Les notes / FC Barcelone 0-0 Real Madrid : Casemiro MVP, les déceptions Suarez et Bale, un Real surprenant

0

Dans une ambiance particulière et en pleine semaine, Barça et Real avaient pour mission de se départager au classement. À égalité avant le coup d’envoi, rien ne s’est vraiment produit dans le jeu et les deux ogres se quittent dos à dos. Un match peu emballant et un spectacle absent, voici nos notes.

Barça 

 

Real Madrid

 

El MVP : Casemiro 

Le Brésilien, bien couvert par Valverde pour couper les contres adverses a livré une excellente performance dans la gestion de l’équilibre et pour compenser les divers déplacements de ses coéquipiers. Dans cette filière quand il est dans un tel écosystème, il confirme qu’il est un des tous meilleurs.

El Patron : Gerard Piqué 

Footballeur autant décrié qu’adulé, le central a pourtant encore une fois été le phare dans la nuit côté Barça. Solide et parfait pour couper les ballons dans la surface, le gentleman investisseur continue d’être un footballeur excellent quand il montre cette version. Dommage cependant que cela soit trop peu souvent, Piqué est un footballeur qui peut encore être un top quand il le faut.

Les Déceptions : Suarez et Bale 

Les deux buteurs ont livré des prestations vraiment décevantes ce soir. Le premier, à la pointe du Barça commence à user les nerfs des plus amoureux de son style. Toujours à l’arrêt, jamais appliqué sans le ballon, inutile à la perte, il apporte vraiment trop peu et devient bien trop souvent un poids pour son équipe. Du côté de Bale, c’est surtout la discrétion du Gallois qui frustre. Vivace, il n’a jamais profité des déplacements intéressants d’Isco et Benzema hormis une fois, mais un hors jeu a été sifflé.

La Buena Sorpresa : La consistance du Real Madrid 

Depuis un moment, le Real Madrid sait produire du contenu de qualité durant des périodes plus ou moins longue mais rarement sur l’intégralité d’un match en Liga face à un adversaire important. On l’a encore vu le week-end dernier avec le 1-1 face à Valence. Sans être époustouflant, ce Real a été complet sur 90 minutes, solide, appliqué, combiné bon travail sans ballon et intérêt avec celui-ci. Sans réussir à forcer le verrou ni provoquer beaucoup de danger, la Maison blanche ne perd pas de point sur Messi et peut encore croire en un dénouement heureux en fin de saison. Cependant, les manques restent important.

Commentaires