Liga / Real Madrid – Atletico Madrid : Côté Real, solidité et confiance en attendant Hazard

0

Un Real en pleine confiance accueille ce samedi l’Atletico de Madrid au Bernabeu, pour un derby qui s’annonce décisif. Les Rojiblancos n’ayant plus droit à l’erreur, les hommes de Zidane devront sortir le grand jeu, pour sortir avec les 3 points, et garder leur avance sur le Barça.

Invaincu depuis plus de 3 mois, le Real Madrid est en pleine forme. Le match de Copa mercredi dernier ne fut qu’une formalité, une victoire 4-0 contre le Real Saragosse, lors de laquelle les joueurs n’ont tremblé à aucun moment et qui n’a fait que confirmer que le Real de Zidane sera un sérieux prétendant au titre dans toutes les compétitions. Ce samedi, ce ne sera certainement pas aussi accessible, bien que sur le papier, le Real Madrid part clairement favori. Analyse des clés du match pour Zidane.

Un Courtois et une défense impressionnants

Avec 2 buts encaissés lors des 9 derniers matchs, nul doute que l’aspect défensif est devenu LA grande force du Real Madrid cette saison. Statistiquement meilleure défense d’Europe (13 buts encaissés en 21 matchs), les Merengues enchaînent les clean sheets, et malgré une attaque qui ne suit pas, les résultats eux sont au rendez-vous. Grâce à un Courtois en pleine forme, un Varane aussi rassurant que décisif (3 buts déjà en 2020) un Ramos au top, une paire de latéraux toujours bien placée et engagée défensivement, et un Casemiro en muraille devant sa défense se créer des occasions face aux Blancos est devenu une mission compliquée. En face, l’Atletico souffre offensivement ces dernières semaines, et sera en plus privée de Joao Félix, qui malgré des performances irrégulières, peut faire la différence à n’importe quel moment. 

Un milieu au top de sa forme

Autre bonne nouvelle de la saison pour le Real, les milieux merengues enchaînent les grosses performances. A commencer par Casemiro, omniprésent défensivement ET offensivement (doublé contre Sevilla il y a 2 semaines), le Brésilien peut difficilement faire mieux que ce qu’il fait cette saison. Un peu plus haut sur le terrain, la révélation de la saison se nomme Fede Valverde. Le jeune uruguayen a révolutionné le milieu, et lui a redonné un souffle qui manquait cruellement la saison dernière.

Combativité, impact physique, accélération et projection vers l’avant, rien ne semble compliqué pour le petit, qui a mis Luka Modric (pourtant excellent cette saison) sur le banc en l’espace de quelques semaines. Vient ensuite celui qui est probablement LE meilleur joueur du Real Madrid cette saison. 7 assists, 94% de passes réussies, et 3e meilleur « key passeur » de Liga (passes créant une occasion de but), Toni Kroos enchaîne les masterclass, et ses coup de pieds arrêtés sont devenus la force offensive n°1 du club en l’absence d’Eden Hazard, et la petite méforme récente de Karim Benzema.

Ce trio sera en principe associé à Isco, reposé Mercredi, et souvent utilisé par Zidane lors des matchs importants, pour créer le surnombre au milieu et dominer la rencontre. L’espagnol, auteur d’un début de saison en dent de scie, a retrouvé son niveau depuis la rencontre face au PSG au Bernabeu et est devenu un joueur clé pour Zizou.

Une attaque aux abonnés absents

Aucun but d’un joueur offensif du Real en Liga depuis décembre (1-1 face à Valence, but provoqué par Courtois), la statistique fait peur. Et pourtant, pour venir à bout des hommes de Simeone, et surtout du monstre Oblak, ces derniers devront se réveiller et sortir le grand jeu. Le buteur français Karim Benzema, depuis la blessure subie il y a un mois, semble moins en jambe qu’en début de saison et son remplaçant, Luka Jovic, ne semble toujours pas avoir trouvé d’automatismes avec ses coéquipiers et peine à trouver le chemin des filets.

Le jeune brésilien Rodrygo, malgré une bonne prestation contre Valladolid, n’a pas marqué en Liga depuis octobre, idem pour son compatriote Vinicius, qui lui n’a pas marqué depuis septembre. Eden Hazard apportait énormément au secteur offensif avant sa blessure (pas statistiquement, mais clairement dans le jeu et la création d’occasions) et Zidane sera très heureux de le récupérer, surtout avec le match décisif en Ligue des Champions contre Manchester City qui approche à grand pas.

XI probable

Taji Ali 

Commentaires