Liga / Real Madrid – FC Barcelone : Un Clasico pour prendre ses distances côté Barça

0
Crédits : Iconsport

Le Clasico entre le leader et son dauphin, entre les deux plus grosses écuries espagnoles, entre le Barça et le Real, promet une fois de plus un très joli spectacle. Un choc au sommet de son art qui aura de fortes conséquences pour la suite de cette Liga. Barcelone étant repassé devant son rival au classement, le gros coup à réaliser est plutôt de son côté. Les hommes de Quique Setién qui finissent une semaine clé de leur saison, après le match nul sur le terrain de Naples en Ligue des Champions. Comment Barcelone va-t-il aborder ce Clasico, quelles seront les clés pour chercher les 3 points au Bernabeu ? Présentation.

Barcelone est sur une belle lancée de bons résultats en championnat. Auteur de 4 victoires consécutives en Liga, le Barça a rattrapé son retard sur le rival madrilène, l’ayant même dépassé au classement lors de la dernière journée. Leo Messi et les siens s’étaient imposés 5 à 0 le week-end dernier contre Eibar, avec notamment un quadruplé de l’Argentin, plus que jamais meilleur buteur. Quique Setién a, depuis son arrivée, nettement changé le visage de cette équipe. En effet, certains principes tactiques sont visibles au fur et à mesure des matchs, pour le plus grand bonheur des supporters catalans. Cette semaine représente pour le Barça l’une des plus importantes et décisives de sa saison. Avec son match nul en huitièmes de finale de Ligue des Champions mardi et ce Clasico dimanche, nous en saurons un petit peu plus sur les objectifs envisagés par les Barcelonais pour cette saison.

Une dynamique de résultats plutôt satisfaisante 

Quique et ses hommes sont allés chercher le match nul au San Paolo du Napoli, avec un précieux but à l’extérieur d’Antoine Griezmann, permettant au Barça d’être en meilleure posture pour la qualification. Ce match de Ligue des Champions fut le premier pour le nouveau coach barcelonais, qui était très impatient de découvrir cette compétition. La « patte » Setién fut une nouvelle fois remarquée lors de plusieurs séquences collectives, pourtant peu nombreuses dans ce match. Effectivement, l’action qui entraîne le but barcelonais est source d’un pressing haut puis d’une récupération de balle, un une-deux entre Messi et Busquets pour lancer Semedo en profondeur, qui n’a plus qu’a servir Griezmann sur un plateau, situé seul dans l’axe. 

Le pressing haut à la perte de balle et la sortie de balle sont peut-être les deux principes tactiques les plus observés et observables du Barça de Setién. Ainsi, Barcelone abordera son huitième de finale retour chez lui avec un avantage certain. Que ce soit en Ligue des Champions ou en Liga, Barcelone affiche de bons résultats leur permettant de garder un bon état d’esprit compétitif au fil des matchs. Le Barça possède 2 points d’avance sur le Real et compte bien encore enfoncer le clou. En cas de victoire au Bernabeu, les Catalans prendraient alors un sérieux avantage pour le titre de champion d’Espagne. Un Barça qui veut frapper un grand coup se déplace sur le terrain d’un Real plutôt en manque de confiance, qui aura beaucoup à perdre en cas de mésaventure. 

Mais des problèmes que doit gérer Quique Setién

Tout d’abord, le Barça à l’extérieur est loin de ressembler au Barça à domicile. Barcelone espère bien prendre les 3 points au Bernabeu, mais on ne peut pas dire que cette équipe est flamboyante à l’extérieur cette saison. Effectivement, les 4 défaites du Barça en Liga cette saison ont toutes été concédées en déplacement (à Bilbao, Grenade, Levante et Valence). Les hommes de Quique Setién ont plus de mal loin du Camp Nou, et devront stopper cette mauvaise passe s’ils souhaitent distancer le Real au classement. Pour cela, Barcelone pourra évidemment compter sur le meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations et 12 passes décisives, Lionel Messi.

L’Argentin est plutôt adepte de la sensation d’inscrire des buts au Santiago Bernabeu. Antoine Griezmann sera également un élément à suivre pour la défense madrilène, auteur de 8 buts depuis le début de saison. À noter que Martin Braithwaite disputera son premier Clasico, et pourrait obtenir sa première titularisation avec le Barça. S’il conserve ses standards habituels, Ter Stegen posera des problèmes au rival et sera un atout majeur du résultat final. Quique Setién sera certainement le premier impatient d’obtenir un bon résultat de son premier Clasico.

Ensuite, de nombreux problèmes d’effectif ne cessent de surgir au sein du collectif blaugrana. L’infirmerie catalane ne se vide toujours pas et voit même de nouveaux joueurs arriver. Ainsi, Luis Suarez, Ousmane Dembélé et Sergi Roberto sont toujours blessés et manqueront ainsi le Clasico. C’est un groupe très irrégulier que doit gérer l’entraîneur barcelonais Quique Setién. Le coach ne dispose pas de toutes les cartes pour organiser ses compositions, et ne possède donc pas de doublures à certains postes. Les absences récentes d’Alba et de Roberto sont plutôt de mauvaises nouvelles, lorsque que l’on se remémore les bonnes performances des deux joueurs face au Real Madrid. C’est un collectif diminué par les blessures qui se déplace au Bernabeu en espérant tout de même réussir son coup.

Les clés du match : Appuyer là où Levante et Manchester City ont fait mal

Le Real Madrid reste sur deux défaites consécutives toutes compétitions confondues. Une sur le terrain de Levante en Liga, et l’autre face à Manchester City en Ligue des Champions au Santiago Bernabeu. Les hommes de Zidane sont en manque de confiance avant de disputer ce Clasico. Ayant perdu la première place au classement et son huitième de finale aller en moins d’une semaine, le Real peut encore perdre gros face au Barça. Un écart de 5 points, en cas de victoire barcelonaise, serait un sérieux avantage pour la suite de cette Liga. L’objectif côté Real, c’est de relever la tête à domicile pour prendre les 3 points et ainsi récupérer la place de leader.  

Ce Clasico, c’est aussi un choc entre la meilleure attaque et la meilleure défense. Le Real n’a encaissé que 17 buts en championnat, la charnière centrale Varane-Ramos est toujours aussi solide en Liga. De son côté, le Barça est l’équipe qui marque le plus de buts (62 buts marqués), avec encore et toujours Leo Messi au rendez-vous. La bataille du milieu sera aussi très intéressante à suivre. Avec un Casemiro et un Valverde en grande forme, l’entrejeu madrilène est entre de bonnes mains. Côté Barça, Arthur devrait faire son retour dans le 11 de départ, formant le milieu à 3 avec Busquets et De Jong. L’entrée d’Arthur avait fait énormément de bien au collectif barcelonais lors du match contres Naples. Duel d’attaquants à suivre également. Benzema fait une bonne saison en championnat, auteur de 13 buts, il représente le joueur le plus décisif de son équipe. En face, Antoine Griezmann a inscrit 8 réalisations et compte bien faire marquer son équipe, comme en Ligue des Champions mardi dernier. 

Un choc au sommet de son art entre le leader et son dauphin. Les joueurs de Zidane sont sur une mauvaise pente et doivent à tout prix stopper l’hémorragie au risque de se faire dangereusement distancer par leur adversaire du jour. Setién souhaite décrocher une cinquième victoire de suite en Liga pour entériner un peu plus les espoirs madrilènes concernant le titre final. Un Real Madrid dans le doute accueille dans son stade un Barça ambitieux qui peut réaliser une très belle opération au classement. Après le match nul 0-0 lors de l’aller, à qui profitera ce Clasico au Santiago Bernabeu ? Quique Setién remportera t’il son premier choc face au Real ? Coup d’envoi à 21 heures.

XI probable

Barça

Dorian Faucherand

 

Commentaires