) ou encore Pedro Porro (Valladolid). Du côté des privilégiés, Adnan Januzaj (Real Sociedad) affrontera Marcos Llorente (Atletico Madrid), Marco Asensio (Real Madrid) jouera contre José Antonio Martinez (Granada) et Sergi Roberto ne connaît pas encore son adversaire. Il affrontera le vainqueur de l’opposition entre Embarba et Expósino (Eibar).

Nous avons donc le plaisir de retrouver des joueurs qui brillent sur les pelouses, mais aussi certains qui en sont écartés depuis plusieurs mois. C’est par exemple le cas de Gorka Guruzeta, qui représente l’Athletic Club et qui sort d’une lourde blessure aux ligaments croisés. Asensio est dans le même cas. Certains joueurs ont eu l’occasion de s’affronter en ce mois de mars. En effet, Ibai Llanos avait déjà organisé le derby andalou virtuel, lors du premier week-end sans Liga. Segio Reguilon et Borja Iglesias, représentant respectivement Seville et le Betis, s’étaient affrontés sur FIFA 20. Le Bético l’avait emporté après un but en or, inscrit avec… son propre joueur !

Un tournoi sur fond de coronavirus

Evidemment, c’est le confinement imposé aux Espagnols à cause de l’épidémie de coronavirus qui a conduit à la création de ce tournoi. Mais celui-ci se déroulera justement pour lutter contre la progression de cette maladie. Tous les bénéfices engendrés par le tournoi seront reversés à la lutte contre le COVID-19. Pour donner un exemple, Ibai Llanos avait déjà réalisé un ‘live-gaming’ charitable avec d’autres ‘gamers’. Cela lui avait permis de récolter environ 100 000 euros à une organisation non gouvernementale (ONG) qui se bat pour les droits des enfants à travers le monde.

Le tournoi a pris une très grande ampleur, au point que la ligue espagnole de football en personne en fait désormais la promotion. Une publicité qui peut sembler étonnante, d’autant que la Liga n’a rien à y gagner financièrement. La télévision s’est également emparée du phénomène, puisque la compétition sera diffusée en intégralité sur la chaîne Movistar. Cette dernière est une habituée des matchs de Liga, et c’est d’ailleurs pour elle que Miguel Ángel Roman pose sa voix habituellement. Il commentera certaines rencontres sur FIFA 20 ce week-end.

Un week-end chargé en (e)sport

L’organisation de ce tournoi entre équipes de première division n’a pas manqué de faire des jaloux. Et ces derniers proviennent de… Liga Smartbank, la seconde division espagnole. Plusieurs clubs, à l’image de Cádiz, avaient réagi au tweet d’Ibai Llanos annonçant l’idée du tournoi. Malheureusement pour eux, il ne se déroulera qu’avec les équipes de Liga. Peut-être pouvons-nous imaginer une nouvelle édition, cette fois consacrée aux 22 équipes qui forment la D2 espagnole ? Ou, si nous allons plus loin, une compétition mélangeant les deux divisions ?

L’organisateur semble particulièrement apprécier l’une des équipes participantes… Et il ne s’en cache pas ! [Crédits : ElDesmarque]

Quoi qu’il en soit, les affiches du tournoi en cours sont connues et les premières rencontres auront lieu ce vendredi, à partir de 19h00. Il y aura donc du football – virtuel, certes – tout le week-end en Espagne. La finale se déroulera dimanche et certains imaginent déjà le nom du vainqueur. C’est par exemple le cas d’Iñaki Williams, qui soutient l’Athletic. Interrogé par nos soins, il a confié attendre que Gorka Guruzeta « ramène la petite coupe à Bilbao » pour pouvoir fêter ça. Après le confinement, bien entendu.

Sans compter ceux qui l’ont suivi par la télévision, ce sont plus de 70 000 personnes qui ont assisté au tirage au sort, sur la chaîne Twitch d’Ibai Llanos. Un nombre plus que prometteur pour la suite de cette compétition sur FIFA 20. Bien entendu, FuriaLiga a prévu de suivre cela avec attention !

Jérémy Lequatre-Garat
@Euskarade

Commentaires