Liga – La Real d’Odegaard, Leganes veut y croire, un gros morceau pour Séville : La prévia de Furialiga (J19)

0

Première journée de Liga en 2020 après une belle pause hivernale. Le championnat reprend donc ses droits et certaines équipes ont ruminé leur mauvaise forme quand d’autres ont pu se reposer le coeur léger. Présentation d’un gros weekend de football pour digérer les excès des fêtes et se préparer pour l’arrivée des rois mages. Prévia.

Valladolid (14e) – Leganes (19e) le 03/01 à 19h

Choc entre deux équipes de bas de tableau dans une forme bien différente. Valladolid, dans la lignée de la saison dernière reste une équipe difficile à bouger. Sergio Gonzalez continue de faire confiance à son 442 qui assure solidité et stabilité mais tarde à apporter satisfaction devant. Sandro, Guardiola et Unal ne sont pas dans une forme excellente. Plano est très discret en ce moment et Toni Villa est loin de son meilleur niveau. Sans victoire depuis plus de deux mois en Liga, le club de Pucela est dans le creux.

Du côté de Leganes, l’équipe est encore relégable mais l’optimisme est de retour dans le sud de Madrid. L’arrivée d’Aguirre qui a surtout suscité de la curiosité est actuellement une vraie réussite pour les Pepineros. Le Mexicain est en train de réussir sa mission en relançant les étrangers du club qui sont le moteur de la réussite sportive de cette formation. Vainqueur de l’Espanyol juste avant la trêve et plus dernier, les madrilènes ont passé l’hiver avec le sourire et peuvent espérer opérer une remontée au classement. En tout cas, l’atmosphère est plus respirable dans la banlieue de Madrid actuellement.

Onze probables 

Valladolid

Leganes

Sevilla (3e) – Athletic Club (7e) le 3/01 à 21h

Choc de haut de tableau à Séville pour la reprise de la Liga. Les andalous, sur le podium et à 3 longueurs du Real et 5 sur Barça veulent continuer de tenir quelque peu le rythme des deux ogres. Habitué à baisser le pied en deuxième partie de saison, la sérénité est pourtant encore de mise du côté des Palanguanas. Mais tout n’est pas parfait pour les hommes de Lopetegui qui ont du mal à faire trembler les filets et peuvent tomber dans un faux rythme dévastateur pour la performance. La défaite face à Villarreal a été une mise en garde.

De son côté l’Athletic reste sur deux matchs nuls en Liga. Le premier est une erreur de parcours à domicile face à Eibar, le deuxième était voulu face au Real ou les basques ont apposé leur style au Bernabéu avec la volonté d’avant tout ne pas se mettre en danger défensivement. Malgré ces deux matchs sans but marqué, les Leones sont mieux actuellement et l’équipe tourne bien malgré l’absence de Muniain. L’Athletic est de retour au premier plan et c’est très bien.

Onze probable

Seville

Athletic

Valence (8e) – Eibar (16e) le 4/01 à 13h

Valence reste sur 4 matchs sans défaite en Liga et enchaîne malgré un nombre important de blessures. Sans réussir à imprimer son style, Albert Celades a au moins eu l’intelligence de perpétuer le travail de Marcelino tout en offrant plus de liberté à son groupe. C’est sûrement là où les deux différent vraiment, l’ancien de la Rojita est plus maniable et adepte du compromis quand l’Asturien était très dur. Pourtant se pose réellement la question de la continuité dans la performance, tant la patte de l’homme aux rouflaquettes semble légère et la préparation des matchs souvent désastreuses.

Du côté d’Eibar, les basques semblent avoir réalisé leur match référence juste avant la trêve. Vainqueur 3-0 de Granada avec la manière, les hommes de Mendilibar ont enfin rassuré. Bien sûr il va falloir confirmer et bonifier ce succès, mais voir Eibar réussir ce genre de performance rassure vraiment. L’effectif semble vraiment en bout de course mais peut encore prendre des points et assurer le maintien à l’équipe. Le génie de Mendilibar va cependant encore devoir être présent pour offrir une saison de plus au club en Liga. Mestalla est un terrain favorable aux Armeros depuis un moment.

Onze probable 

Valence

Eibar

Atletico (4e) – Levante (9e) le 4/01 à 18h30

Sûrement l’un des matchs du weekend ! l’Atleti qui veut assurer une place en Ligue des champions et limiter l’écart avec le groupe de tête reçoit une des équipes les plus plaisantes de Liga. Vainqueur par la plus petite des marges du Betis juste avant la trêve, les Rojiblancos continuent de frustrer les observateurs. Face aux Verdiblancos, c’est une nouvelle fois l’entrée de l’éternel remplaçant Correa qui a forcé le résultat. Dans le jeu, une production globale moyenne et une équipe qui semble coincer entre deux feux sans réussir à trouver son rythme.

En face, Levante a enchaîné deux victoires en Liga en 2019 après avoir connu deux défaites de suite. Sans gagner en régularité, les Granotes ont pourtant le double de points d’écart avec la zone en rapport à la saison dernière à même époque. Le jeu de l’équipe est plaisant même si l’équipe a aussi appris à gagner un peu à l’arrache des rencontres qu’elles perdaient sous Paco Lopez lors des exercices précédents. Roger Marti est dans une bonne forme et Campana notamment fait vraiment beaucoup de bien au milieu. Levante allie performance et jeu et tout le monde est gagnant.

Onze probable

Atletico

Levante

Granada (11e) – Mallorca (17e) le 5/01 à 12h

Granada est dans le creux et tarde à ressortir totalement la tête de l’eau. Après avoir battu avec la manière Alaves, les andalous sont tombé lourdement deux fois. L’équipe, sensation du début de saison est rentré dans le rang et ronge son avance du début de saison et tombe au classement. L’équipe marque moins, défend mal et surtout produit globalement peu en rapport au début de saison. La permanence de Soldado dans le onze combiné à la blessure de Montoro fait beaucoup de mal à l’équipe. Sans inquiéter, Granada doit débuter 2020 d’une meilleure manière.

En face, Mallorca n’est toujours pas relégable mais reste sur 5 matchs sans victoire en Liga. Après avoir pris son premier point loin de la maison, les insulaires ont enchaîné deux défaites de rang à domicile et n’ont donc pas pu profiter du ralentissement derrière. La faiblesse globale de l’effectif se fait sentir et le talent de Vicente Moreno ne peut pas tout le temps combler la différence. Mallorca est jamais vraiment dépassé mais manque de réussir et de talent. Cette saison est déjà longue pour le club qui croit pourtant encore en son maintien.

Onze probables

Granada

Mallorca

Real Sociedad (5e) – Villarreal (10e) le 5/01 à 14h

Choc entre deux équipes très plaisantes à voir à San Sébastien ! La Real Sociedad, qui a tremblé face à Osasuna mais qui tout de même assuré la victoire reçoit un Villarreal qui va mieux. Toujours porté par un génial Martin Odegaard mais aussi un formidable jeu collectif, les basques se rêvent d’un retour en Europe la saison prochaine. La Real offre un jeu huilé, fait de verticalité, de pressing, de prises de risques individuels mais surtout d’une vraie relation entre les différents joueurs ce qui les rends tous meilleurs.

En face, Villarreal, après avoir vécu une période compliquée, a bien fini l’année. Deux victoires face à Séville et surtout Getafe ce qui a relancé quelque peu la machine. Pourtant l’ensemble collectif est encore pas top à voir mais l’équipe produit tellement de demi-occasions qu’elle finit par faire mouche. Surtout que devant, le potentiel est là et les joueurs capables de faire basculer les matchs seuls. Le sous marin jaune est difficilement jaugeable mais reste une équipe difficile à affronter.

Onze probables

Real Sociedad

Villarreal

Alaves (15e) – Betis (13e) le 5/01 à 16h

Alaves est de retour dans le bas de tableau après 4 matchs sans victoire de rang en Liga. Pire encore le club a été éliminé dès son entrée en lice en Copa Del Rey. Après avoir remonté quelque peu la pente, Alaves a dévissé au point que le poste d’Asier Garitano soit remis en cause. Sur la sellette, le technicien doit retrouver la formule et surtout proposer enfin plus. Et qui sait, cela passera peut être par une évolution du 442 si propre aux basques.

En face le Betis remonte timidement la pente mais progresse grandement dans son expression collective. Sans être au point ou au mieux, les hommes de Rubi sont sur le bon chemin. Défait par l’Atleti sur un coup de dé avant la trêve, les andalous rassurent quelque peu et avaient réussi une belle série ce qui avait rendu l’atmosphère plus respirable du côté du Villamarin. Le niveau de Joaquin, béatifié par le club est une bénédiction pour un club qui semblait vouer à vivre une saison plus que difficile en début de saison. Il manque toujours un buteur régulier mais l’équipe va vraiment mieux.

Onze probable

Alaves

Betis

Celta Vigo (18e) – Osasuna (12e) le 5/01 à 21h

Match de la discorde en ce jour des rois mages mais qui va voir s’affronter l’un des effectifs les plus sexy de Liga face à l’une des plus belles équipe du championnat. Le Celta, qui a opéré une vaste opération de retours avec dans le même temps des investissements massifs est pourtant dans le zone rouge. Le Galiciens ont nommé Oscar Garcia pour redresser la barre mais le club continue d’être tout en bas du classement. Le club reste sur 4 matchs sans victoire et alterne entre les matchs frustrants et décevant. Le Celta reste malade.

Défait face à l’Atletico et à la Real Sociedad, Osasuna reste une superbe équipe. Les Navarrais ne se laissent jamais abattre et sont littéralement portés par le génial Chimy Avila qui joue pour trois devant. Revenu des enfers après avoir été mené 3-0 par les basques juste avant la trêve, les hommes de Jagoba sont très plaisants à suivre. L’équipe rend fier son public et est bien calée dans le ventre mou du classement. L’équipe peut encore basculer dans le bon wagon et rêver d’Europe. Un objectif bonus mais qui serait mérité au vu de la qualité du jeu produit par l’équipe.

Onze probables

Celta Vigo

Osasuna

Benjamin Chahine

@BenjaminB_13

Commentaires