Liga / Real Madrid – Barça : Le clasico, sursaut d’orgueil ou coup fatal pour les Madrilènes ?

0
Crédits : Iconsport

Quelques jours après la défaite subie au Bernabeu par Manchester City, le Real Madrid reçoit le Barça pour le fameux clasico. Un match d’une importance capitale, car au-delà du caractère toujours spécial de ce choc, une troisième défaite en deux semaines serait un coup très dur, voire fatal pour le Real cette saison. Analyse.  

C’est l’heure de vérité pour les hommes de Zizou. 90 minutes qui pourraient complètement relancer leur saison, comme quasiment l’achever. Deuxièmes de la Liga à 2 points du Barça, les Merengues ont une occasion en or de récupérer le statut de leader de la plus belle des manières, et par la même occasion, se redonner un gros boost de confiance. Ils devront pour ça se défaire d’un Barça qui n’impressionne pas vraiment cette saison, mais qui rend toujours une excellente copie au Bernabeu, et qui peut compter sur un Messi en pleine forme après son quadruplé face à Eibar la semaine dernière. 

Quand la meilleure attaque… est la défense.

Toujours privé d’Eden Hazard, le coté offensif sera encore le problème numéro 1 du Real, un problème qui leur a été fatal ces dernières années contre les Blaugranas, et duquel ces derniers ont souvent profité, en sortant avec les 3 points même lors des rencontres où ils étaient dominés et perdaient la bataille du milieu de terrain. Défensivement, la priorité sera évidemment de contenir au mieux Leo Messi. Sans Luis Suarez, bourreau du Real dernièrement, mais avec Griezmann, déjà buteur au Bernabeu avec l’Atletico, la défense madridista aura un sérieux test en face d’elle, et n’aura pas le droit à l’erreur.

Une bataille tactique contre Quique Setien

Autre aspect important du match, la bataille tactique entre Zidane et Quique Setien. La dernière fois que les deux se sont affrontés (en fin de saison dernière), Quique était sorti vainqueur avec le Betis au Bernabeu, par un score de 2 buts à 0. Zidane devra donc prendre en considération le style ré-instauré récemment par Setien au Barça, et qu’ils avaient un peu perdu avec Valverde, celui de privilégier la possession, et non pas le style direct qui avait fait mal au Real lors des Clasicos de ces dernières années (grâce notamment à un Suarez étincelant à chaque fois). Une configuration qui pourrait être bénéfique au Real Madrid, quand on connait la difficulté qu’ont les Blancos à créer du danger face à une équipe bien regroupée, ils devront cette fois ci gérer au mieux les contre-attaques, pour faire mal à une défense haute, et pas très rapide, du Barça. 

On prend les mêmes et on recommence

Pour ce clasico, Zidane devrait utiliser, à quelques exceptions près, les même 11 et configuration que face aux hommes de Pep Guardiola. Dans les cages, Courtois aura pour but de continuer sur sa lancée d’excellentes performances, tandis que Carvajal devra se racheter d’une mauvaise prestation face aux Citizens. Ferland Mendy occupera le couloir gauche, aux cotés de la paire Ramos-Varane. Au milieu, Casemiro, décevant contre City, aura également à cœur de se reprendre, lui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur du Real Madrid cette saison.

Laissé sur le banc sur City, Toni Kroos récupérera sa place de titulaire au lieu de Luka Modric, pour apporter plus de fluidité au milieu du Real, et apporter un danger constant sur les coups de pieds arrêtés et sera accompagné par Valverde, luisant lors du match aller au Camp Nou. L’homme de confiance de Zizou lors des grands matchs et buteur mercredi dernier, Isco aura pour tâche d’apporter le surnombre au milieu du terrain, tout en créant du danger aux abords de la surface adverse. Passeur décisif contre les Mancuniens, Vinicius a gagné sa titularisation et sera en principe reconduit par Zizou. Finalement, Karim Benzema, très décevant depuis le début de l’année, aura pour but de se réconcilier avec les fans, et marquer un but qui pourrait faire oublier ses récentes mauvaises prestations.

Onze probables 

Real Madrid 

Taji Ali 

Commentaires