Liga / Getafe – Real Madrid : Toujours pas de Hazard et un Derbi sous haute tension

0

Pour ce premier match de 2020 pour la maison blanche, le Real Madrid se déplace sur un terrain particulier en Liga mais pas vraiment hostile aux hommes de Zidane. Mais les voyants ne sont pas au vert, les madrilènes se devant de débuter l’année d’une meilleure façon que d’habitude face à un adversaire qui rêve de hauteur cette saison. Prévia de ce partidazo.

Ce premier match de l’année n’est pas favorable au Real Madrid qui n’a gagné qu’une fois sur les 5 dernières saison. Cette première représentation a même été fatale à Rafa Benitez il y’a quelques années. Cette fois, le déplacement est périlleux chez un club qui est à la sixième position au classement de la Liga. Getafe, qui a perdu le dernier match de 2019 veut de son côté enfin battre la maison blanche sept ans après. Présentation d’un Derbi qui gagne en importance.

Getafe, le carrosse n’est pas redevenu citrouille

Sensation de la saison dernière, les Azulones n’ont abandonné la 4eme et ultime place pour se qualifier en Ligue des champions que lors de la dernière journée après un finish fou de Valence. Sur le papier Getafe n’a pas vraiment changé de plan. Le 442 est encore là, Pepe Bordalas porte le costume comme personne et tire le maximum d’un groupe épais en quantité mais qui n’a pas gagné en qualité d’une manière significative. Même la Ligue Europa n’a pas vraiment ralenti l’avancé du club du sud de Madrid qui est 6e à sept points de son adversaire du soir.

Le style imprimé par Pepe Bordalas est autant adoré que contesté en Liga. Getafe est une énigme. L’équipe ne tient pas le ballon, a un des plus faibles taux de passes réussies d’Europe, elle est composée de trois bouts de bois et a une attaque de trentenaires qui n’avait jamais  connu le très haut niveau. Pourtant Getafe avance, coûte que coûte. Le Coliseum réputé pour sa frondeur chante maintenant les louanges d’un homme qui a donné une identité forte à une équipe qui était vu comme une succursale du Real Madrid il y’a encore pas si longtemps. À domicile, Getafe tourne à 2 points par match et n’a perdu que face au Barça cette saison.

Le Real Madrid doit encore composé à défaut de construire

Le Real Madrid n’a plus perdu depuis la 9e journée de Liga mais reste tout de même sur trois nuls de suite en championnat. Trois fois, le Real a affronté des grands noms sans réussir à produire du danger. Le club a même marqué qu’une seule fois lors de ce triptyque, preuve que tout ne tourne pas rond actuellement dans la capitale espagnole. Sans pour autant inquiéter, le Real étale surtout ses faiblesses.

Ces problèmes offensifs peuvent s’expliquer presque essentiellement par l’absence d’Eden Hazard. Sans avoir encore montré sa meilleure version en Liga, le belge répond, par son style et sa production, a énormément de soucis qui se posent actuellement au Real Madrid. Encore une fois, Zidane devrait se priver d’ailier, pour aligner un 442 diamant avant en pointe un Bale plus que jamais décevant. En soutien, l’éternelle frustration mais joueur système par excellence Isco devrait faire du Isco au risque de voir les Vikingos proposer peu et se mettre en danger.

Les clés du match : La patience de Getafe face au rendement de Bâle notamment

Le Real Madrid ne doit sur le papier, par être inquiété par une équipe aussi limitée que Getafe. La dernière victoire des Azulones remontent à 10 ans et le Real n’a pas perdu 5 des derniers déplacements dans le sud de Madrid. Pourtant actuellement les madrilènes sont dans le dur. La production d’Isco et la capacité de Bâle a attaqué les espaces créer par Benzema va être la clef de beaucoup de choses pour les Vikingos. Sans ça, la maison blanche va très certainement se casser les dents.

En face, Getafe va surement faire du Getafe. Un bloc compact, qui sait souffrir mais aussi presser et se battre sur chaque ballons. L’idée va être de faire le dos rond au début du match, le moment où le Real a l’habitude de mettre la plus grosse pression. Si les filets de Soria ne tremblent pas, la maison blanche va laisser de plus en plus d’espaces et c’est là que la capacité des Azulones à exploiter la plus petite des situations peut faire mal aux coéquipiers de Fede Valverde.

Deux equipes presque au complet  

Le Real Madrid compte que quelques absences comme souvent ces temps-ci avec Hazard, Asensio et Marcelo pour blessures et Ramos pour suspension. Zidane devrait alors titulariser  Mendy et Militao. Rodrygo et Vinicius vont devoir faire leur preuve en fin de match. Côté Getafe, Bergara est encore absent et Kenedy ou encore Jason sont incertains. Des absences notables mais pas fondamentales pour le Azulones.

Onze probables

Getafe

Real Madrid

Benjamin Chahine

@BenjaminB_13

Commentaires