Liga – Derbi de Madrid, Villarreal pour enchainer, Joaquin vs Martin Odegaard : La previa de Furialiga (J20)

0

La fin des matchs aller est aujourd’hui bouclé : Le Barça et le Réal sont au coude à coude pour la première place. L’Espanyol est en difficulté (malgré sa première place en Europa League) et la bonne surprise est la Real Sociedad qui peut se battre pour la dernière place qualificative en Ligue des Champions. Une chose est sûre, le suspens et la folie des résultats de cette première partie de saison font que la seconde partie s’annonce passionnante à tous les étages.

Reprise de la Liga ce Vendredi 17 Janvier, après un Week-end où 15 équipes étaient engagées en Copa Del Rey avec quelques déconvenues pour les clubs de Liga et où les 4 cadors se battaient en Arabie Saoudite pour la nouvelle formule de la Supercopa.

Leganes (19e) – Getafe (7e) le 17/01 à 21 heures


Derby du sud de Madrid entre Leganes et Getafe, entre deux équipes aux dynamiques opposées depuis quelques matchs. Leganes est en pleine euphorie, après un début de saison loupé, les dirigeants ont fait appel au mexicain Javier Aguirre et c’est une formule qui marche. Leganes est invaincu depuis six matchs (toutes compétitions) et sort de trois belles rencontres à la maison. De son côté Getafe fait du Getafe mais a connu une élimination précoce en Copa del Rey tout en se qualifiant pour les seizièmes de finale en Ligue Europa.

Une défaite 1-2 contre le Barça après une première mi-temps pleine et une deuxième mi-temps où ils auront bien résisté aux assauts des catalans, puis deux belles victoires avec la manière face au Celta et L’Espanyol. Porté par un groupe généreux avec de la solidarité mais aussi du talent à l’image de l’international espoir espagnol Oscar et aussi par deux anciens joueurs passés par la Ligue 1 : Kevin Rodrigues et Martin Braithwaite, auteurs de bonnes performances. Leganes peut être dangereuse face à un solide prétendant aux places européennes surtout que l’arrivée de Javier Aguirre amène une dynamique vraiment intéressante, ce qu’il manquait au club.

Mauvaise période pour Getafe qui reste sur trois défaites consécutives, dont une inquiétante en Copa contre une équipe de Badalona actuellement en difficulté en Segunda B. Getafe est à sa première « crise » de la saison. Un derby arrive à point nommé pour permettre au groupe de montrer sa véritable valeur et de savoir si le groupe de Pepe Bordalas peut jouer la quatrième place jusqu’au bout comme la saison passée.

XI probables 

Leganes

Getafe

Levante (11e) – Alaves (15e) le 18/01 à 13 heures

Levante est une des équipes les plus séduisantes à voir jouer cette saison, capable collectivement de faire beaucoup de choses, faire le dos rond et procéder en contre mais aussi avoir des phases de possessions intéressantes. Les Granotes sont aussi une des équipes les plus irrégulières de la Liga. Avec des victoires clinquantes comme celle face au Barça mais aussi des défaites face à des adversaires en difficulté cette saison (notamment la défaite face à l’Espanyol). L’équipe va pouvoir s’appuyer sur le buteur en forme du moment, Roger auteur de six buts sur ces six derniers matchs de Liga.

Alaves vit une période compliquée, avec une mauvaise série en championnat les hommes de Garitano n’ont pas rassuré les supporters face au Bétis. Alaves se déplace chez un bon adversaire capable du meilleur, l’équipe est en difficulté hors de ses terres basques, elle est la 19ème équipe à l’extérieur, avec seulement un match nul et une victoire pour sept défaites. Va-t-on voir une évolution du 4-4-2 si cher à Garitano ? Les basques peuvent néanmoins compter sur des joueurs de qualités avec Lucas Perez qui réalise une belle saison. Le retour de Victor Camarasa (passé par les deux clubs et formé à Levante) sera une plus-value intéressante.

XI probables 

Levante

Alaves

Osasuna (12e) – Valladolid (14e) 18/01 à 18h30

Match entre deux équipes qui ont besoin de points pour respirer avec leurs objectifs initiaux de maintien. Deux équipes qui ont des périodes difficiles comptablement, mais totalement différentes en terme de dynamique. Osasuna, porté par le superbe et génial Chimy Avila est une des équipes frissons de cette saison, toujours agréable à regarder. C’est une équipe avec des valeurs énormes (en témoigne son égalisation à la 85’ à Vigo, ou encore son retour de 0-3 face à la Réal) qui propose un football offensif et décomplexé devant ses supporters. Osasuna qui va recevoir deux fois d’affilés compte bien engranger des points, pour respirer avec la zone de relégation ou voir plus haut ?

Valladolid quand à elle à du mal. Aucune victoire depuis le 3 Novembre, l’équipe a été bougé à Marbella la semaine dernière (victoire aux tirs au but face à une Segunda B en Copa Del Rey). Aucun but marqué sur leurs trois derniers matchs à l’extérieur, un style de jeu qui assure une solidité défensive nécéssaire mais a énormément de difficulté à être dangereux autrement que sur coup de pieds arrêtés. Une défaite rendrait la situation délicate. 

XI probables 

Osasuna

Valladolid

Mallorca (18e) – Valence (6e) le 19/01 à 12h

Mallorca est revenu dans la zone de relégation, après ces non-performances à l’extérieur c’était inévitable. Mallorca a pris 14 de ces 15 points à domicile, l’équipe devra faire beaucoup mieux que ça si elle veut se maintenir en fin d’année. Coté tactique, le très apprécié Victor Moreno, devrait sans doute renouveler son 3-5-2 qui lui a permis de dominer la rencontre et avoir des situations favorables face à Granada, lors de la dernière journée. Face à une équipe qui rentre de la Supercopa en Arabie Saoudite et qui reste sur une dynamique très interessante, la tâche s’annonce difficile.

Albert Celades a réussi à garder la même dynamique que la fin de saison dernière où Marcellino avait fait de cette équipe une formidable équipe avec un style de jeu extrêmement bien rodé et très pointilleux sur tous les aspects du jeu qui leur permettait d’être dangereux sur toutes les transitions défensive-offensive et de ne pas subir d’occasion. Celades s’est en grande partie inspiré de ce style de jeu et aujourd’hui les résultats sont là, la dynamique est bonne. Valence est un peu en retard mais reste bien placé pour la quatrième place qualificative pour la ligue des champions. 

XI probables 

Mallorca

Valence

Betis (13e) – Réal Sociedad (5e) le 19/01 à 14 heures

Malgré une légère baisse des résultats, le Betis remonte la pente et progresse dans son animation offensive, avec plus d’occasions dangereuses (en témoigne le match maitrisé et abouti face à Alaves). Les hommes de Rubi sont sur le bon chemin. Avec deux renforts de qualités (Rodriguez et Aleña, ce dernier devrait commencer la rencontre de dimanche) le Betis montre ses ambitions pour la deuxième partie de saison et espère avoir quelque chose à jouer jusqu’au bout.

Face à lui, la plus que séduisante Real Sociedad qui sort d’une deuxième mi-temps complètement loupée face à Villareal qui a gaché leur première acte de grande qualité (sortie de balle sur du jeu court et au sol, recherche du joueur libre, nombreuses situations dangereuses…) avec cette défaite 1-2. Malgré ça la Réal est toujours confortablement installé à la cinquième place, synonyme de qualification en Europa League et entrevoit la quatrième place. Tout Anoeta rêve d’un retour en Europe, et si les hommes d’Alguacil continue sur ce rythme, ils peuvent faire mal au Betis et garder leurs ambitions. Guevara qui enchaîne les performances de haut niveau à la place d’Asier Illaramendi qui est toujours blessé, est un des joueurs à suivre lors de cette rencontre. 

XI probables 

Betis

Real Sociedad

Villareal (9e) – Espanyol (20e) le 19/01 à 16 heures.

Villareal est une équipe surprenante, sa saison pourrait se résumer à son premier match, un 4-4 fou face à Granada. Les joueurs du sous marin jaune étaient au plus mal après une série de six matchs sans victoire, ils ont réussi à redresser la barre et de quelle manière ! Grâce à trois victoires de rang face à des adversaires directs aux places européennes (Séville, Getafe et la Réal). Avec une très bonne capacité sur contre-attaque et plusieurs des joueurs capable d’exploits individuels que ce soit par le dribble, par la passe, par la frappe ou autre (Gomez, Cazorla, Chukwueze, Moreno, Toko…) cette équipe arrive à être dangereuse et à profiter des erreurs de l’équipe adverse. C’est l’équipe la plus en forme d’Espagne et elle se doit de ramener quelque chose de cette confrontation, en espérant que l’affaire Karl-Toko Ekambi (Toko serait dans le viseur de l’OL et ferait le forcing pour rejoindre les rangs lyonnais) ne gêne pas les hommes de Calleja.

Côté barcelonais : objectif maintien et remontada pour le nouveau coach : Abelardo ! Nouvelle philosophie de jeu, entraineur connu pour son style de jeu direct effectuant peu de passes courtes, mais aux idées et aux plans de jeux bien clairs, qui permet à ses équipes de performer. Sa première a été réussi (match nul 2-2 contre le barça) et c’est bon signe pour cette équipe qui a(vait?) tout de l’équipe qui descend. Abelardo, qui a connu des fortunes diverses durant sa carrière peut-il sauver le second club de Barcelone ? Un début de réponse dès dimanche.

XI probables 

Villarreal

Espanyol

Athletic (8e) – Celta (17e) le 19/01 à 18 heures 30.


L’ Athletic reste sur trois matchs nuls en Liga. Le premier est une erreur de parcours à domicile face à Eibar, les deux autres étaient voulus face au Real et à Seville où les basques ont montré une équipe très sereine défensivement (3e meilleure défense de Liga). Néanmoins, on attend mieux des basques avec autant de joueurs de qualités dans l’effectif, l’équipe reste aux portes des places européennes, mais devra dans la durée montrer plus de sureté et une animation offensive de meilleure qualité pour se procurer plus d’occasions nettes (et marquer des buts, 14e attaque !). Capa et Berchiche sont dans une bonne période et la différence peut se faire  grâce à ces joueurs-là. Williams reste un joueur avec un potentiel merveilleux, il est maintenant qu’il puisse enchainer les bonnes performances et les actions positives, 4 buts en 19 matchs c’est encore trop peu, San Mamés en rêve aussi…

La patte Oscar Garcia va-t-elle prendre du coté de Vigo ? Le match face à Osasuna a donné une prestation aboutie, gâché par Chimy Avila dans les dernières minutes (1-1 score final). Le Celta n’arrive toujours pas à gagner un match (5 matchs sans victoire), et reste une équipe malade, qui a dû mal à se trouve de réels leaders pour booster cette équipe. La perte de Lobotka sera problématique pour le groupe ou au contraire cela va permettre à d’autres de s’affirmer ? En attendant la probable arrivée d’Oriol Romeu ? On attend maintenant de voir l’expression collective que peut avoir ce beau groupe, avec un coach qui a aussi beaucoup à prouver après deux dernières expériences mitigées. C’est un des gros matchs du week-end.

XI probables 

Athletic

Celta

Paul Etienne

Commentaires