Liga / Valence – Real Madrid : Partidazo entre deux équipes en pleine confiance

0
VALENCE - REAL MADRID

Valence reçoit ce dimanche soir le Real Madrid dans le cadre de la 17e journée de Liga. Un partidazo entre deux équipes actuellement en pleine confiance et toutes deux qualifiées pour les huitièmes de finale de Champions League. A quelques jours du Classico, le Real se déplace à Mestalla où les hommes de Celades demeurent toujours invaincus en championnat. Analyse de ce choc de clôture de cette 17e journée.

Ce Valence-Real Madrid est la dernière grande messe de l’année à Mestalla, mais également le dernier gros match des Che qui termineront l’année avec un déplacement à Valladolid. Pour Zidane, ce choc est le premier d’une série de trois. En une semaine, le Real se déplacera au Camp Nou avant de recevoir l’Athletic. La saison passée, les coéquipiers de Parejo avait offert une victoire (2-1) de prestige à leurs supporters. Un résultat qui arrangerait naturellement les supporters Che.

Un Real Madrid solide mais handicapé

Le Real Madrid se déplace à Mestalla en plein pic de confiance. Invaincue depuis 10 matches, la casa blanca n’a perdu qu’une seule rencontre en Liga cette saison. C’était à Mallorca (1-0), le 19 octobre dernier. Un faux pas, dans une série positive des madrilènes : en 16 matches TCC, ils comptent 11 victoires, 4 nuls et 1 défaite. Depuis Mallorca, les hommes de Zidane ne cessent de convaincre. Notamment avec des matches de références comme la victoire à Eibar 4-0 ou les 75 premières minutes face au PSG.

Pour sa première échéance importante de cette fin d’année et à trois jours du clasico, le Real doit composer avec des absences importantes. En pleine explosion et devenu l’une des pièces maîtresses du jeu, Eden Hazard s’est blessé face au PSG et ne participera pas aux prochains rendez-vous madrilènes. À cette absence, s’ajoute celles de Marcelo, blessé, et Ferland Mendy, suspendu. Le côté gauche Merengue se retrouve alors amputé de ses meilleurs pions. Pour palier ces manques, Zidane a le choix entre Militão (titulaire face à Bruges) et Nacho (de retour de blessure).

Casemiro
Crédits : Iconsport

Joueur clé dans le milieu de Zidane et en harmonie parfaite cette saison avec Kroos et Valverde, Casemiro pourrait ne pas jouer à Valence. Cela expliquerait d’ailleurs sa titularisation mercredi dernier à Bruges et le fait d’avoir mis sur le banc Valverde. En effet, sous la menace d’une suspension en cas de carton jaune, le Brésilien risquerait de louper le clásico au Camp Nou.

Zidane possède deux options pour remplacer Casemiro : mettre en pivot soit Valverde, soit Kroos. Étant donné que l’Allemand apprécie peu cette position, il semble plus logique que le jeune Uruguayen occupe cette place. Sans Casemiro, le Real pêne généralement a trouvé son équilibre. Le laisser sur le banc serait donc prendre un risque, tant c’est un joueur indispensable à l’équipe. Reste à savoir quel risque est prêt à prendre Zizou ? Le faire jouer malgré sa menace de suspension ou assurer sa présence à Barcelone.

Une équipe de Valence en pleine confiance…

Tout comme le Real Madrid, les hommes de Celades sont sur une dynamique extrêmement positive. Après la valeureuse victoire 0-1 à la Johan Cruyff ArenA synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de Champions League, Valence présente un bilan très positif : une seule défaite sur les neuf dernières rencontres toutes compétitions confondues. Cet excellent bilan comptable s’ajoute aux bonnes prestations sur le terrain.

L’efficacité offensive des che est de retour après un début de saison en demi-teinte. Affûtés devant les cages adverses, les Blanquinegre profitent de plusieurs joueurs en très grande forme, comme le jeune Ferran Torres, ou encore Rodrigo Moreno, buteur mué en passeur décisif cette saison. L’Hispano-Brésilien est d’ailleurs le meilleur passeur de la Liga pour le moment avec 6 assists.

En semaine, les che ont souffert face à l’Ajax mais ont fait preuve de courage et d’un état d’esprit irréprochable en défense. Les joueurs jouent véritablement les uns-pour-les-autres, ce qui donne un groupe très soudé. Cette force collective, couplée à une capacité à attaquer ou contre-attaquer de manière impitoyable, permet de réaliser des résultats probants. Toutefois, le matériel humain commence à manquer au fur et à mesure que la saison avance.

…mais gangrenée par les blessures

Pour ce choc, Albert Celades, ancien joueur du Real Madrid n’aura pas l’occasion de faire souffler l’un ou l’autre joueur au vu du nombre impressionnant d’absents. Dans les buts, Cillessen est blessé depuis le weekend passé. En semaine, c’est Jaume Domenech qui avait assuré l’interim avec brio. En défense, l’arrière droit Piccini est toujours indisponible, et le sera encore quelques mois. Mais c’est devant que les absences sont les plus préjudiciables. Les Blanquinegre n’ont d’autre choix que d’affronter la casa blanca sans ses deux principaux buteurs Maxi Gomez et Kevin Gameiro, tous deux blessés. C’est probablement Manu Vallejo qui aura la lourde tâche de côtoyer Rodrigo Moreno en attaque. Le flanc gauche est lui aussi décimé avec les blessures de Cheryshev, Guedes et Kang-In Lee.

Mais tout n’est pas noir : Ezequiel Garay et Geoffroy Kondogbia, deux pions importants, reviennent dans le groupe après différents pépins physiques. Dans ces conditions, Carlos Soler et Ferran Torres, deux canteranos, devraient occuper les flancs alors que l’excellent duo Coquelin-Parejo formera la paire centrale. Un milieu de terrain au demeurant très compétitif. A côté de toutes ces blessures, un homme fait office de résistant, le capitaine Dani Parejo, qui présente une condition physique irréprochable. L’ancien joueur du Real Madrid reste sur une série de 21 rencontres consécutives avec 100 % de temps de jeu.

Adepte d’un jeu rapide et vertical en récupération de balle, Valence aime frapper où et quand ça fait mal. Ce style de jeu a souvent donné ces dernières semaines à des rencontres spectaculaires, contrairement au Real Madrid qui se contente davantage de remporter ses matchs avec une approche plus posée, parfois jugée ennuyante. Coup d’envoi de ce partidazo à 21h ce dimanche.

XI Probables

Valence

Real Madrid

VALENCE - REAL MADRID COMPO MADRID

Valencia-Sports (@Vlc_Sports) & Chloé Girardin (@ChloeWest_)

Commentaires